Guarana : usages, propriétés et contre-indications

Le guarana est un aliment énergétique, riche en antioxydants et aux bienfaits intéressants pour la santé. Quelles sont ses principales utilisations ? Découvrez-les ici !
Guarana : usages, propriétés et contre-indications

Dernière mise à jour : 18 juillet, 2022

Le guarana, du nom scientifique Paullinia cupana, est une plante grimpante qui pousse en Amazonie. Pendant des siècles, les tribus de cette région ont utilisé le fruit et d’autres parties de la plante à diverses fins thérapeutiques. En particulier, il est apprécié pour sa teneur en stimulants, tels que la caféine, la théophylline et la théobromine.

Comme détaillé dans une recherche publiée sur Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, c’est un ingrédient utilisé dans la production de boissons énergisantes et sportives, en raison de sa capacité à améliorer les fonctions du système nerveux, du cœur et des muscles. Apprenez-en davantage ci-dessous.

Usages et propriétés du guarana

Le guarana (Paullinia cupana) est une plante à tige souple et longue, dont le fruit ressemble à la graine d’une noix. Dans la région amazonienne, les indigènes utilisent cet aliment pour préparer une boisson stimulante aux caractéristiques similaires au thé ou au café. Pour être plus précis, ses graines apportent jusqu’à 6% de caféine.

Selon les informations partagées sur Journal of Ethnopharmacology, aujourd’hui, 70 % de la production de guarana est destinée à l’industrie des boissons énergisantes et des boissons gazeuses. Les 30 % restants sont pulvérisés pour être consommés en gélules ou dilués.

Il est même ajouté aux produits cosmétiques. Quelles sont donc ses propriétés ?



Le guarana aide à réduire la fatigue

L’une des propriétés les plus importantes du guarana provient de son apport en caféine. Comme l’indique un article publié sur Food Research International, les graines de cet ingrédient apportent entre 4 et 6 fois plus de caféine que le café.

C’est donc une bonne option pour augmenter le niveau d’énergie et réduire la fatigue. Dans une étude partagée dans la revue Appetite, un groupe de personnes ayant pris un supplément vitaminique à base de guarana ont déclaré, lors de la réalisation de divers tests, se sentir moins fatiguées.

Boissons énergisantes.
Les publicités pour les boissons énergisantes mettent l’accent sur l’amélioration des performances physiques et scolaires. Mais une consommation excessive comporte des risques.

Il soutient la perte de poids

Les suppléments de guarana n’agissent pas miraculeusement dans la perte de poids.

Cependant, leur consommation dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée apporte certains bienfaits. Plus précisément, des études en éprouvette suggèrent que ce fruit aide à supprimer les gènes qui aident à la production de cellules graisseuses.

De plus, sa teneur abondante en caféine accélère le métabolisme, ce qui se traduit par une plus grande capacité de l’organisme à brûler des calories au repos. Bien que d’autres études humaines soient nécessaires, les résultats sont considérés comme prometteurs.

Il favorise la santé digestive

Les composés du guarana ont été utilisés en médecine naturelle comme alliés pour la santé de l’estomac. Pour être plus exact, le guarana est considéré comme un remède pour calmer la diarrhée. En raison de sa teneur en tanin, il agit comme un astringent et limite la quantité de liquide sécrétée dans les intestins.

Pendant ce temps, sa teneur en caféine aide à stimuler le péristaltisme intestinal, qui active les contractions des intestins et du côlon pour soulager la constipation.

Il aide à prendre soin de la santé visuelle

La teneur en antioxydants du guarana est bénéfique pour la santé des yeux. Selon une publication de la revue Diseases, ces substances aident à freiner les effets du stress oxydatif, réduisant le risque de cataractes, de glaucome et de dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Dans une recherche révélée par le Journal of Functional Foods, les participants qui consommaient régulièrement du guarana avaient une meilleure perspicacité autodéclarée par rapport à ceux qui n’en consommaient pas.

De plus, il a été constaté que cet aliment aidait à réduire les dommages à l’ADN et la mort des cellules oculaires par rapport à un placebo. Dans tous les cas, d’autres études chez l’homme sont nécessaires.

