Le bonheur vient de notre vie intérieure, pas des personnes qui sont à nos côtés

Pour atteindre le bonheur, nous devons être en paix avec nous-mêmes. Ce n'est qu'à partir de ce moment que nous pouvons être en accord avec notre existence.

Le bonheur peut se construire de différentes manières.

Que ce soit seul ou aux côtés d’une personne que nous aimons, cette émotion positive et gratifiante vient toujours du même endroit: notre cerveau émotionnel.

Pour cette raison, nous devons garder une chose immuable à l’esprit : être avec quelqu’un que nous aimons est quelque chose de formidable, et nous pouvons même penser que nous avons le meilleur partenaire du monde, mais si nous ne sommes pas en accord avec nous-mêmes, nous ne pourrons jamais atteindre le bonheur complet.

Le bien-être, l’équilibre et la joie sont des états qui naissent toujours dans notre vie intérieure.

La paix ne survient en nous que si nous acceptons ce que nous sommes et que nous empruntons le chemin du bonheur le cœur léger, que nous soyons seuls ou accompagnés.

Nous vous invitons, dans la suite de cet article, à réfléchir sur ce sujet.

Le bonheur est un chemin intérieur

Ces dernières décennies, la thématique du développement personnel et de la quête du bonheur est de plus en plus à la mode dans les librairies et dans tous les médias, comme un écho à l’époque troublée que nous vivons.

Sans aucun doute, plus notre société avance et plus la technologie se développe, plus nous sommes à la recherche de quelque chose pour combler le vide intérieur que nous ressentons.

Il est clair que nous sommes tous un monde à part entière et que nous disposons tous de nos univers intérieurs dans lesquels nous tentons d’être heureux.

Mais nous avons parfois la sensation que nous ne parviendrons jamais à atteindre le bonheur total dont on nous parle si souvent.

Nous vous recommandons également : Nous devons être heureux, pas parfaits

A ce propos, un livre espagnol peut nous apprendre beaucoup sur ce sujet, il s’agit de « Être heureux en Alaska » de Rafael Santandreu, un psychologue barcelonais.

En partant de la psychologie cognitive, ce livre nous aide de manière ludique et pratique à affronter des situations complexes comme le stress, la dépression et l’anxiété.

Les personnes ont été créées pour être aimées, les choses ont été créées pour être utilisées. La raison pour laquelle le monde est plongé dans le chaos est que les choses sont aimées et les personnes utilisées.

“Être heureux en Alaska” -Rafael Santandreu-

femme-fleur-rouge-500x342

Un présent sans peur

Le bonheur est, avant tout, l’absence de peur.

Même si cette émotion a une utilité indéniable dans l’évolution de notre espèce, celle qui nous pousse à éviter de faire tout ce que notre cerveau considère comme dangereux, la peur peut pourtant prendre des dimensions un peu plus subtiles, et pas toujours utiles.

  • La peur de la solitude.
  • La peur de ne pas être aimés autant que nous aimons.
  • La peur de ne pas atteindre les objectifs que nous nous fixons.
  • La peur de ne pas être la personne que les autres attendent de nous.
  • La peur que les choses changent ou qu’elles ne changent pas.
  • La peur de perdre certaines choses, certaines personnes.

Toutes ces situations ne vous sont pas étrangères. Mais le premier pas à effectuer sur le sentier de notre bonheur intérieur est de rationaliser notre peur, de la comprendre et de la minimiser.

Pour y parvenir, nous devons à tout prix renforcer notre estime personnelle, tout en évitant d’être trop accrochés à des choses ou à des personnes.

Apprenez à marcher avec plus de légèreté

Marcher avec plus de légèreté ne veut pas dire que nous ne devons plus avoir personne à nos côtés sur notre chemin, bien au contraire.

Rien n’est plus beau que de tenir la main aux membres de notre famille, à notre partenaire, à nos amis qui sont ancrés au plus profond de notre cœur.

  • Ces compagnons de vie doivent nous permettre de marcher avec plus de légèreté. Ceux qui aiment nous rappeler nos échecs les plus difficiles, ceux qui veulent guider tous nos pas et ceux qui balisent notre chemin ne nous permettent pas de favoriser notre développement personnel et notre bonheur.
  • Marcher plus légèrement c’est savoir laisser de côté ce qui nous fait du mal, ce qui affecte notre estime personnelle et notre identité.
  • Avancer librement implique de savoir quelles sont nos priorités. C’est un exercice de réflexion que nous vous invitons à mener à bien dès aujourd’hui.

Nous vous recommandons également : 7 clés pour la résilience : le courage que vous portez en vous

Une fois que nous avons conscience de ce qui est le plus important pour nous, il devient facile de nous battre pour cela. Tout le reste devient secondaire.

fille-avec-des-fleurs-Copy-500x315

L’amour propre est une relation qui doit durer toute la vie

Le bonheur est un état qui va et qui vient, nous le savons tous.

Nous comprenons également que l’essentiel est de disposer d’un équilibre interne, dans lequel nos pensées sont en harmonie avec nos émotions et avec toutes les actions que nous menons au quotidien.

  • Ce mécanisme parfait dans lequel notre esprit et nos émotions avancent main dans la main, comme les créateurs paisibles de notre réalité, est essentiel pour une construction psychologique fondamentale : l’amour propre.
  • L’amour propre est ce lien fabuleux qui nous unit à nous-mêmes et à personne d’autre. Les autres n’ont pas le pouvoir de vous dire comment vous devez être heureux et vous ne devez pas céder à tous leurs caprices.
  • Nous devons lutter quotidiennement pour notre propre bien-être, en faisant usage de notre amour propre.

Lorsqu’une personne est bien avec elle-même, lorsqu’elle écarte ses peurs et qu’elle remplit son horizon d’objectifs nouveaux, le bonheur va l’accompagner et l’aider à embrasser tous les aspects de son existence.

 

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi