Qu’est-ce qu’un godemichet ?

23 février 2019
L’usage du godemichet et autres sex-toys est à la mode et les personnes qui les utilisent pour obtenir du plaisir sont de plus en plus nombreuses.

Les jouets érotiques sont de plus en plus nombreux et il n’est pas toujours facile de faire la différence entre tous. Godemichets, vibromasseurs… Il existe tant de jouets sur le marché que toutes et tous peuvent trouver leur bonheur. Cependant, il est nécessaire d’expliquer quelles sont les véritables fonctions de chacun.

Même si certains sont similaires entre eux, ils ne sont pas exactement les mêmes. Ou tout du moins, ils ne sont pas faits de la même matière ni voués à atteindre le même objectif.

Qu’est-ce qu’un godemichet ?

Un godemichet est un sextoy qui peut être utilisé pendant les relations sexuelles ou pour la masturbation. L’utilisateur est celui qui gère l’intensité qu’il désire, car à l’origine le godemichet n’a pas de capacité vibratoire.

Comme cela arrive avec tous les objets liés au plaisir sexuel, il existe des godemichets faits de différentes matières. L’idéal serait d’en acquérir un hypoallergénique pour ne pas avoir de problèmes cutanés et dermiques.

En général, ils représentent un pénis et il y en a de différentes tailles, qui varient sur le diamètre et la longueur. Ils peuvent également différer les uns des autres au niveau des textures et des couleurs, mais ce sont des détails esthétiques. Certains ont deux formes différentes aux extrémités, pour pouvoir être utilisés dans un vagin ou un anus.

A voir : 9 remèdes naturels contre les mauvaises odeurs vaginales

Quelle est la différence entre un godemichet et un vibromasseur ?

godemichet

 

Si l’on parle des godemichets traditionnels, la principale différence est qu’ils ne vibrent pas. Cependant, sur le marché, on peut maintenant en trouver qui, en plus de servir d’éléments d’insertions, peuvent être utilisés comme vibromasseurs.

Un vibromasseur n’a pas toujours pour fonction d’être inséré pour une stimulation anale ou vaginale. Il en existe par exemple de petite taille qui travaillent uniquement la zone du clitoris.

Il est également possible de trouver d’autres vibromasseurs  que l’on peut utiliser pour faire des massages sur différentes parties du corps. Ils peuvent aussi varier en taille, en textures et en couleurs.

Quelques conseils pour choisir un godemichet selon vos préférences

  • Identifier quel type d’expérience vous intéresse. Il est en effet possible de choisir entre un jouet qui pénètre ou un qui vibre.
  • La forme et la taille. Demandez-vous avec quel jouet vous obtiendrez le plus de plaisir, et assurez-vous que celui pour lequel vous opterez rentre dans votre sac de voyage.
  • Les matériaux. Il est important de faire attention à la qualité des matériaux avec lesquels le sex-toy est fabriqué, qu’il ne contienne pas de produits chimiques et qu’il ne produise pas d’allergies.
  • La recharge. Tous les appareils ne fonctionnent pas avec le même type de batterie.

Découvrez : Comment faciliter l’orgasme féminin 

Les godemichets les plus communs

  1. Le godemichet réaliste

C’est une réplique quasi-exacte d’un véritable pénis, avec ses parties identiques en tout point. On peut y observer le gland, les veines et les terminaisons nerveuses. Dans certains magasins sont même proposés des godemichets sur mesure.

  1. Le godemichet simple

Il a la même forme, mais aucun détail personnalisé comme la couleur ou la texture. Les exemplaires sont très faciles à trouver, et ce sont les moins chers. Ils sont sûrement les mieux indiqués pour commencer à expérimenter, jusqu’au moment où la confiance s’installe et l’on peut passer au niveau suivant.

  1. Le double godemichet

Les doubles godemichets sont plus grands que les simples et ont deux pointes similaires pour l’insertion. Il sont davantage recommandés pour une utilisation en couple, car les deux partenaires peuvent l’utiliser en même temps. C’est un jouet courant pour les moments d’intimité dans les relations lesbiennes.

  1. Le godemichet pour atteindre le point G

le godemichet pour point G

 

Chez les femmes, la stimulation du point G est une source de plaisir qui provoque des sensations intenses. Il n’est pas toujours possible de créer cette fameuse stimulation avec les mains, ce qui rend ces godemichets-là encore plus spéciaux. Leur pointe a une petite courbe qui accompagne la recherche de cette fameuse zone érogène.

5. Le godemichet anal

Les godemichets anaux sont plus fins et certaines marques ont la pointe légèrement inclinée. Cet élément-là varie pour que le jouet ne s’insère pas complètement dans l’anus. Cela impliquerait un grand risque, et l’utilisateur terminerait certainement aux urgences pour se le faire extraire.

Le godemichet anal à également l’avantage d’être fonctionnel pour le vagin, mais l’inverse n’est pas forcément vrai. Il faut se souvenir de cette différence pour éviter des problèmes de santé ou des lésions.

6. Les godemichets généraux

Il est possible de trouver différents accessoires pour les utiliser sur d’autres parties du corps au moment des relations sexuelles. Si vous êtes de ceux qui profitent des bénéfices de la masturbation, il existe des dildos à attacher aux doigts. De cette manière, ils peuvent aller plus loin et procurer d’autres sensations.

Pour les hommes qui pensent que leur pénis est trop petit, ils peuvent y annexer des godemichets. Les femmes connaîtront alors une expérience sexuelle très différente en cette occasion.

Évidemment, comme le sexe oral ne reste aujourd’hui en dehors d’aucune pratique ni commerce, on vend également des godemichets qui s’accrochent au menton.

Quelques dernières considérations

Il est dit qu’historiquement, les godemichets sont les éléments sexuels les plus vieux de l’Humanité. Quelques uns sont d’avis que les images que l’on en trouve sont des simples sculptures, sans toutefois en écarter l’usage.

Ces sextoys ont évolué, tout comme les personnes qui les utilisent ainsi que les mythes sur le sexe. De fait, l’offre a tellement prospéré qu’il est difficile de se cantonner à un seul type de jouet.