Il protège la santé cardiovasculaire

La caféine et les catéchines présentes dans le guarana agissent positivement sur la santé cardiovasculaire. Comme en témoigne une étude partagée sur International Journal for Vitamin and Nutrition Research, ces composés possèdent des propriétés anti-agrégantes plaquettaires et réduisent donc le risque de thrombose et de maladie cardiaque.

À son tour, comme l’indique la recherche sur les lipides dans la santé et la maladie, le guarana aide à réduire l’oxydation du mauvais cholestérol (LDL) jusqu’à 27 %.

Le guarana a des effets analgésiques

Le guarana a été utilisé comme adjuvant pour soulager divers types de douleurs. Ses propriétés analgésiques sont dérivées de sa teneur en caféine, un stimulant qui bloque les récepteurs de l’adénosine (responsables de la sensation de douleur).

Une recherche précise que la caféine améliore considérablement les effets des analgésiques. Pour cette raison, il est courant de le retrouver dans la formule de divers médicaments à cet effet.

Il contribue aux soins de la peau

Dans l’industrie cosmétique, le guarana est utilisé pour améliorer la formulation de crèmes, lotions, savons et produits anti-âge. La raison ? La caféine, les antioxydants et les propriétés antimicrobiennes aident à prendre soin de la peau.

Une recherche publiée dans la revue Skin Pharmacology and Physiology commente que la caféine stimule la dégradation des graisses et, par conséquent, favorise la réduction de la cellulite. De plus, elle aide à protéger le derme contre les rayons ultraviolets (UV) et ralentit le processus de vieillissement.

Une autre étude détaille que le guarana réduit considérablement les dommages cutanés liés à l’âge, grâce à sa teneur élevée en antioxydants.

Le guarana possède des propriétés antimicrobiennes

Les propriétés antimicrobiennes du guarana s’expliquent en grande partie par sa teneur en tanins, catéchines et caféine. Une étude publiée dans la revue Molecules détaille que les extraits de cet ingrédient aident à combattre certains micro-organismes, tels que Streptococcus mutans, présents dans la plaque dentaire.

Des études antérieures ont déterminé qu’il agit également contre d’autres bactéries, comme Escherichia coli, associées à des épisodes de diarrhée et de maladies digestives.

Il possède des propriétés antitumorales

La recherche a évalué le potentiel antitumoral du guarana. Il a été observé qu’il peut protéger contre les dommages à l’ADN et inhiber la croissance des cellules cancéreuses. Cependant, ces études ont été réalisées dans un tube à essai et sur des animaux, des essais sur l’homme sont donc nécessaires.

Caféine.
De nombreux effets du guarana sont attribués à sa teneur en caféine. On lui attribue ainsi les bienfaits potentiels du café, dans certains cas.

Risques et contre-indications du guarana

En général, le guarana est sûr. Des études indiquent qu’il a une faible toxicité lorsqu’il est utilisé à des doses faibles ou modérées.

Cependant, lorsqu’il est consommé en quantité excessive, il est associé aux effets secondaires suivants :

  • Anxiété
  • Insomnie
  • Convulsions
  • Nervosité
  • Douleur abdominale
  • Maux de tête
  • Trouble du rythme cardiaque

En plus de ce qui précède, il faut se rappeler que la caféine peut provoquer une dépendance. De plus, elle est contre-indiqué pour les femmes enceintes, en raison du risque d’avortement spontané ou d’anomalies chez le fœtus.

Les autres contre-indications sont les suivantes :

  • Antécédents d’allergie à la caféine
  • Enfants de moins de 12 ans
  • Ulcères gastro-duodénaux
  • Traitement antidépresseur.

Il est à noter que le guarana ne remplace pas une alimentation saine ou des traitements médicaux. Avant de prendre des suppléments de ce type, il est préférable de consulter un médecin ou autre spécialiste.



Que retenir sur le guarana ?

Le guarana est apprécié pour son pouvoir énergisant et son abondante teneur en antioxydants. À l’heure actuelle, c’est un ingrédient largement utilisé dans la production de boissons pour sportifs et boissons énergisantes. En outre, il est également utilisé dans les cosmétiques et en médecine naturelle.

