Nourrissez les enfants d’amour et leurs peurs mourront de faim

Depuis tout petits, nous devons éduquer nos enfants avec de l'amour pour qu'ils deviennent des personnes sûres d'elles-mêmes et qu'ils se sentent soutenus dans chaque projet qu'ils entreprennent.

L’amour est ce moteur indispensable qui alimente les liens entre une mère, un père ou n’importe quel autre référent pour un enfant.

Tout enfant qui vient au monde n’a pas seulement besoin de nourriture, d’un abri et de sécurité.

L’affection sincère est tellement indispensable que, si l’on échoue ou que l’on est absent, cela provoque de graves problèmes dans le développement de l’enfant.

Il est possible que vous ayez entendu parler du trouble du lien. C’est un sujet délicat et très complexe, et c’est pour cela qu’il vaut la peine de l’approfondir pour comprendre tous les aspects de l’amour qui influencent la croissance de nos enfants.

Aujourd’hui, nous vous invitons à en découvrir plus sur ce thème intéressant, et à alimenter chaque jour vos enfants de cet amour sincère et sans concessions, capable de les guider en force et en liberté, pour faire d’eux des personnes mûres, capables de construire leur bonheur.

Le délicat mais puissant lien de l’amour entre la mère et son enfant

L’union entre une mère et un enfant se crée au niveau utérin avec le cordon ombilical capable d’apporter des aliments, mais pas seulement.

Ce refuge chaleureux et exceptionnel contenu dans le placenta est aussi un transmetteur d’émotions entre les deux. Il est donc primordial d’en tenir compte et de le favoriser positivement.

mere-bebe-1-500x331

Le lien qui se crée après la naissance

Durant les dernières années, on a découvert qu’il est important que le nouveau né reste le plus longtemps possible contre la peau de sa mère juste après la naissance.

Lisez aussi : La clé pour éduquer les enfants : la simplicité

Parfois, les accouchements deviennent si protocolaires que le bébé passe de main en main pour, ensuite, être lavé et rendu à sa mère, réveillée à la suite de l’anesthésie.

Les études sur ce sujet sont très nombreuses et concluent les choses suivantes :

  • Le nouveau né doit entrer en contact avec la peau de sa mère pour construire ce lien affectif.
  • Les bébés interprètent le monde à partir de leurs sens, et la température du thorax de la mère génère une sensation de chaude sécurité qui tranquillise immédiatement l’enfant.
  • Dans la mère, est immédiatement sécrétée de l’ocytocine, l’hormone directement liée à l’amour et à l’affection entre la mère et son enfant.

De plus, quand un bébé est allaité pour la première fois par sa mère, les ocytocines génèrent aussi une plus grosse production de lait.

Il est fondamental qu’un bébé, lorsqu’il vient de naître, reste un bon moment peau contre peau avec sa mère. C’est une manière exceptionnelle de construire le lien.

Le trouble du lien

Nous savons tous que des facteurs comme l’abandon, le manque d’affection sincère, la maltraitance, ou une éducation sévère génèrent de graves problèmes dans le monde émotionnel de l’enfant.

Le trouble du lien intervient lorsque des ruptures traumatiques dans le lien affectif entre l’enfant et ses progéniteurs ont lieu lors des étapes les plus précoces de son enfance. 

Tout cela a de graves conséquences sur l’évolution de l’enfant puisqu’il peut souffrir d’hyperactivité ou même de stress post-traumatique, de sentiments de colère…

Enfants-colere

Ce qui semble plus compliqué, à présent, c’est de savoir quand nos enfants ressentent des carences de liens affectifs. Voici des exemples :

  • Il y a des enfants qui, s’ils ont été laissés dans des garderies très jeunes à cause des obligations professionnelles des parents, souffrent d’une grande anxiété et le vivent de manière traumatique.
  • Nous pouvons avoir plusieurs enfants, mais chacun d’entre eux aura ses propres besoins, d’où le fait que certains puissent être jaloux et avoir plus de besoins que d’autres.
  • Il y a des bébés qui doivent passer un certain temps dans des couveuses et des hôpitaux, et cela peut aussi provoquer des épisodes de stress quand ils sont éloignés de la figure maternelle.

Découvrez : Soyez vigilants ! Cette mère a perdu son enfant parce qu’elle a fait une erreur sur Facebook

Les situations où les enfants peuvent souffrir de « trouble du lien » sont nombreuses.

Nous ne devons pas culpabiliser si à un moment notre enfant vit cela car, comme nous l’avons dit, il y a des enfants qui ont plus de besoins que d’autres et c’est quelque chose que nous devons apprendre à ressentir.

Alimenter nos enfants d’amour pour que leur peur meure de faim

Nous pouvons lutter contre le trouble du lien à l’aide de l’affection, cette union saine, forte, respectueuse et sûre, des manières suivantes :

Mere et amour-500x282

  • Gardez le contact physique avec le nouveau né : l’allaitement maternel est très positif, ainsi que les caresses, les câlins, les mots tendres…
  • Écoutez les pleurs de votre bébé.
  • Au fur et à mesure qu’ils grandissent, n’hésitez jamais à leur faire sentir que vous les aimez. Parlez avec eux, donnez une réponse aux centaines de questions, éteignez leurs peurs, donnez des ailes à leurs rêves, offrez-leur de la sécurité et des outils pour qu’ils renforcent leur auto-estime.

Découvrez : Les conseils les plus judicieux pour développer l’estime de soi

Le lien est un lien invisible nourri par l’amour. C’est le cordon ombilical invisible nourri par l’amour, qui vous unira toujours à vos enfants et que vous devrez alimenter chaque jour.

Une union forte alimentée d’affection offre au monde des enfants capables d’atteindre leurs rêves.

Catégories: Sexe et relations Étiquettes:
A découvrir aussi