Que dit la couleur de votre urine sur votre santé ?

· 1 août 2014
Si l'urine est de couleur claire, cela signifie que votre corps est en bonne santé et bien hydraté. Si elle est de couleur plus foncée, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

On le sait. Ce n’est pas un sujet agréable. Vous ne prêtez jamais attention à la couleur de votre urine ? Pourtant, elle peut révéler de nombreuses choses : mauvaise alimentation, maladies…

L’urine est composée d’eau et d’autres substances résiduaires. Si quelque chose ne va pas dans notre corps, l’urine peut alors changer de couleur. Cela peut être dû à notre alimentation, à une inflammation, ou même à la consommation d’un certain type de médicaments.

Ce liquide trouve son origine dans les reins après un filtrage. Après ce premier processus, un mélange d’eau et de toxines dont l’organisme n’a pas besoin arrive à notre vessie, lequel doit être évacué.

On évacue alors une quantité plus ou moins importante d’urine. Tout dépend des aliments consommés et des mécanismes propres à chacun d’entre nous, comme par exemple la transpiration et la respiration.

Urine de couleur claire

C’est un bon symptôme. Cela veut dire que vous êtes bien hydraté.

Lorsque l’on boit de grandes quantités d’eau, les reins filtrent plus facilement l’urine. C’est donc un bon indicateur.

Urine d’un jaune intense

Les reins

Cela signifie que nous ne buvons pas assez de liquides et nos reins doivent faire un effort plus important pour pouvoir filtrer l’urine.

Il y a donc une plus grande accumulation d’éléments toxiques et on a besoin de s’hydrater beaucoup plus.

Cette couleur peut aussi être due à une transpiration excessive lorsque l’on travaille beaucoup ou lorsqu’on a fait énormément de sport.

Urine jaune foncée

Ce symptôme est à prendre plus au sérieux. C’est clairement un indicateur qu’il faut aller chez le médecin. Le jaune intense nous dit qu’il y a un problème dans le foie ou que l’on souffre d’une jaunisse.

Si c’est le cas, observez alors vos yeux. Regardez s’ils n’ont pas un ton un peu jaunâtre. Vous sentez-vus fatigué et pris d’un mal-être général ? Normalement, cette maladie amène d’autres symptômes qui devraient vous alerter rapidement.

Urine marron/rougeâtre

C’est indique généralement que l’on souffre d’un problème aux reins. Ce ton marron/rougeâtre se doit à une inflammation, c’est pour cela qu’apparaissent des petites traces de sang dans l’urine.

Si vous avez des caillots dans les reins, les voies urinaires sont obligées de forcer le passage de façon douloureuse pour arriver jusqu’à la vessie.

Lisez aussi : 8 conseils pour améliorer la fonction des reins naturellement

Urine orange

Cette tonalité n’est plus vraiment normale, mais c’est possible. Elle indique généralement un excès de vitamines C dans notre corps.

Si cela vous arrive un jour, il faudra seulement diminuer la consommation de tous les fruits et légumes qui contiennent de la vitamine C pendant environ 5 jours. Attention, nous avons dit diminuer, pas éliminer.

Urine bleue

Compléments alimentaires

Surpris ? Même si cela peut vous sembler bizarre, cela arrive. Cela indique un excès de calcium ou bien une infection bactérienne. Cela arrive souvent chez les personnes qui prennent des compléments vitaminiques.

Il faut faire attention à tous les médicaments ou compléments de vitamines que vous prenez. Avant tout changement, il faudra d’abord demander à votre médecin plus d’informations.

Lisez aussi : 9 signes qui nous alertent sur une carence en calcium

Urine  rouge

Ce symptôme peut indiquer deux choses.

La première peut être grave : la couleur rouge peut indiquer la présence de sang dans les reins ou la vessie, auquel cas il faut en parler immédiatement à votre médecin. Un bon diagnostic vous donnera toujours la bonne réponse.

La seconde cause de ce symptôme est totalement inoffensive. Si au cours de la journée vous avez mangé beaucoup de betteraves, baies, mûres, ou même des aliments avec beaucoup de colorants, il se peut que l’urine prenne cette couleur rougeâtre.

Le fait est que si cette couleur persiste pendant plusieurs jours, il ne faudra pas hésiter à aller voir un médecin.