En raison de sa teneur en stimulants, notamment en caféine, son apport est associé à une meilleure productivité, une meilleure humeur et un risque de maladie moindre. Même ainsi, sa consommation doit être modérée, et de préférence surveillée par un professionnel de santé.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 stimulants naturels pour augmenter votre énergie
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 stimulants naturels pour augmenter votre énergie

Il existe de nombreuses façon d'augmenter votre énergie si vous vous sentez fatigué ! Découvrez-en 5 naturels dans cet article !



  • Smith N, Atroch AL. Guaraná’s Journey from Regional Tonic to Aphrodisiac and Global Energy Drink. Evid Based Complement Alternat Med. 2010 Sep;7(3):279-82. doi: 10.1093/ecam/nem162. Epub 2007 Dec 5. PMID: 18955289; PMCID: PMC2887323.
  • Schimpl, F. C., da Silva, J. F., Gonçalves, J. F. de C., & Mazzafera, P. (2013). Guarana: Revisiting a highly caffeinated plant from the Amazon. In Journal of Ethnopharmacology (Vol. 150, Issue 1, pp. 14–31). Elsevier BV. https://doi.org/10.1016/j.jep.2013.08.023
  • da Silva, G. S., Canuto, K. M., Ribeiro, P. R. V., de Brito, E. S., Nascimento, M. M., Zocolo, G. J., Coutinho, J. P., & de Jesus, R. M. (2017). Chemical profiling of guarana seeds ( Paullinia cupana ) from different geographical origins using UPLC-QTOF-MS combined with chemometrics. In Food Research International (Vol. 102, pp. 700–709). Elsevier BV. https://doi.org/10.1016/j.foodres.2017.09.055
  • Kennedy DO, Haskell CF, Robertson B, Reay J, Brewster-Maund C, Luedemann J, Maggini S, Ruf M, Zangara A, Scholey AB. Improved cognitive performance and mental fatigue following a multi-vitamin and mineral supplement with added guaraná (Paullinia cupana). Appetite. 2008 Mar-May;50(2-3):506-13. doi: 10.1016/j.appet.2007.10.007. Epub 2007 Oct 30. PMID: 18077056.
  • Lima NDS, Numata EP, Mesquita LMS, Dias PH, Vilegas W, Gambero A, Ribeiro ML. Modulatory Effects of Guarana (Paullinia cupana) on Adipogenesis. Nutrients. 2017 Jun 20;9(6):635. doi: 10.3390/nu9060635. PMID: 28632199; PMCID: PMC5490614.
  • Dulloo AG, Geissler CA, Horton T, Collins A, Miller DS. Normal caffeine consumption: influence on thermogenesis and daily energy expenditure in lean and postobese human volunteers. Am J Clin Nutr. 1989 Jan;49(1):44-50. doi: 10.1093/ajcn/49.1.44. PMID: 2912010.
  • de Jesus NZ, de Souza Falcão H, Gomes IF, de Almeida Leite TJ, de Morais Lima GR, Barbosa-Filho JM, Tavares JF, da Silva MS, de Athayde-Filho PF, Batista LM. Tannins, peptic ulcers and related mechanisms. Int J Mol Sci. 2012;13(3):3203-28. doi: 10.3390/ijms13033203. Epub 2012 Mar 8. PMID: 22489149; PMCID: PMC3317710.
  • Lohsiriwat S, Kongmuang P, Leelakusolvong S. Effects of caffeine on anorectal manometric findings. Dis Colon Rectum. 2008 Jun;51(6):928-31. doi: 10.1007/s10350-008-9271-y. Epub 2008 Mar 19. PMID: 18350336.
  • Braakhuis A, Raman R, Vaghefi E. The Association between Dietary Intake of Antioxidants and Ocular Disease. Diseases. 2017 Jan 30;5(1):3. doi: 10.3390/diseases5010003. PMID: 28933356; PMCID: PMC5456332.
