Les risques des plombages dentaires pour la santé

14 mai 2015
Bien que notre corps élimine une partie du mercure de façon naturelle, une certaine proportion peut s'accumuler dans le cerveau, et provoquer des maladies neurodégénératives.

Saviez-vous que les amalgames dentaires, plus connus sous le nom de plombages, sont fabriqués avec du mercure, un métal lourd très dangereux pour la santé ?

Et pour cause, ils sont interdits dans de nombreux pays car ils sont considérés comme étant trop risqués.

Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur ces amalgames; de leur fabrication à leurs effets sur notre santé, jusqu’aux moyens les plus simples de se les faire enlever.

Qu’est-ce qu’un amalgame dentaire ?

L’amalgame est un matériau de couleur argentée, qui combine plusieurs métaux, mais qui contient principalement du mercure.

Les dentistes l’utilisent pour reboucher les trous qui apparaissent dans les dents après le passage des caries.

De nos jours, de nombreux autres matériaux sont utilisés à travers le monde, car diverses études ont démontré que la toxicité du mercure est dangereuse tant pour les personnes qui portent un plombage dans leur dentition, que pour les dentistes qui les manipulent.

De plus, la tendance écologique mondiale invite à réduire l’élaboration de produits à base de mercure, car son impact environnemental est extrêmement négatif.

Depuis l’année 2008, son utilisation a été interdite dans des pays comme la Suède, la Norvège et le Danemark.

dents-caries-amalgames-brillenschlange-500x375

L’exposition au mercure

Un amalgame dentaire contient entre 120 et 570 mg de mercure, qui va se libérer petit à petit, au fil des années, à cause de l’action de la salive, de l’acidité gastrique, des aliments, de la température élevée de la bouche, etc. 

Les vapeurs de mercure générées par cette action sont absorbées par l’organisme quotidiennement, et constituent une grande source d’intoxication continue.

Il faut également prendre en compte que l’intoxication au mercure peut se réaliser par un contact prolongé avec d’autres objets qui en contiennent comme les thermomètres, les batteries, les vaccins, les produits cosmétiques, les crèmes éclaircissantes pour la peau, les peintures, les pesticides, etc.

Une étude a démontré que de nombreux poissons bleus de grande taille, comme le thon, le saumon ou l’espadon, sont les aliments qui contiennent le plus de mercure, c’est pourquoi il est conseillé d’en consommer de maniere modérée.

thermomètre-Da-Sal-500x334

Les risques pour la santé

L’un des plus grands risques auxquels vous expose une intoxication au mercure est l’accumulation dans le cerveau de résidus non éliminés par le corps de ce métal lourd dangereux.

Ils peuvent y rester pendant des années, et provoquer une dégénérescence neuronale progressive, qui est en lien directe avec l’apparition de maladies telles que Alzheimer ou Parkinson.

Le mercure est également capable de traverser la barrière placentaire et de se loger directement dans le système nerveux central du fœtus au cours de la grossesse.

Le mercure peut également s’accumuler dans le tractus gastro-intestinal, dans la cavité buccale, dans les poumons, dans la glande thyroïde, dans la glande pituitaire, etc.

Comment retirer ses plombages

Lorsque les personnes qui portent des amalgames dentaires prennent connaissance des risques apportés par ces petits morceaux de mercure pour leur santé, elles se posent souvent la même question : peut-on les retirer pour éviter tous ces problèmes précités ?

Ceux qui souffrent déjà d’une intoxication mercure sont souvent les plus prompts à s’interroger sur le sujet.

Le réponse est positive, mais compliquée, car le processus de retrait des amalgames doit suivre un protocole très strict.

Si ce dernier n’est pas suivi, mieux vaut laisser les plombages en place; car en cas de mauvaise manipulation, le patient, comme le dentiste, peuvent s’exposer à une forte quantité de mercure, ce qui pourrait endommager gravement leur santé.

Pour initier ce processus, vous devez vous rendre chez un professionnel spécialisé dans l’extraction des amalgames, et vous assurer que les questions suivantes sont bien traitées durant tout le processus de retrait :

  • Isolement complet de la cavité buccale pour éviter l’ingestion de résidus d’amalgame.
  • Protection oculaire.
  • Masque à oxygène.
  • Température froide dans la zone de travail.
  • Retrait en un seul bloc des plombages, de manière très rapide.
  • Plombage de substitution en matériau différent, et de bonne qualité.

Le traitement à la chlorella

Tant pour ceux qui sont actuellement exposés au mercure, que pour ceux qui l’ont été par le passé, il est recommandé de réaliser un traitement à base de la plante la plus efficace pour éliminer les métaux lourds de l’organisme : la chlorella.

Cette algue a un effet surpuissant pour désintoxiquer le corps des substances nocives qu’il contient, et pas seulement des métaux lourds. Cette propriété est due à sa forte teneur en chlorophylle.

D’autres produits comme la coriandre, l’ail et le magnésium peuvent vous aider à désintoxiquer votre organisme.

Images de brillenschlange et Da Sal.

A découvrir aussi