J’aime les gens qui ont une touche de folie saine

23 mai 2016
Nous devrions tous avoir cette touche de folie qui nous permet de ne pas nous sentir oppressés par les changements imprévus et de profiter au maximum de la vie, avec ses bonnes et ses mauvaises choses.

La folie, si elle est saine, se transforme en joie et en liberté. Elle appartient à un type de personnalité qui se permet de rompre les moules et qui amène de la lumière dans la vie morne de la plupart des gens.

Souvent, on dit qu’il est toujours préférable d’avoir près de soi des personnes folles que des personnes aigries. Mais avant de tomber dans les préjugés, il est nécessaire de savoir quelles sont les histoires qui se cachent derrière chaque visage.

La folie saine est, avant tout, une attitude. C’est la capacité de relativiser les choses pour leur apporter une touche de recul, mais également d’optimisme contagieux qui nous permet de comprendre que parfois, le sens de l’humour est le meilleur médicament pour le cœur.

Nous vous invitons à réfléchir à ces idées.

Les gens sains et libres ont une nuance d’agréable folie

L’une des plus grandes limites qu’a l’être humain est sa rigidité dans les schémas et les perspectives.

L’impossibilité d’apporter cette flexibilité de pensée dans notre quotidien, à cause de laquelle on est réceptif et sensible à tout ce qui nous enveloppe, limite souvent notre capacité à être heureux.

Nous parlions au début de cet article de l’opposé de cette folie saine : l’aigreur. En réalité, personne ne naît en étant « aigre ».

Ce sont les circonstances et la manière dont nous affrontons les choses qui font que, petit à petit, nous stockons du ressentiment, et une certaine amertume.

Lisez aussi : Est grand celui qui sait briller sans éteindre la lumière des autres

  • Le fait de s’ouvrir aux autres et de toujours finir déçu atteint notre confiance et nous fait développer de la méfiance.
  • Avoir de grandes attentes dans certaines relations ou dans certains rêves qui, tôt ou tard, ne se réalisent pas, fait que nos rêves s’éteignent.

La vie est, avant tout, une attitude. La manière dont nous gérons les bonnes et les mauvaises choses fera que nous nous permettrons d’être plus libres ou, au contraire, que nous nous accrocherons au scepticisme et au manque de motivation.

Avoir un esprit ouvert et flexible nous aide beaucoup. 

Voyons à présent quels sont les composants qui définissent les personnes qui sont atteintes de cette douce folie enviable.

10672222_543455179087512_6162606880558068319_n

Les personnes atteintes de folie saine acceptent les imprévus

Il n’est pas facile d’accepter l’inattendu, l’imprévu, ce qui arrive sans que nous l’ayons planifié et qui échappe totalement à notre contrôle.

  • Les personnes atteintes de folie saine ont une forte tolérance vis à vis de l’imprévu car elles le voient comme un défi, et comme une opportunité de sortir de la normalité, d’expérimenter et d’apprendre de nouvelles choses.
  • De même, l’imprévu met à l’épreuve cette flexibilité mentale dont nous parlions au début de cet article. Il nous aide à développer de nouvelles stratégies pour affronter cet acte non planifié, quelque chose que nous accueillons avec motivation et optimisme car c’est comme un petit défi.

Ne passez pas à côté de : 5 manières de freiner les relations toxiques dans la famille

Les personnes atteintes de folie saine répandent la joie

Les personnes « folles mais saines » peuvent sembler un peu irresponsables, voire même chaotiques.

Cependant, elles savent bien ce qu’elles font car elles se connaissent bien elles-mêmes, elles ont confiance en elles et une bonne auto-estime.

  • La folie est ce point où s’arrête la peur et où on se laisser aller. Il y a un équilibre entre le défi et la prudence qui captive et sert d’inspiration pour le reste.
  • Si dans votre entourage le plus proche, vous avez une personne qui a ce type de personnalité, elle a sûrement mis beaucoup de joie dans votre quotidien, et elle vous a sûrement enseigné qu’il est préférable d’oser que de rester avec l’envie.
    Qui se contient regrette par la suite, et la vie, avec un peu de folie et de rire, fait beaucoup moins de mal.
Femme-dans-un-hammac-500x353

Les personnes atteintes de folie saine vivent le moment présent

Qui vit centré sur le passé et sur la nostalgie, passe à côté du présent. Et qui focalise sa vie sur le futur a des attentes dans quelque chose qui n’est pas encore arrivé.

Que vous le croyez ou non, c’est une erreur très commune aujourd’hui : « nous passons à côté du présent ». Nous vivons à base de listes, de choses à faire, et de tâches à réaliser.

Nous nous accrochons à des choses qui se sont passées ou à des faits que nous devons réaliser. Tout cela ne fait que décupler l’anxiété.

Nous vous recommandons aussi de lire : Pour éduquer des enfants bons, il faut les rendre heureux

  • À l’inverse, les personnes atteintes de folie saine se permettent de déconnecter du passé et de l’avenir pour embrasser le plus possible l’instant présent. Elles sont réceptives à toutes les opportunités et s’y lancent avec effronterie et positivisme, de telle manière qu’elles nous impressionnent souvent.
  • Nous les appelons « folles » mais en réalité, elles possèdent une énergie vitale qui se nourrit d’une bonne tranquillité intérieure.

Nous devons les prendre comme des personnes inspirantes, et es conserver dans notre entourage car elles nous font sourire, elles nous donnent des impulsions et nous invitent à sortir de cette petite zone de confort où se trouvent nos peurs.

Osez, vous aussi, à faire ressortir cette touche de folie saine en vous ! Ou peut-être l’avez-vous déjà ?!

A découvrir aussi