Le manque de sommeil et les faibles niveaux d’oxygène dans le sang pourraient avoir un lien avec la démence

18 août 2015
Pour augmenter les niveaux d'oxygène dans le sang, il est recommandé de suivre un régime alimentaire riche en fibres et de consommer des fruits et des légumes riches en potassium, en magnésium et en vitamine C.

Les experts ont souvent recommandé de modifier les habitudes qui peuvent influencer la qualité du sommeil, comme par exemple le fait de manger tard, de regarder la télévision avant de se coucher ou d’utiliser le téléphone portable.

La plupart des gens ne prêtent pas suffisamment attention à ce sujet et ignorent que leurs problèmes de sommeil ont un rapport avec ces mauvaises pratiques qui provoquent des altérations de l’horloge biologique.

Le fait de ne pas dormir de manière adéquate et d’avoir des troubles du sommeil peut entraîner de sérieuses conséquences, au niveau de la santé physique et de la santé mentale.

De plus, une étude récente a découvert que le manque de sommeil pouvait développer des anomalies cérébrales très similaires à celles qu’expérimentent les patients qui souffrent de démence.

La découverte a été réalisée par un groupe de chercheurs de l’Administration des Vétérans de Hawaï, qui ont pris les données de 167 hommes d’un âge moyen de 84 ans.

Ces personnes ont participé à l’expérience jusqu’à leur mort, environ 6 mois plus tard.

Les autopsies se sont focalisées sur l’étude des leurs cerveaux pour trouver de micro-infarctus, et des changements dans le tissu cérébral, qui apparaissent le plus souvent chez les personnes qui ont de mauvaises habitudes de sommeil, à cause d’emphysème ou d’apnée du sommeil.

Le résultat a déterminé que les individus qui présentaient des changements dans les tissus cérébraux, avaient aussi de faibles niveaux d’oxygène dans le sang. Cette caractéristique est en lien avec le développement de la démence.

Les faibles niveaux d’oxygène dans le sang associés aux anomalies cérébrales

Oxygene-dans-le-sang

Les résultats se sont basés sur les anomalies cérébrales qu’ont présenté les personnes qui avaient des problèmes de sommeil et de faibles niveaux d’oxygène dans le sang.

En dernier ressort, il a été démontré que les patients qui ont eu entre 77 et 99% de leur temps de sommeil avec de plus bas niveaux d’oxygène dans le sang, avaient jusqu’à 4 fois plus de risques de développer un dommage cérébral.

La conclusion fut que les personnes qui, durant leur sommeil, ont présenté de faibles niveaux d’oxygène, étaient plus enclines à souffrir d’anomalies cérébrales proches de la démence.

L’auteure de l’étude, Rebecca P. Gelber, du Système de Soin de la Santé VA Iles du Pacifique et de l’Institut de Recherche et d’Education pour la Santé du Pacifique d’Honolulu, Hawaï, a assuré que ces découvertes démontraient que les faibles niveaux d’oxygène dans le sang et les problèmes de sommeil peuvent contribuer à la détérioration et à la démence.

Si l’experte accepte qu’il manque d’autres recherches à ce sujet pour découvrir plus de liens entre les problèmes de sommeil et la démence, les résultats sont très intéressants, surtout si l’on tient compte du fait que le taux de personnes souffrant de problèmes de sommeil a augmenté durant les dernières années.

Cette étude a été publiée par la revue médicale de l’Académie Américaine de Neurologie, sous le nom de « Associations de lésions cérébrales dans l’autopsie avec des caractéristiques polysomnographiques avant la mort ».

On y inclut d’autres données importantes comme la durée du temps de sommeil, la saturation de l’oxygène et la durée de l’apnée du sommeil.

Quelles sont les causes des faibles niveaux d’oxygène dans le sang ?

Sang-sans-oxygene

 

Selon les experts, les faibles niveaux d’oxygène dans le sang peuvent être dus aux causes suivantes :

  • Maladie pulmonaire obstructive chronique (EPOC)
  • Anémie avec le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA)
  • Fibrose pulmonaire
  • Cardiopathie congénitale
  • Emphysème

Comment augmenter les niveaux d’oxygène dans le sang ?

Sang-500x339

Pour augmenter les niveaux d’oxygène dans le sang, il est recommandé de suivre un régime alimentaire riche en fibres, avec une bonne quantité de fruits et de légumes, qui soient riches en potassium, en magnésium et en vitamine C.

Parmi les aliments les plus sains, on trouve :

  • La banane
  • L’avocat
  • Le céleri et le persil
  • Le chou
  • Les épinards
  • Les agrumes
  • Le concombre
  • Le brocoli
  • La pomme verte
  • Les myrtilles et les cannerberges

De plus, il est très important de réduire sa consommation de sodium, d’éviter la consommation de graisses et de sucre, et d’éviter les aliments transformés, entre autres.

Ainsi, il est recommandé de suivre les conseils donnés par les experts pour éviter les problèmes de sommeil qui, en plus d’influencer les dommages cérébraux, peuvent avoir d’autres effets négatifs sur la santé comme une baisse du moral, de la fatigue, des difficultés à se concentrer, du stress, entre autres.

A découvrir aussi