Quels sont les stimulateurs de gencives les plus adaptés ?

5 juin 2018
Les stimulateurs de gencives sont des articles qui peuvent aider votre bébé pendant le processus de désensibilisation buccale. Ils peuvent l'aider contre les douleurs liées à la dentition. Mais vous devez faire attention aux matériaux utilisés.

Toutefois, ce genre d’articles ne sont pas toujours fabriqués avec des matériaux sans substances toxiques. Et ceci est très important à prendre en considération car votre bébé est à peine développé et ne dispose pas des défenses nécessaire pour métaboliser comme il faudrait ces éléments.

Une manière de protéger votre bébé est de connaître les matériaux les plus inoffensifs avec lesquels doivent être fabriqués les stimulateurs de gencives.

A quoi servent les stimulateurs de gencives ?

Les stimulateurs de gencives sont des instruments qui désensibilisent la bouche du bébé. Leur but est de préparer l’enfant à l’introduction d’autres ustensiles de nettoyage oral à l’avenir. Ils peuvent être utilisés à partir de 3 mois jusqu’à l’apparition des premières dents. De même, ceux que l’on appelle doigtiers en silicone peuvent être d’une grande utilité.

Tous ces articles sont d’une grande aide car ils peuvent soulager les démangeaisons provoquées par l’éruption des premières dents, celles que l’on appelle dents de lait.

Pourquoi est-il important de considérer l’utilisation des stimulateurs de gencives ? Avant toute chose, vous devez savoir que le processus de dentition commence à partir de 6 mois jusqu’à environ 2 ans et demi. Pendant cette période, les bébés peuvent souffrir des symptômes suivants :

  • Gencives gonflées
  • Constipation
  • Sensibilité
  • Bave plus que d’habitude (hypersalivation)
  • Fièvre légère (38°C)
  • Manque d’appétit
  • Rougeur ou irritation des joues
  • Insomnie
  • Irascibilité

Des articles comme les doigtiers en silicone aident à soulager les douleurs intenses que les bébés peuvent ressentir sur cette zone d’éruption dentaire.

Cependant, comme ce sont des objets qui sont en contact direct avec la bouche du petit, et donc avec leur appareil digestif, il est d’une importance cruciale de faire attention aux matériaux avec lesquels ils sont fabriqués afin qu’ils ne soient pas dangereux pour leur santé.

Lisez : 10 aliments pour blanchir les dents naturellement

Les matériaux recommandés

Silicone

stimulateur de gencives en silicone

Le silicone est un polymère résistant à la chaleur, de faible réactivité chimique et de faible toxicité. En outre, cette substance n’est pas compatible avec le développement microbiologique. Il n’absorbe ni l’eau ni les odeurs. C’est pourquoi on utilise souvent le silicone pour les ustensiles de cuisine, les jeux et les produits pour bébés.

A la différence du latex, il a l’inconvénient d’être moins élastique. C’est pourquoi les stimulateurs de gencives se cassent. Ils ont donc une durée de vie bien inférieure.

Bois

Même s’il n’est pas aussi commun, on utilise parfois le bois pour les stimulateurs de gencives. Car il n’y a aucun composant dangereux dans sa structure et composition.

Cependant, vous devez faire attention que le bois n’ait pas été traité avec des vernis toxiques ou des peintures. De plus, les stimulateurs doivent être parfaitement nettoyés pour éviter les risques.

Latex

stimulateurs de gencives en latex

Ce produit est un caoutchouc naturel et élastique de couleur marron. Il ne contient aucune substance chimique toxique ni polluant. En réalité, on le considère comme l’un des matériaux les plus pures.

Ce matériau est également adapté à la bouche du bébé, car il est mou et a une texture agréable. D’autre part, c’est un matériau extrêmement souple. Il peut résister aux morsures et aux mouvements brusques de la période de dentition.

Toutefois, le latex a des inconvénients : il conserve les odeurs, se détériore plus rapidement que le silicone et se salit plus facilement. En outre, avant d’utiliser des outils avec ce matériau, vous devez vous assurer que votre bébé n’est pas allergique au latex. Faites le test car dans le cas d’une allergie, cela serait contre-productif.

Lisez : Les 10 allergies cutanées les plus communes

Polypropylène (PP)

C’est l’un des plastiques les plus sûrs et les plus versatiles. De fait, il est considéré comme un plastique écologique. En plus de sa résistance à la corrosion, il est inodore, stérilisable et non toxique.

Il est souvent utilisé dans l’industrie des jouets, des récipients pour aliments, de la médecine, des produits chimiques, entre autres utilisations pour son innocuité. De nos jours, il est devenu un substituant au Bisphénol-A dans la fabrication des biberons.

Autres matériaux

Vous pouvez également trouver sur le marché des stimulateurs de gencives fabriqués avec des matériaux inoffensifs, tels que des tissus en coton, du bois naturel et organique, de l’huile de lin organique ou des matériaux synthétiques comme la gomme thermoplastique et l’élastomère (TPE).

Matériaux non recommandés

Bisphénol-A (BPA)

bisphénol-A (BPA) pour les gencives

C’est une substance chimique qui se trouve dans les polycarbonates. Ce matériau a longtemps été utilisé dans la fabrication des biberons, pour sa résistance à la chaleur et sa transparence.

Cependant, des études ont démontré que le BPA est un perturbateur endocrinien capable d’altérer les fonctions hormonales et génétiques. A la suite de cela, depuis 2011, l’Union Européenne a interdit la commercialisation des biberons fabriqués avec du BPA (Directive numéro 2011/8/EU).

Phtalates

Les phtalates sont des composés chimiques ajoutés aux plastiques pour augmenter leur souplesse. On les trouve régulièrement dans des produits plastiques fabriqués avec du PVC.

Toutefois, certaines classes de ce matériau ont été classées comme cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques. A la suite de cela, son utilisation a été complètement écartée.

Colliers d’ambre

De nos jours, les colliers d’ambre sont devenus un remède populaire pendant la période de poussée de dents des petits. On suppose qu’ils contiennent de petites quantités d’acide succinique, une substance qui a un effet analgésique.

Cependant, il n’existe aucune information scientifique prouvant ces propriétés. De fait, des spécialistes font appel autant aux médecins qu’aux parents de familles, afin d’évaluer les risques qu’impliquent l’utilisation des colliers d’ambre. Pour quelle raison ? Ceci est dû aux fortes probabilités de strangulation et d’asphyxie chez les petits.

Bien que la décision finale appartienne aux parents, il est important d’éviter les risques inutiles et de chercher des alternatives sûres pour le bébé. Dans le cas des colliers d’ambre, le soulagement supposé qu’ils apportent au bébé est incomparable face aux conséquences d’un accident.

Réflexions

Comme vous pouvez le voir, il est d’une importance cruciale de faire attention à tout ce que votre petit peut mettre dans sa bouche. Surtout, pensez à vous informer quand vous achetez des produits pour son hygiène.

Et rappelez-vous que, si vous avez besoin d’aide pour traiter les symptômes liés à la poussée de dents de votre bébé, vous pouvez consulter votre pédiatre. Le mieux que vous puissiez faire c’est de mettre votre trésor dans les mains des experts.

 

 

 

A découvrir aussi