Légumes qui stimulent le fonctionnement des reins

· 5 novembre 2014
Saviez-vous que l'oignon, en plus de prévenir l'accumulation des graisses dans notre organisme, favorise la circulation sanguine ? Il stimule également l'épuration et le fonctionnement des reins.

Nos reins sont des organes indispensables dont nous devons à tout prix prendre soin. Voila pourquoi nous devons inclure dans notre alimentation les aliments favorisant le fonctionnement des reins. Vous souhaitez en savoir plus  ?

Légumes qui aident à améliorer le fonctionnement des reins

Nous savons tous que, pour jouir d’une bonne santé, nous devons suivre un régime varié et équilibré. Nous devons éviter de consommer des graisses, des aliments industriels. De même, certains ingrédients tels que le sel ou le sucre endommagent le bon fonctionnement des reins.

Outre un régime approprié, les médecins et les nutritionnistes indiquent que certains aliments sont plus efficaces pour prendre soin de la santé de nos reins. En effet, ces aliments permettent notamment de dépurer ces organes et faciliter leur fonction de filtrage. Ils permettent aussi de les stimuler et de les protéger.

Certains légumes possèdent des propriétés merveilleuses qui stimuleront le fonctionnement des reins. Prenez bonne note :

1. Les délicieuses asperges

Asperges pour améliorer le fonctionnement des reins

La consommation d’asperges a un effet des plus particuliers. En effet, l’odeur de l’urine est beaucoup plus fort que d’habitude. Cela est dû à l’un de ses composants qui porte le nom asparagine. Celui-ci va alors intensifier l’écoulement de l’urine, purifiant ainsi les reins.

Les asperges sont donc un atout de taille pour prendre soins de ces organes et les maintenir en excellente santé. De plus, elles sont une grande source de vitamines, de minéraux, et également de protéine végétale.

Elles sont très riches en antioxydants, vitamine C, et en fibres, mais ne contiennent absolument pas de graisse. Les asperges sont par conséquent un petit trésor dont vous ne devriez pas vous priver.

Lisez également :

6 bonnes raisons de manger des asperges et nos conseils pour les cuisiner 

2. Les poivrons rouges

poivrons rouges pour le fonctionnement des reins

Vous aimez les poivrons rouges ? Ils sont excellents pour nos reins, car ce sont les légumes les plus faibles en potassium. 

En outre, leurs cœurs rouges vifs renferment une grande quantité d’antioxydant tel que le lycopène, de vitamines A, C, B6, d’acide folique et de fibre.

L’idéal pour prendre soin de vos reins est de mélanger un poivron rouge avec du thon, ou de le manger cru, coupé en petits morceaux pour accompagner vos salades ou vos viandes. Les poivrons sont délicieux !

2. Le chou pommé

Chou pommé

Le chou pommé appartient à la famille des crucifères, comme les brocolis.

Ce sont des légumes excellents pour la santé, et qui apportent une grande quantité de composants phytochimiques, lesquels combattent les radicaux libres qui abîment nos reins.


Ils ne contiennent pas de potassium, et permettent donc de protéger nos reins, mais également notre foie. De plus, les choux sont une source importante de vitamines K , B6 et C, de fibres,et d’acide folique.

3. Le chou-fleur

le chou-fleur

Voici encore un légume membre de la famille des crucifères. Cet aliment est également excellent pour la santé de vos reins, ne passez donc pas à côté !

Vous pouvez par exemple le consommer à la place d’une traditionnelle purée de pommes de terre, ou en salade, cru ou cuit, avec un peu d’huile et de vinaigre. C’est exquis !

Ils sont vivement conseillés pour leur forte teneur en fibres et en vitamine C.

Le chou-fleur apporte à vos plats une combinaison  d’acide folique et de fibres qui dépurera vos reins et donc les fortifiera.

De plus, le chou-fleur possède des composants qui aident le foie à neutraliser les substances toxiques. C’est incroyable, n’est-ce pas ? Consommez-en le donc plus possible !

4. L’ail, le meilleur médicament naturel

Têtes d'ail

Vous le savez déjà, l’ail est le meilleur médicament que nous offre la nature, alors n’hésitez pas à en consommer le plus possible.

L’ail est excellent pour atténuer les inflammations, éviter les infections, dépurer, réduire le taux de cholestérol, et il agit également comme antibiotique naturel.

Il possède aussi des propriétés antioxydantes et anticoagulantes. Peu importe la façon dont vous le cuisinez, la cuisson n’altère en rien ses propriétés antioxydantes qui sont d’une grande aide à l’heure de prendre soin de nos reins.

L’ail peut être ainsi utilisé dans la préparation d’une multitude de plats tous plus savoureux les uns que les autres, que ce soit le riz, les sauces, les viandes. Tout est fade sans ail !

Lisez également :

Soupe oignon et ail pour augmenter ses défenses 

5. L’oignon, un remède vieux comme le monde

Les oignons

Riche en flavonoïdes comme la quercétine, l’oignon permet d’éviter que les substances toxiques, les éléments chimiques naturels, et même la graisse ne s’accumulent dans notre organisme.

Les oignons contribuent ainsi à nettoyer nos vaisseaux sanguins, empêchant ainsi les obstructions pour que la circulation sanguine soit fluide.

En outre, ils protègent et stimulent le fonctionnement de nos reins, et possède enlacement de grandes propriétés anti-inflammatoires.

Les oignons sont délicieux dans n’importe quels plats ou salades. Ils sont faibles en potassium, et vivement recommandés pour la santé des reins, et pour maintenir un taux optimal de graisses, de protéines et d’hydrates de carbone dans notre corps.

Alors, dites-nous, allez-vous commencer à consommer quelques-uns de ces légumes dès aujourd’hui ? N’oubliez pas qu’il est toujours mieux d’acheter des légumes frais ! Profitez de leurs bienfaits, et prenez soin de votre santé !

  • KDIGO, K. D. I. G. O. (2012). Clinical Practice Guideline for Anemia in Chronic Kidney Disease. Kidney International. https://doi.org/10.1038/kisup.2012.40
  • Jha, V., Garcia-Garcia, G., Iseki, K., Li, Z., Naicker, S., Plattner, B., … Yang, C. W. (2013). Chronic kidney disease: Global dimension and perspectives. The Lancet. https://doi.org/10.1016/S0140-6736(13)60687-X
  • Mehta, R. L., Kellum, J. A., Shah, S. V., Molitoris, B. A., Ronco, C., Warnock, D. G., … Webb, S. (2007). Acute kidney injury network: Report of an initiative to improve outcomes in acute kidney injury. Critical Care. https://doi.org/10.1186/cc5713