Symptômes de la déficience en vitamine B12

· 27 juin 2017
Puisque la vitamine B12 joue un rôle fondamental dans notre santé, nous ne devons pas négliger les symptômes que notre organisme nous envoie quand nous souffrons de carence.

 

La vitamine B12 est l’une des plus importantes pour l’organisme. Ses niveaux adaptés dans le corps aident à avoir un bon métabolisme, ainsi qu’à améliorer la fonction cellulaire et le moral.

Si la déficience en vitamine B12 dépasse 5 ans, les conséquences sont très négatives.

En effet, l’intervention de cette vitamine est si fondamentale dans certains processus de l’organisme qu’on l’appelle « la vitamine de l’énergie ».

L’ingestion de vitamine B12 se fait via l’alimentation. Mais il y a des cas où il est nécessaire de prendre une dose extra, au moins 2 fois par an pour maintenir ses niveaux dans les conditions optimales.

L’importance de cette vitamine réside dans le fait que :

  • Elle est essentielle dans la production d’ADN.
  • Elle aide au maintien sain des neurones, des globules et du matériel génétique présent dans l’organisme.

La vitamine B12 a la particularité d’être expulsée par l’organisme via l’urine. Le foie, les reins et les autres organes la stockent et elle est utilisée à partir de ces endroits.

Symptômes de la déficience en vitamine B12

La déficience en vitamine B12 a de nombreux symptômes de différente nature, et rarement reliés entre eux.

Il y a des études qui font le lien entre le manque de vitamine B12 et le développement de la maladie d’Alzheimer. Ainsi, peuvent apparaître des problèmes de mémoire, de fragilité mentale, de manque de concentration, de confusion mentale et d’oubli permanent.

L’un des facteurs déterminants dans l’apparition de maladies dégénératives est la diminution de la masse cérébrale. La bonne nouvelle, c’est que si vous réglez votre consommation de vitamine B12, vous pouvez renverser les mauvais effets en peu de temps, s’ils ne sont pas trop avancés.

Dans 80% des cas détectés de déficience en vitamine B12, les trois conditions suivantes sont réunies :

  • Personnes âgées
  • Ingestion supérieure à 6 tasses de café par jour
  • Alimentation végan

Un autre des symptômes qui peut indiquer un manque de cette vitamine est la sensation de fourmillement constant dans les bras et les jambes à cause d’une mauvaise circulation sanguine.

Même si cela peut être dû à d’autres facteurs, il n’est jamais de trop de vérifier votre consommation de vitamine B12.

Parfois, on peut ressentir de la fatigue quotidienne, un moral bas, une sensation d’apathie, un manque de motivation ou des changements dans l’humeur. La dépression est l’une des raisons de tous ces symptômes, mais pas seulement.

Même s’il est toujours bon de savoir si l’on a besoin de l’aide d’un-e psychologue, essayer d’augmenter ses niveaux de vitamine B12 peut être la solution immédiate.

On peut parfois souffrir de constipation ou de diarrhée, selon la situation biologique de chacun-e.

L’apparition de nausées qui peuvent aussi dériver en évanouissements peuvent aussi être des indicateurs de ce problème. Il faut prêter une attention particulière aux nausées qui s’amplifient et se prolongent dans le temps.

Même si l’anémie est liée aux états de carence en fer, elle peut passer de légère à chronique s’il existe une déficience en vitamine B12.

Elle peut aussi dériver en une diminution des globules rouges qui débouche sur des anémies et des problèmes sanguins.

Si d’autres symptômes apparaissent, tels que le manque d’appétit ou la diarrhée, on peut avoir de sérieux problèmes à réaliser ses activités quotidiennes.

Parmi les symptômes les moins visibles, comme les changements du ton de la peau (au début pâle puis jaunâtre), on trouve la réduction des réponses aux réflexes courants à cause d’une diminution des actions du système nerveux.

Dans les cas de manque de vitamine B12, il est probable que les envies de manger soient de plus en plus fréquentes. Il est important de faire attention, car il ne s’agit pas uniquement de manger, mais aussi de bien se nourrir.

Souvenez-vous que si vous cessez de manger, vous pouvez tomber dans de graves problèmes d’anémie.

Vous avez toujours été une personne tranquille et tout d’un coup, vous êtes prisonnier-ère d’une nervosité incontrôlable ? C’est une possible conséquence d’un manque en vitamine B12.

De plus l’affecté-e peut perdre l’orientation et le sens de l’espace. Ces épisodes apparaissent discrètement mais peuvent devenir de plus en plus constants.

Un symptôme de ce problème est la douleur dans la poitrine. Le manque de vitamine B12 produit des carences dans les muscles qui entourent le sternum.

Cela déclenche une sternochondrite qui provoque une douleur aiguë à cause de la déficience dans les articulations de la poitrine (ostéochondrite dans la poitrine).

En plus des symptômes mentionnés, on peut aussi parler des suivants :

  • Ressentir le froid ou des engourdissements constants sans qu’il n’existe vraiment de changement de température. Cela peut être accompagné d’engourdissement dans les mains ou les pieds.
  • Souffrir de diarrhées. Elles arrivent petit à petit. Dans les états graves, les évacuations sont accompagnées de grandes douleurs.
  • Présenter des problèmes de fécondité. Puisque la vitamine B12 a un lien direct avec l’information génétique, sa déficience peut augmenter le risque de fausse couche, la diminution du sperme ou de problèmes dans l’appareil reproductif féminin.
  • Souffrir de douleur buccale. N’oublions pas l’apparition d’infections constantes à cause de la prolifération de bactéries et de saignements quotidiens. Souvenez-vous que si vous n’y prêtez pas attention, vous pourriez perdre vos dents.

Lisez aussi : Remèdes naturels pour augmenter les globules rouges

Médicaments qui provoquent une déficience en vitamine B12

  • Les contraceptifs
  • Les médicaments pour traiter le cancer
  • Les médicaments pour le traitement de la goutte, la maladie de Parkinson et la tuberculose
  • Les anti-convulsifs
  • Les compléments en potassium
  • Les médicaments anti-hypertensifs
  • Les traitements pour la réduction du cholestérol
  • Les traitements pour les maladies psychotiques

L’importance de la surveillance des niveaux de vitamine B12

Il est probable que vous n’osiez plus consommer certains médicaments à cause de ce que vous venez d’apprendre.

Au lieu de cela, consultez votre médecin pour écarter tout problème et augmentez votre consommation de :

  • Foie et viande de bœuf
  • Palourdes
  • Volaille
  • Œufs
  • Céréales