Les enfants sont la lumière et la joie de leurs grands-parents

1 mars 2016
Les grands-parents ont passé l'âge d'être parents et d'éduquer. Avec les petits-enfants, leur mission est d'inculquer des valeurs et un héritage émotionnel qui leur permettent d'être de meilleures personnes.

Les petits-enfants sont les nouvelles générations qui donnent plein d’espoirs à tous les membres de la famille.

Dans le cas des grands-parents, ce lien est spécial et très important pour les deux parties.


Il faut comprendre quelque chose d’important : aujourd’hui, nous appelons « grands-parents » les personnes qui, en réalité, ont une vie très active, qui sont autonomes et qui se sentent jeunes.

Ce sont des personnes qui profitent de leur quotidien et qui accueillent leurs petits-enfants de manière différente que les parents.

Il existe de nombreuse études sur le rôle et la responsabilité des grands-parents dans l’éducation.

Bien sûr, dans la société, nous sommes tous des agents éducatifs, mais le rôle des grands-parents dans une famille a quelques nuances très intéressantes dont nous allons vous parler aujourd’hui.

Grands-parents et petits-enfants : le rôle du bien-être psychologique

Petits-enfants-500x408

La responsabilité d’éducation, d’établir des normes et de décider de « ce qui est permis ou non » doit provenir des parents. Les grands-parents, eux, ont certaines particularités.

Nous vous invitons aussi à lire : Les enfants ont besoin de vos câlins pour se sentir intégrés

  • Les grands-parents sont déjà passés par cette étape, car ils ont déjà rempli leur rôle d’éducation envers leurs propres enfants. Aujourd’hui, ils ne veulent pas ni ne désirent être sévères.

Ce qu’ils préfèrent, c’est profiter de leurs petits-enfants et construire un héritage émotionnel.

  • Entre grands-parents et petits-enfants, il y a souvent une communication qui va au-delà des mots, et qui s’inscrit dans les gestes et dans les symboles. Il y a de la complicité, des sourires, de la transmission et des concessions…

Tout cela forge un bien-être psychologique où les deux parties y gagnent.

  • Les relations régulières entre grands-parents et petits-enfants luttent contre les états dépressifs et la tristesse. Elles offrent aussi de nouvelles responsabilités aux grands-parents, et les petits-enfants apprennent des dimensions que leurs parents ne peuvent pas leur transmettre. 

Cependant, tous les grands-parents ne sont pas les mêmes, et il n’y a pas toujours des relations aussi intenses.

On dit souvent que l’on vieillit comme on a vécu et si nous n’avons pas assumé certaines choses, il est possible que nous arrivions à l’âge mûr avec un peu de frustration et de négativité.

Ce sont les parents qui décident si les petits-enfants voient souvent leurs grands-parents, et si cette relation est enrichissante ou pas.

Cependant, il faut savoir que généralement, c’est l’un des liens les plus merveilleux qui existent.

Grands-parents et petits-enfants : un héritage émotionnel impérissable

Femme-avec-ses-petits-enfants-500x310

Le soutien des grands-parents au jour le jour suppose une aide et un soulagement pour les parents.

Cette responsabilité des parents n’est pas quelque chose de récent, car dans toutes les générations, le soin et l’attention aux plus petits est quelque chose de primordial.

Lisez aussi 5 manières de freiner les relations toxiques dans la famille

L’héritage construit par les grands-parents n’enrichit pas seulement les enfants, mais également les parents qui voient de nouvelles dimensions dans leurs progéniteurs qu’ils ne connaissaient peut-être pas, ce qui peut renouveler le lien d’une certaine manière.

  • L’héritage qu’offrent les grands-parents à leurs petits-enfants ne se base pas seulement sur les affections et les émotions.

C’est aussi le don de transmettre des valeurs, des fragments du passé, et des souvenirs familiaux d’autres générations qui, à leur tour, vont aider les enfants à mieux comprendre le monde qui les entoure et eux-mêmes.

  • Un autre aspect intéressant est que ce reflet continu des grands-parents, de leur joie de vivre, de profiter, de transmettre des soins et de la tendresse, sert aussi pour que les enfants emmènent dans leur esprit l’idée de « vieillir avec sagesse ».

C’est grâce à cela qu’ils appréhenderont le passage du temps avec calme, et non pas avec peur.

  • Les grands-parents sont toujours un océan de calme et de stratégies qui permet de calmer les tensions, les disputes et les malentendus. 
  • Éduquer un enfant n’est jamais facile. Nous traversons des époques difficiles que nos propres parents ont déjà traversées.

Même si le contexte actuel est différent, les bases sont les mêmes : des enfants qui demandent de l’indépendance, des enfants qui demandent de l’attention, qui font des colères, qui commettent des erreurs… 

Sans aucun doute, les grands-parents peuvent aider avec de bons conseils, et sans interférer.

Les petits-enfants apportent de la lumière et de la joie aux grands-parents.

Durant cette étape de l’âge adulte où les personnes affrontent la vie avec des rêves et de l’énergie, les enfants permettent de renouveler les « responsabilités » et de voir la vie comme une continuité, avec espoir

Les-rides-nous-rappellent-ou-etaient-nos-sourires

Aujourd’hui, les grands-parents ne veulent pas être parents. Ce qu’ils veulent, c’est seulement profiter des émotions les plus intenses et les plus enrichissantes, mais sans pression ni obligation.

Nous vous recommandons de lire aussi : L’empreinte émotionnelle de nos grands-parents

Cela signifie qu’en tant que leurs propres enfants que nous sommes toujours, nous devons respecter l’indépendance des grands-parents et leur droit à disposer de leur temps.  

C’est quelque chose d’important dont il faut tenir compte.

A découvrir aussi