  • Bonadiman, B. da S. R., Cadoná, F. C., Assmann, C. E., Weis, G. C. C., de Oliveira Alves, A., Duarte, M. F., Chaves, C. M., do Carmo Chaves, C., dos Santos Motta, K. M., Ribeiro, E. E., Bagatini, M. D., & da Cruz, I. B. M. (2017). Guarana (Paullinia cupana): Cytoprotective effects on age-related eye dysfunction. In Journal of Functional Foods (Vol. 36, pp. 375–386). Elsevier BV. https://doi.org/10.1016/j.jff.2017.07.027
  • Subbiah MT, Yunker R. Studies on the nature of anti-platelet aggregatory factors in the seeds of the Amazonian Herb Guarana (Paullinia cupana). Int J Vitam Nutr Res. 2008 Mar;78(2):96-101. doi: 10.1024/0300-9831.78.2.96. PMID: 18791978.
  • Portella, R.d.L., Barcelos, R.P., da Rosa, E.J.F. et al. Guaraná (Paullinia cupana Kunth) effects on LDL oxidation in elderly people: an in vitro and in vivo study. Lipids Health Dis 12,12 (2013). https://doi.org/10.1186/1476-511X-12-12
  • Derry CJ, Derry S, Moore RA. Caffeine as an analgesic adjuvant for acute pain in adults. Cochrane Database Syst Rev. 2012 Mar 14;(3):CD009281. doi: 10.1002/14651858.CD009281.pub2. PMID: 22419343.
  • Herman A, Herman AP. Caffeine’s mechanisms of action and its cosmetic use. Skin Pharmacol Physiol. 2013;26(1):8-14. doi: 10.1159/000343174. Epub 2012 Oct 11. PMID: 23075568.
  • Peixoto H, Roxo M, Röhrig T, Richling E, Wang X, Wink M. Anti-Aging and Antioxidant Potential of Paullinia cupana var. sorbilis: Findings in Caenorhabditis elegans Indicate a New Utilization for Roasted Seeds of Guarana. Medicines (Basel). 2017 Aug 15;4(3):61. doi: 10.3390/medicines4030061. PMID: 28930275; PMCID: PMC5622396.
  • Yamaguti-Sasaki E, Ito LA, Canteli VC, Ushirobira TM, Ueda-Nakamura T, Dias Filho BP, Nakamura CV, de Mello JC. Antioxidant capacity and in vitro prevention of dental plaque formation by extracts and condensed tannins of Paullinia cupana. Molecules. 2007 Aug 20;12(8):1950-63. doi: 10.3390/12081950. PMID: 17960098; PMCID: PMC6149164.
  • da Fonseca CA, Leal J, Costa SS, Leitão AC. Genotoxic and mutagenic effects of guarana (Paullinia cupana) in prokaryotic organisms. Mutat Res. 1994 May;321(3):165-73. doi: 10.1016/0165-1218(94)90041-8. PMID: 7513067.
  • Fukumasu H, Latorre AO, Zaidan-Dagli ML. Paullinia cupana Mart. var. sorbilis, guarana, increases survival of Ehrlich ascites carcinoma (EAC) bearing mice by decreasing cyclin-D1 expression and inducing a G0/G1 cell cycle arrest in EAC cells. Phytother Res. 2011 Jan;25(1):11-6. doi: 10.1002/ptr.3216. PMID: 20564499.
  • Fukumasu H, Avanzo JL, Heidor R, Silva TC, Atroch A, Moreno FS, Dagli ML. Protective effects of guarana (Paullinia cupana Mart. var. Sorbilis) against DEN-induced DNA damage on mouse liver. Food Chem Toxicol. 2006 Jun;44(6):862-7. doi: 10.1016/j.fct.2005.11.010. Epub 2006 Jan 9. PMID: 16406177.
  • Fukumasu H, Avanzo JL, Nagamine MK, Barbuto JA, Rao KV, Dagli ML. Paullinia cupana Mart var. sorbilis, guaraná, reduces cell proliferation and increases apoptosis of B16/F10 melanoma lung metastases in mice. Braz J Med Biol Res. 2008 Apr;41(4):305-10. doi: 10.1590/s0100-879×2008000400008. PMID: 18392453.
  • Espinola EB, Dias RF, Mattei R, Carlini EA. Pharmacological activity of Guarana (Paullinia cupana Mart.) in laboratory animals. J Ethnopharmacol. 1997 Feb;55(3):223-9. doi: 10.1016/s0378-8741(96)01506-1. PMID: 9080343.
  • Nehlig A. Are we dependent upon coffee and caffeine? A review on human and animal data. Neurosci Biobehav Rev. 1999 Mar;23(4):563-76. doi: 10.1016/s0149-7634(98)00050-5. PMID: 10073894.