Faut-il se doucher à l’eau froide ?

30 octobre 2014
En plus de rendre notre peau plus jeune et plus ferme, l'eau froide nous aide à combattre la dépression et active nos fonctions cérébrales.

Beaucoup affirment que se laver à l’eau froide, même en hiver, est bon pour la santé. Toutefois, certaines « contre-indications » quant à cette pratique sont à prendre en compte au moment de choisir si vous tournerez le robinet du côté bleu ou rouge. Dans l’article suivant, nous répondrons donc à la question « Faut-il se doucher à l’eau froide ? »

Les bienfaits de l’eau froide pour notre santé

L’eau est source de vie. Elle représente un grand pourcentage dans notre corps. Il faut boire deux litres d’eau par jour pour rester hydratés, et aussi, pour bénéficier de ses bienfaits, non seulement internes, mais aussi externes. Nous utilisons rarement l’eau froide pour nous laver, même en été. Au contraire, nous prenons des bains chauds en hiver, et tièdes pendant les mois d’été.

Pourtant, les spas et les centres d’esthétiques emploient une technique à base d’eau froide pour activer la circulation sanguine. Elle permet d’améliorer le transport des cellules dans notre corps, et redonne toute sa beauté à notre peau.

Bain relaxant

De plus, l’eau froide permet de retendre la peau, de soulager les tensions des muscles (alors que beaucoup considèrent que seule l’eau chaude en est capable), d’exfolier la peau pour éliminer les cellules et la peau morte, et enfin de reconstruire et détendre les muscles. Après le sport, il est conseillé de prendre une bonne douche froide pour que les muscles « retrouvent leur état habituel ».

L’eau froide est très bénéfique pour le cuir chevelu, et pour améliorer l’apparence des cheveux, car elle leur redonne force et brillance (si vous n’avez pas envie de vous laver à l’eau froide, vous pouvez au moins rincer vos cheveux à l’eau tiède). En outre, il paraît que l’eau froide permettrait également de prévenir la calvitie et d’éliminer les pellicules de façon naturelle. Au contraire, l’eau chaude ouvre les pores des cheveux, les rendant ainsi plus gras. Si vous souhaitez que vos cheveux restent propres plus longtemps, lavez-les à l’eau froide.

douche à l'eau froide

Les douches froides stimulent la formation de globules rouges, et améliorent la prédisposition des défenses immunitaires contre les attaques de bactéries et de virus. Elle permet alors de prévenir les maladies telles que la grippe ou le rhume (encore une idée fausse que nous avons sur l’eau froide et les maladies). L’eau froide nous maintient alertes, nous réveille le matin, reconstitue l’organisme, maintient l’esprit éveillé. Il est également conseillé de prendre une douche froide avant de méditer, car cela rend l’esprit plus serein et plus facile à maîtriser. De plus, l’eau froide permet de combattre la dépression, et active les fonctions cérébrales. Si vous prenez cette habitude, vous sentirez le bien-être vous envahir.

Comme si tout cela ne suffisait pas, l’eau froide permet d’accroître les fonctions dépuratives du corps. L’eau à basse température a un effet diurétique, ce qui permet d’éviter l’accumulation de liquides et de nodules de graisse. Chez les hommes, les plus « courageux » qui osent se doucher à l’eau froide observeront une augmentation de la sécrétion de testostérone, et une amélioration de la qualité de leur sperme.

Si votre journée au travail était très agitée ou si vous restez debout pendant des heures, essayez de prendre une douche à l’eau froide, ou seulement un bain de jambes, pour contrer l’inflammation des veines, et réactiver la circulation sanguine.

Des recherches ont prouvé que l’eau gelée diminue le risque de souffrir de maladies liées au froid (rhume,etc.), de guérir la tuberculose pulmonaire, l’inflammation des organes sexuels, les maladies cutanées et les troubles des cycles menstruels.

Résumé des avantages des douches à l’eau froide

  • Elles stimulent le système immunitaire
  • Elles rendent la peau plus ferme, plus jeune et plus saine
  • Elles tiennent en alerte les mécanismes de défense
  • Elles stimulent les organes internes
  • Elles favorisent la circulation sanguine
  • Elles permettent à l’oxygène de se répartir plus efficacement dans le corps
  • Elles calment les eczémas, les démangeaisons, et les piqûres
  • Elles sont bénéfiques après une longue exposition au soleil
  • Elles aident à nous réveiller et à réveiller l’organisme
  • Elles provoquent la contraction vasculaire, aidant à guérir ou à éviter les varices
  • Elles aident à éliminer les toxines dans les pores
  • Elles redonnent brillance et santé à nos cheveux
  • Elles permettent d’éviter la calvitie

bain

Les désavantages des douches à l’eau froide

En ce qui concerne les effets collatéraux des douches à l’eau froide, les docteurs assurent qu’il y en a très peu. Toutefois, les douches à l’eau froide sont contre-indiquées pour les personnes qui souffrent hypothyroïdisme, car elles sont plus frileuses que les autres. Celles qui souffrent de problèmes cardiaques devraient également éviter les douches froides, tout comme celles qui souffrent d’insomnie ou qui ont du mal à trouver le sommeil, car elles stimulent le système nerveux, à l’inverse des douches chaudes qui sont relaxantes.

Informations complémentaires sur les douches à l’eau froide

Il est conseillé d’éviter les douches à l’eau froide brusques, car elles provoquent un stress plus élevé pour le corps, perturbent les rythmes cardiaques, et abîment les poumons. L’immersion ou les changements de température de l’eau doivent se réaliser de façon lente. Il faut commencer par une douche à l’eau tiède, puis baisser peu à peu la température jusqu’à ce qu’elle devienne froide. Pendant l’été ou au printemps, il est beaucoup plus facile d’adopter cette habitude qu’en hiver ou en automne. Toutefois, lorsqu’il fait froid, l’idéal est de prendre une douche avec de l’eau qui ne soit pas « bouillante », ou alors d’intercaler un jour à l’eau chaude, un jour à l’eau froide.

Pour les enfants, il faut faire attention à la température de l’eau lorsqu’ils se lavent. En effet, ils préfèrent souvent les douches tièdes, mais si vous souhaitez qu’ils bénéficient eux aussi des avantages de l’eau froide, il faut les habituer petit à petit, comme les adultes. Il n’existe aucune contre-indication quant à l’âge, les personnes âgées peuvent, elles aussi, se laver à l’eau froide, mais toujours en gardant à l’esprit les pour et les contre.

Alimentation pour enfant souffrant d'un deficit d'attention et d'hyperactivité

A découvrir aussi