6 conseils pour stimuler votre métabolisme et perdre du poids

2 septembre 2020
Si vous souhaitez accélérer votre métabolisme, consultez un professionnel de santé afin que ce dernier vous recommande quelques bonnes habitudes à adopter.

Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous deviez faire pour accélérer votre métabolisme ? Et si cela pouvait vous aider à perdre du poids ? Si c’est le cas, alors cet article vous intéressera. Nous vous expliquons ici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Nombreuses sont les personnes qui se demandent quelles sont les habitudes qu’elles peuvent adopter au quotidien pour perdre du poids et arborer un corps de rêve. La question tourne généralement autour de ces deux aspects bien concrets : l’alimentation et l’exercice physique.

Le métabolisme, qu’est-ce que c’est ?

D’après ce guide (Guía de Bioquímica Metabólica), le métabolisme est “l’énorme ensemble de réactions chimiques qui suivent la digestion et l’absorption chargées de produire de l’énergie ou de synthétiser les macromolécules.”

En d’autres termes, le métabolisme est un processus chimique à travers lequel notre corps transforme en énergie les aliments et les boissons que nous consommons au quotidien. Ces réactions se produisent dans toutes les cellules au quotidien.

Le métabolisme est lié à différents facteurs, tels que l’âge, le sexe ou encore la taille. Il s’agit d’un processus compliqué, pas toujours facile à comprendre au premier abord.

Les experts de KidsHealth précisent qu’ “il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes simplifient le métabolisme et le voient comme quelque chose qui influe facilement sur le poids de notre corps.”

Au vu de ce qui précède, il faut garder à l’esprit que pour accélérer le métabolisme, plusieurs facteurs sont à prendre en considération (âge, sexe, mode de vie…), et qu’en fonction de ces facteurs, vous pouvez déterminer avec l’aide de votre médecin quelles sont les habitudes les plus adéquates pour vous. Vous pouvez également prendre en considération les astuces suivantes.

6 astuces pour accélérer son métabolisme

Si vous souhaitez perdre du poids, après avoir consulté votre médecin pour déterminer ce qui vous convient le mieux, vous pouvez considérer les astuces suivantes.

1. Divisez vos repas en petites portions

Divisez vos repas en petites portions pour stimuler votre métabolisme

Nous avons tous appris que nous devons respecter un rythme de trois repas par jour. Toutefois, il est encore plus efficace de faire 5 ou même 6 repas par jour, afin que le métabolisme fonctionne de manière continue. Bien évidemment, les portions devront alors être réduites.

Lorsque nous n’absorbons pas suffisamment de calories durant la journée, notre corps réagit en gaspillant de l’énergie et en baissant sa température. C’est pourquoi vous devez préférer des aliments pauvres en calories, mais riches en vitamines, en minéraux et en fibres ; ces aliments provoquent une grande sensation de satiété et nous aident ainsi à éviter la consommation de farines, de graisses néfastes ou encore de sucre raffiné.

Cet article écrit par un groupe de nutritionnistes de l’Université de Floride indique qu’il est important d’incorporer dans son alimentation générale les cinq groupes d’aliments, à savoir des fruits, des légumes, des céréales, des protéines et des produits laitiers. Tous apportent des bienfaits pour la santé.

Voir également : Un décalogue nutritionnel pour combattre le stress et la fatigue chronique

2. Augmentez votre consommation de protéines

Il ne faut pas baser tous vos repas sur les protéines. Mais vous pouvez en ajouter un peu plus que d’habitude dans votre alimentation si vous souhaitez perdre du poids.

Cette action vous permettra de gagner de la masse musculaire et de brûler davantage de graisses, favorisant ainsi un poids sain. Mais attention à bien choisir des protéines de bonne qualité qui répondent aux besoins de votre organisme. Parmi ces protéines, on retrouve celles qui sont présentes dans les :

  • Œufs
  • Poisson
  • Viandes maigres
  • Épinards

3. Respectez les cycles du sommeil

Respectez les cycles du sommeil

Selon cette étude publiée par Revista Medicina del Sueño, les personnes qui ont une mauvaise qualité de sommeil ont plus de risques de souffrir de surpoids que celles qui parviennent à bien dormir.

Cela est dû au fait que le métabolisme ralentit lorsqu’il est altéré par des hormones , telles que la ghréline (l’hormone responsable de générer la sensation de satiété) et la leptine (l’hormone responsable de générer la sensation de satiété).

Ne pas parvenir à trouver le sommeil peut  provoquer une plus grande sensation de faim pendant la nuit et le reste de la journée. Cela constitue aussi un facteur de risque de l’obésité ou encore du diabète de type 2.

