Les 10 meilleurs aliments pour prendre soin du côlon irritable

· 7 décembre 2017
Bien que ces aliments ne provoquent généralement pas de problèmes, si nous suivons un traitement médical pour traiter le côlon irritable, nous devrions consulter notre spécialiste avant de les consommer.

Les personnes qui souffrent de côlon irritable doivent suivre un régime strict si elles veulent avoir une bonne qualité de vie.

Certains aliments, grâce à leurs propriétés, peuvent aider à réduire l’inflammation de l’intestin et à restaurer la flore bactérienne.

Découvrez donc ci-après quels sont les 10 meilleurs aliments pour prendre soin du côlon irritable.

1. L’agar-agar

L’agar-agar est une algue utilisée en gastronomie pour fabriquer des gélatines. Beaucoup de végétariens le consomment donc pour éviter les gélatines d’origine animale.

Avec cette nourriture, nous pouvons épaissir n’importe quel liquide. Plus nous en ajoutons, plus il sera solide.

L’agar-agar est, par conséquent, une gélatine végétale ayant la vertu de réguler la fonction intestinale.Elle permet donc de traiter la constipation ou la diarrhée grâce à sa teneur en fibres prébiotiques et en minéraux tels que le magnésium, le calcium ou l’iode.

Lisez également : Comment nettoyer nos intestins des substances toxiques

2. Les graines de chia et de lincôlon irritable

Les graines de chia et de lin sont les plus populaires pour favoriser une bonne fonction intestinale sans irriter cet organe ou sa flore bactérienne.

  • Ces  graines libèrent leur mucilage lorsque nous les laissons tremper. Il s’agit d’un type de fibre soluble qui rend l’eau gélatineuse.
  • Nous nettoyons donc en profondeur de l’intestin en buvant cette eau avec les graines.

3. Les aliments fermentés

Les aliments élaborés à travers un processus de fermentation naturelle sont par ailleurs très bénéfiques pour repeupler et protéger notre flore bactérienne intestinale.

Cet état peut provenir des conséquences d’une mauvaise alimentation, d’antibiotiques ou de troubles intestinaux.

  • Les aliments fermentés les plus courants sont le yaourt naturel, le kéfir, la choucroute ou le thé kombucha.

4. La papayecôlon irritable

La papaye est un fruit tropical très bénéfique à l’ensemble du système digestif. Au niveau intestinal, elle a un effet laxatif et nettoyant doux. Elle est en outre très appropriée dans les cas de constipation, de diverticulite ou de parasites.

  • Nous recommandons par ailleurs de la manger crue à jeun, en morceaux ou en jus et smoothies.

5. La pomme

La pomme est un excellent fruit pour améliorer et équilibrer la digestion. Elle peut en effet nous aider à traiter les troubles intestinaux selon la façon dont nous la consommons.

  • Si nous mangeons la pomme crue avec sa peau nous favorisons le transit intestinal. Nous combattons également la constipation, grâce à la fibre soluble qu’elle contient.

Celle-ci augmente l’activité de l’intestin et renforce les muscles impliqués.

  • Si nous mangeons la pomme pelée et râpée, en la laissant s’obscurcir, nous calmerons les épisodes de diarrhée, grâce aux tanins qui apparaissent lorsqu’elle est oxydée et à sa forte teneur en pectine, qui retient l’eau et ralentit le mouvement de l’intestin.

6. Le kuzucôlon irritable

Le kuzu ou kudzu est un amidon riche en fibres qui agit comme un régulateur du côlon irritable.

Il est également recommandé dans les cas de constipation alternée avec diarrhées, spasmes ou intestin paresseux, ainsi que pour améliorer la flore bactérienne.

  • Le kuzu se dissout dans l’eau et se réchauffe jusqu’à ce qu’il devienne épais. À ce moment-là, sans se brûler, on peut le prendre en petites gorgées.

7. Le marc de café

Ce curieux remède est très efficace pour apaiser toute inflammation intestinale.

  • Il suffit de prendre une cuillerée de marc de café avec un verre d’eau à jeun, au moins une demi-heure avant le petit-déjeuner.

Avec ce remède simple, nous remarquerons un soulagement presque immédiat.

8. L’eau de mercôlon irritable

L’eau de mer propre à la consommation est riche en minéraux et en oligo-éléments qui régulent la fonction intestinale si nous la prenons correctement.

Ingrédients

  • ¼ tasse d’eau de mer (50 ml)
  • ¾ verre d’eau (150 ml).

Préparation

  • Mélangez les deux eaux puis prendre un verre à jeun, en petites gorgées.

Lisez aussi cet article : 5 remèdes à l’aloe vera qui vous aideront à nettoyer votre côlon

9. Le plantain

Le plantain est également une plante médicinale que nous pouvons prendre en infusion et qui a la vertu de calmer et d’équilibrer l’intestin.

Ainsi, il est très bénéfique dans les cas de diarrhée, de gastrite, d’ulcère peptique ou de côlon irritable.

10. L’avoinecôlon irritable

L’avoine est une excellente céréale, riche en fibres et mucilage, deux nutriments très appropriés pour traiter tout type de trouble intestinal.

Nous devons la consommer cuite ou ayant imbibée, car si nous la mangeons crue, elle pourrait être difficile à digérer ou provoquer de l’acidité.

L’avoine, en outre, est très nutritif. Elle fournit de l’énergie et de la vitalité. Elle détend par ailleurs le système nerveux pour prévenir les troubles tels que la nervosité, l’irritabilité ou l’anxiété.

Dans l’article suivant, vous connaîtrez les meilleurs aliments pour traiter le syndrome du côlon irritable et plusieurs conseils pour faire face à la situation.

L’avoine est l’un des meilleurs aliments pour notre appareil digestif. Grâce à ses fibres solubles, cette céréale nous permet de stimuler les mouvements péristaltiques, de protéger notre flore intestinale et de prévenir la constipation.