Le régime Dukan fonctionne-t-il chez les patients obèses ?

· 11 décembre 2017
Le problème du régime Dukan est sa généralité, car il ne prend pas en compte les particularités du patient. C'est pourquoi il est normal qu'il n'apporte pas les mêmes résultats chez différentes personnes.

Vous avez déjà sûrement dû entendre parler du « miraculeux » régime Dukan, choisi par de nombreux artistes d’Hollywood.

C’est le préféré des personnes qui souhaitent perdre du poids sans faire trop d’efforts car, par exemple, il ne requiert pas de sport et on mange presque ce que l’on veut.

Toutefois, les personnes qui ont étudié cette méthode du docteur français Pierre Dukan indiquent qu’il ne fonctionne pas chez 80 % des personnes qui le pratiquent, surtout chez les personnes atteintes d’obésité.

Voici plus d’informations à ce sujet.

Le supposé succès du système Dukan

Le supposé succès du système Dukan

Ce médecin a sorti de nombreux livres sur son régime miraculeux et ils ont tous eu du succès. En Espagne, par exemple, ses trois publications sont un « best seller » avec plus d’un demi million de ventes.

Comme le bruit de ce régime amincissant n’est passé inaperçu pour personne, l’Agence Espagnole de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (AESAN) a mené des recherches qui ont démontré que la méthode Dukan était une « fraude illégale, qu’elle ne servait pas à perdre du poids et qu’elle comportait de grands risques pour les personnes qui la suivaient ».

De nombreuses personnes ont commencé ce régime après avoir vu les effets qu’il avait eu sur l’actrice Penelope Cruz après avoir accouché de son fils, mais également sur la future reine d’Angleterre Kate Middleton (on dit que dans son cas, le Dr. Dukan lui a directement envoyé un livre chez elle pour la remercier de sa confiance).

Lisez également : 7 raisons pour lesquelles vous devriez manger plus d’aubergines

Peut-on faire le régime Dukan quand on est obèse ?

Peut-on faire le régime Dukan quand on est obèse ?

Certaines personnes indiquent qu’il est parfait pour les personnes obèses et d’autres qu’il n’est adapté qu’aux personnes qui veulent se débarrasser de quelques kilos superflus. La méthode promet des effets durables (à vie) mais de nombreux chercheurs ont démasqué cette supposé technique miraculeuse.

L’une des études qui sert à comprendre pourquoi ce régime ne fonctionne pas a été réalisée par une groupe opposé au Docteur Dukan.

Une enquête a été réalisée auprès de 5000 personnes qui ont suivi ce régime.

Si une majorité d’entres elles ont affirmé que ce régime leur a servi au début, ensuite :

  • 35 % a repris le poids perdu au bout d’un an ou moins.
  • 48 % sont revenus à leur poids initial après un an.
  • 64 % étaient davantage en surpoids qu’au moment de commencer, après deux années de traitement.
  • 70 % dépassaient leur poids de départ après 3 ans.
  • 80 % pesaient le même poids ou plus qu’au départ après 4 ans.

L’une des maximes que l’on peut souvent lire à propos de cette méthode est que « si vous n’atteignez pas les résultats espérés c’est que vous n’y mettez pas assez du vôtre ». Autrement dit, c’est la faute du patient, et non de la méthode.

Voici ce que l’on a pu conclure des réponses de l’enquête. 60 % d’entre eux ont dit « qu’ils n’ont pas minci parce qu’ils mangeaient beaucoup d’aliments permis », « qu’ils n’ont pas respecté les premières phases du régime », « une fois par semaine il mangeait quelque chose qu’il ne devait pas », etc.

Ce sentiment de culpabilité est l’une des conséquences psychologiques associées au régime Dukan, mais ce n’est pas tout.

Les patients « dukaniens » ont souffert également de symptômes de dépression et d’une perte de leur estime d’eux-mêmes, car un jour ils se trouvaient bien dans le miroir, puis quelques semaines après tout revenait comme avant, voire pire.

Il faut également préciser que Pierre Dukan a affirmé que, pour lui, les personnes en surpoids sont malades, et que dire des obèses.

Les autres symptômes liés à l'obésité

L’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré quelque chose de similaire en 1997, lorsqu’elle a qualifié l’obésité comme une maladie chronique, bien que non régulière. Ce nutritionniste traite toutes les personnes qui ne sont pas minces de la même manière, en se basant sur le fait qu’elles ont des problèmes.

Visitez cet article : 6 astuces pour accélérer votre métabolisme et perdre du poids

On estime que les patients atteints d’obésité et de surpoids ont pu perdre, en utilisant ce régime Dukan, 2 kilos à la fin du premier mois. Toutefois, ce n’est pas une quantité significative si nous prenons en compte les déséquilibres alimentaires auxquels nous nous soumettons lorsque nous suivons cette méthode.

Autrement dit, il existe des régimes plus efficaces et plus sains à suivre pour obtenir de meilleurs résultats.

Manger moins de farines, de sucres et de graisses, augmenter la consommation de fruits et de légumes, faire du sport et éviter certaines habitudes comme fumer ou boire de l’alcool, permettent de dissoudre les graisses.

Il ne faut pas forcément avoir recours à des traitements si drastiques avec une grande quantité d’effets collatéraux et surtout, avec une forte probabilité de souffrir de ce que l’on appelle « l’effet rebond » et reprendre rapidement les kilos perdus.

Parmi ceux qui sont contre le régime Dukan et indiquent qu’il n’est conseillé pour personne, que vous soyez obèse ou non, se trouve un chercheur de l’Université de Navarre.

Le docteur Silvia indique que la méthode, comme elle se réalise par le biais de la lecture d’un livre que l’on achète au supermarché, n’offre aucune garantie de résultats.

En effet, le Docteur Dukan ne se charge pas d’analyser chaque cas en particulier ni de réaliser le suivi adapté, comme le ferait un nutritionniste d’un centre médical.

Il n’existe pas non plus de contrôle quant à la compréhension du régime de la part des patients et le livre est tellement général qu’il ne se concentre pas sur un groupe spécifique de la population.

Il est clair que nous ne pouvons tous suivre le même régime à cause des différences du type :

  • Age
  • Constitution physique
  • Kilos en trop
  • Habitudes et activités
  • Facteurs héréditaires
  • Maladies qui peuvent jouer un rôle sur le processus

C’est pourquoi il est nécessaire de consulter un médecin et d’analyser d’autres options pour manger sainement tout en perdant du poids, chacun à son rythme.