4. Buvez plus d’eau

Nombreuses sont les personnes qui ne sont pas conscientes des bienfaits d’une consommation importante d’eau au quotidien, même sachant que ce liquide permet à l’organisme de réaliser de multiples fonctions essentielles.

Un corps déshydraté a bien plus de difficultés à utiliser de l’énergie, et donc accumule plus de graisses. C’est pourquoi certains spécialistes n’écartent pas l’hypothèse selon laquelle boire de l’eau est un facteur clé pour soutenir l’organisme dans de multiples processus.

Ainsi, si vous souhaitez garder un corps sain, faites en sorte de boire suffisamment d’eau par jour. Les boissons fruitées ou la fameuse eau au citron sont également des bonnes options.

 Découvrez également : L’eau citronnée : un remède pour désintoxiquer votre foie

5. Faites de l’exercice tous les jours

Faites de l'exercice pour stimuler votre métabolisme

Pour beaucoup, l’activité physique n’est pas quelque chose de plaisant. Pourtant, c’est la meilleure manière de stimuler son métabolisme. En combinant des exercices cardiovasculaires avec de l’entraînement à haute intensité, vous allez pouvoir brûler toute la graisse que vous avez accumulée et favoriser la formation de masse musculaire.

Vous devez faire 30 minutes d’exercice par jour, au minimum. Si vous n’avez pas l’habitude de bouger, ne démarrez pas un programme trop intense, car cela pourrait vous décourager. La meilleure chose à faire est de procéder graduellement, jusqu’à ce que votre métabolisme s’habitue.

6. Augmentez votre consommation de fibres pour stimuler votre métabolisme

Les fibres sont des nutriments essentiels qui ne doivent pas manquer dans notre alimentation. Elles nous permettent de bien digérer, de faciliter l’élimination du cholestérol et d’atteindre plus rapidement une sensation de satiété.

Grâce à tous leurs bienfaits, les fibres stimulent l’activité de notre métabolisme et nous aident à perdre du poids de manière saine.

Selon les informations de la Fondation espagnole du cœur, parmi les plus grandes sources de fibres, on retrouve :

  • l’avoine
  • les lentilles
  • l’avocat
  • la pomme
  • la courge
  • les pois chiches
  • les abricots
  • le riz
  • le pain complet
  • les fruits secs
  • les légumes à feuilles vertes

Le métabolisme dépend de nombreux facteurs

Gardez bien à l’esprit qu’accélérer le métabolisme est un processus complexe qui ne dépend pas seulement de l’objectif que vous vous êtes fixé. Nombreux sont les facteurs à prendre en considération, tels que l’âge, le sexe, l’état de santé, le mode de vie, entre autres. C’est pourquoi il est essentiel de consulter au préalable un médecin : ce dernier saura ce qui est le plus approprié pour vous.

Enfin, n’oubliez pas que les conseils donnés ici n’apporteront que des bienfaits s’ils complètent un cadre de vie sain.

  • Jadvar, H. (2017). Metabolism. In Molecular Imaging: An Introduction. https://doi.org/10.1017/9781107360044.008
  • McGuinness, O. P., & Shiota, M. (2017). Carbohydrate metabolism. In The Clinical Chemistry of Laboratory Animals, Third Edition. https://doi.org/10.1201/9781315155807
  • Griffin, B. A. (2013). Lipid metabolism. Surgery (United Kingdom). https://doi.org/10.1016/j.rx.2015.01.009
  • Wyss, M., & Kaddurah-Daouk, R. (2000). Creatine and Creatinine Metabolism. Physiological Reviews. https://doi.org/10.1016/0346-251X(87)90063-7
  • Dahl, Wendy. 2019. “[FS319] ¿Cuántas Comidas Debo Comer Cada Día?”. EDIS 2019 (6). https://journals.flvc.org/edis/article/view/107922.
  • Van Cauter, E., Spiegel, K., Tasali, E. y Leproult, R. (2008). Consecuencias metabólicas del sueño y la pérdida de sueño. Medicina del sueño, 9, S23 – S28. https://doi.org/10.1016/s1389-9457(08)70013-3
  • Maria Adams, MS, MPH, RD (2009). “Dietas Desacreditadas de Desintoxicación”. Western New York Urology Associates, en línea. https://www.wnyurology.com/content.aspx?chunkiid=177885
  • Fundación Española del Corazón, en línea (09/04/2020). https://fundaciondelcorazon.com/nutricion/nutrientes/837-fibra.html