Les câlins et la tendresse nous font du bien!

· 4 mars 2019
Pour que les câlins transmettent des émotions, il faut tout d'abord apprendre à se câliner soi-même. Grâce à cela, il est possible de diminuer son stress et de renforcer l'estime de soi.

Certaines personnes nous serrent tellement fort dans leurs bras qu’elles pourraient presque croire qu’elle peuvent nous « casser en deux », mais en réalité, elles ajustent tout simplement le costume de l’amour à notre corps en nous offrant des câlins et de l’affection.

Il y a des gestes tendres qui créent une véritable harmonie entre l’esprit, le corps et les émotions. 

Il y a des câlineries qui ne résolvent rien, mais qui ont la capacité de réconforter. Si quelqu’un nous prend dans ses bras de manière sincère, cela peut soigner nos maux, nous éloigner de la solitude et des peurs, voire même nous remplir de joie.

Même si cela est difficile à concevoir, certaines personnes n’aiment pas recevoir de câlins, car elles se sentent embarrassées et envahies.

Cependant, nous avons tous besoin que quelqu’un nous entoure chaleureusement, à un moment ou à un autre de notre vie.

Il y a des centaines de câlins qui nous attendent

Un petit câlin peut sécher beaucoup de larmes, un petit mot plein d’amour peut nous combler de bonheur et un petit sourire peut changer le monde. Ce sont de petites choses qui construisent notre monde en le remplissant de bonheur et d’amour…

Nous ne pourrions pas écrire un livre sur tous les types de câlins qui existent, puisqu’ils sont infinis.

Selon le message que l’on veut transmettre, il existe autant de câlins que de personnes, de situations et de relations.

Ainsi on peut trouver les exemples suivants:

Les câlins d’ours

Une personne entoure l’autre et la serre amoureusement contre son corps. Ce type de câlin transmet de vrais messages de soutien et de tendresse.

Les accolades basiques

C’est le câlin le plus formel, mais il peut transmettre beaucoup. Il consiste à prendre l’autre dans ses bras et à appuyer légèrement son menton sur son épaule.

Les câlins « sandwich »

Ces câlins ont lieu entre trois personnes qui sont particulièrement familières. 

Les câlins impétueux

Ils se caractérisent par le fait de se coller à l’autre et de lui montrer de l’affection, afin d’exprimer de la tendresse et du désir.

Les câlins de cœur

Ce sont ceux qui apportent une totale plénitude au corps, de manière à ce que les bras entourent le dos et les épaules du conjoint. C’est l’un des câlins les plus fréquents.

Les câlins côte à côte

Ce type de câlin est idéal lorsque l’on souhaite faire une promenade ensemble ou que l’on veut garder un espoir à propos d’une relation. Il reflète le besoin et l’envie d’être unis. 

Les câlineries du dos

Ce type de câlin est le plus tendre et romantique. L’une des personnes s’approche du dos de l’autre et adopte la forme de son corps.

Il suffit de se souvenir de la scène de Titanic pour se rendre compte de la passion que ce câlin suscite.

Les câlins de groupe

C’est une accolade symbolique qui montre du soutien et qui réconforte tout le monde.

Tous ces câlins sont sains car ils contribuent à notre bien être psychologique et à notre développement émotionnel.

Ainsi, avec un simple geste, on peut obtenir des centaines de sensations irremplaçables qui dépassent l’entendement.

Vous voulez en savoir plus : L’empreinte émotionnelle de nos grands-parents

Photo de Rose et Jack dans Titanic

Savons-nous prendre dans nos bras ?

On embrasse les autres comme on embrasse la vie
On embrasse la vie comme on embrasse les autres.

Pour savoir prendre les autres dans nos bras, il suffit d’avoir une âme paisible et un corps à fondre contre l’autre.

Cependant, pour qu’un câlin transmette tout ce que nous désirons, il faut commencer par essayer sur soi-même.

Les questions qui surgissent à présent sont les suivantes : vous êtes-vous déjà câliné ? Vous soulagez-vous de vos tristesses ?

Pour se sentir uni avec soi-même, il est indispensable de travailler les « auto-câlins ».

On peut dire qu’à travers un câlin intime, sincère et personnel, on se réaffirme et on se lie à soi-même, en nous éloignant de notre carapace et en nous rapprochant de l’authenticité de l’amour propre.

Si vous vous câlinez, vous vous aimez. Si vous vous aimez, vous vous reconnaissez ; et si vous vous reconnaissez, vous vous construisez.

Le fait de se prendre soi-même dans ses bras libère les émotions et permet de se rapprocher des belles choses de la vie.

Les bienfaits des câlins

Un câlin est un poème écrit sur la peau qui nous protège du faux amour, de la dépendance, de l’idéalisation et de tout ce qui nous fragilise et nous appauvrit, gardant seulement le courage et la bonté qui se trouve en chacun de nous.

Grâce aux câlins, nous montrons notre désir d’exister, d’expérimenter, d’être comme nous sommes, de toucher, d’être heureux et en bonne santé, de créer, de faire ce que l’on veut, d’être libre et d’aimer.

En effet, il est difficile d’énumérer tous les bienfaits que les câlins nous apportent, car ils sont infinis.

D’une manière générale, nous pouvons parler de quelques uns de leurs avantages :

  • Ils diminuent le stress.
  • Ils offrent de la sécurité et de la protection, ou tout au moins les font ressentir.
  • De plus, ils stimulent l’estime de soi.
  • Ils transmettent de l’énergie et de la force.
  • Les câlins améliorent les relations inter-personnelles.
  • Ils stimulent la sensation de tranquillité.

N’oubliez pas de lire : Le pouvoir des câlins : leurs bienfaits sur notre santé

Couples se faisant des câlins

Les câlins, une caresse de l’âme 

On dit qu’à chaque fois que l’on prend quelqu’un dans ses bras avec plaisir, on gagne un jour de vie. 

Paulo Coelho

Une grande partie de nos souvenirs les plus significatifs sont accompagnés de câlins, car ce sont des moments de réconfort.

Ainsi, le fait de prendre quelqu’un dans ses bras est une merveilleuse manière de lui apporter de l’amour et de caresser son âme.

Souvent, les câlins sont la meilleure thérapie, car ils nous font nous sentir pleins d’amour.

A travers les câlins, nous disons plus qu’avec les mots. Le fait de rapprocher son corps de l’autre nous remplit de joie et instaure la paix.

Les câlins sont une source de communication empathique véritablement fiable, qui nous aide à comprendre comment nous nous sentons et comment les autres se sentent, tout en montrant notre amour et notre soutien.