L’amour n’est jamais synonyme de sacrifice

14 août 2017

Si notre relation est synonyme d’une lutte constante et qu’elle provoque un manque de confiance en nous et de la tristesse, nous devrions peut-être remettre la situation en question, car l’amour ne doit pas être un sacrifice.

Quand a-t-on commencé à considérer l’amour comme un sacrifice ? Une lutte constante entre sueur et larmes dans laquelle une relation continue d’avancer grâce à des efforts.

Cette croyance est celle qui a provoqué que de nombreuses personnes supportent des choses dans leur relation qui, d’un point de vue extérieur, paraissent inconcevables.

Des disputes quotidiennes qui épuisent et minent, des manifestations de possession où les personnes deviennent des objets et ne sont plus des êtres humains.

Lisez : Le plus précieux dans la vie n’est pas ce que nous avons mais qui nous avons

Tout ceci nous a amené au célèbre « souffrir par amour » et, de nos jours, il existe encore des personnes qui considèrent que l’amour est synonyme d’effort, de sacrifice et de douleur.

Quand l’amour implique un sacrifice

Lorsque nous considérons l’amour comme un sacrifice, nous tombons dans les terribles griffes de la dépendance, car nous faisons tout notre possible pour maintenir des murs qui menacent de tomber à chaque instant.

Notre partenaire commence à être tout pour nous, à tout signifier. Toutefois, si nous devons faire des efforts pour garder un amour, peut-être qu’il vaudrait mieux lâcher.

Et, parmi ces sacrifices, parfois nous autorisons la présence de maltraitance dans la relation, le manque de respect, voire les infidélités ou l’indifférence de la part de l’autre personne.

Nous nous humilions, nous laissons notre estime de nous-même se faire bafouer et tout cela parce que nous avons appris à dépendre de l’amour, à souffrir pour lui.

Car nous mettons l’amour et la lutte sur le même plan, et ceci implique de souffrir. Mais la souffrance ne nous rend jamais heureux-se. Aussi nous trouvons-nous dans un cercle vicieux dont nous ne voyons pas la porte de sortie.

Découvrez Caractéristiques de l’amour toxique

Se sacrifier pour une relation, se donner à 100 % quand l’autre ne donne peut-être même pas 15 % est comme creuser notre propre tombe.

Au final il ne restera rien de nous. Nous aurons tout donné, même ce que nous n’avions pas, pour une fausse croyance à propos de ce que signifie l’amour dans une relation.

Si cela fait souffrir ce n’est pas de l’amour

Silvia Congost est une psychologue qui aide les cas de dépendance émotionnelle et qui a écrit un livre intitulé Si cela fait souffrir ce n’est pas de l’amour.

Dans ce dernier elle expose divers cas où la souffrance, le désespoir et le fait de tout donner pour l’autre finissent pas annuler les personnes et provoquent que leur vie devienne un calvaire.

Lorsque l’amour commence à être un véritable sacrifice, il est important de redéfinir la relation dans laquelle nous sommes.

Peut-être souffrons-nous car l’autre personne ne nous traite pas bien ou, peut-être, car nous ne nous traitons pas de la bonne manière.

Quoiqu’il en soit, si la situation ne nous rend pas heureux-ses il est important de lui donner un nouveau tournant ou d’en sortir.

Lisez Promesses de changement pour sauver un couple

L’amour c’est du respect, c’est faire que l’autre soit une meilleure personne de jour en jour, c’est de la passion, de la joie, du bonheur… L’amour est généreux, il implique la liberté, de la confiance et nous permet de grandir.

Si l’amour n’a aucune de ces qualités et s’il est identifié à la souffrance, à la douleur, à l’amertume et à la lutte constante, alors nous ne parlons pas d’amour, mais d’autre chose.

Ouvrons les yeux

Ouvrons les yeux pour pouvoir commencer à profiter de tout le bon de l’amour et qui n’a rien à voir avec la souffrance, la douleur ou les efforts.

S’il y a de l’amour, il ne supposera aucun effort. Les choses se feront par elles-mêmes, sans avoir besoin d’accaparer, de se mettre en quatre pour quelqu’un sans prendre en compte les conséquences.

Comme nous l’avons mentionné auparavant, parfois nous nous donnons à 100 % et si l’autre donne 15 % ? Nous finirons par être blessé-e-s, car il arrivera un moment où nous serons épuisé-e-s, la relation avancera par à-coups et la culpabilité surgira.

Avant de partir ne ratez pas : Si vous n’avez plus d’importance à ses yeux, partez

Ne confondons pas amour et souffrance pour nous immerger dans des relations toxiques qui nous mettront à terre.

Ne passons pas la majeure partie de notre vie à aller d’échec en échec amoureux pour avoir une fausse idée de ce que signifie aimer quelqu’un.

C’est le moment de tout laisser couler et si nous nous sentons mal avec quelqu’un, de voir ce qu’il faut changer ou, peut-être sera-t-il le moment d’y mettre un point final.

L’amour est là pour en profiter, savourer sa douceur et nous permettre de sortir de nous-même notre meilleure version.

A découvrir aussi