Tout ce que vous devez savoir sur l’huile de ricin

28 février 2019
L'application externe de l'huile de ricin peut nous aider autant à des fins esthétiques que médicinales. Sachez-en plus ici !

On obtient l’huile de ricin à partir de la graine homonyme. Parfois on utilise également ses feuilles. Dans sa composition, nous pouvons trouver des acides gras, auxquels on attribue ses incroyables propriétés.

Cet arbuste est également connu sous le nom de figuier infernal, il est toxique et appartient à la famille des Euphorbiacées. On a cultivé et exploité le ricin pendant des siècles. De nos jours, il est possible de le trouver dans les zones de climat chaud.

On le cultive annuellement et sa taille peut varier en fonction du climat où il se trouve. Dans les endroits chauds, on l’utilise pour décorer les jardins. Dans les climats tempérés, il peut atteindre entre 2,5 et 3 mètres, tandis qu’en climat tropical il peut atteindre jusqu’à 12 mètres. Les climats froids peuvent être fatales, car le ricin ne survit pas aux gelées.

L’huile de ricin : ses principales caractéristiques

Huile de ricin

Au niveau de sa structure le ricin présente les deux sexes dans une seule plante.

Feuilles

Ses feuilles sont grandes : elles peuvent mesurer entre 10 et 35 cm de diamètre. Avec les soins adaptés, elles peuvent atteindre jusqu’à 60 cm.

Les couleurs qui dominent sont le pourpre, le rouge et le vert.

Fleurs

On les trouve toutes réunies et peuvent mesurer entre 20 et 50 cm.

Comme nous l’avons dit plus haut, le ricin contient dans sa large structure le sexe masculin et féminin.

  • Fleurs féminines. Elles ont un diamètre de 1,5 à 3 cm. Elles se trouvent sur la partie supérieure de l’inflorescence avec un ovaire formé par trois feuilles et un pistil destiné à capter le pollen.
  • Fleurs masculines. Elles mesurent entre 25 et 30 cm. Elles se trouvent sur la partie inférieure de l’inflorescence et possèdent une coupe et un pédicelle de 12 mm maximum.

Dans certains endroits, l’huile de ricin est également connue sous le nom « d’huile du castor », car certaines personnes pensent qu’elle provient de l’animal.

Toutefois, ceci est simplement le fruit d’une mauvaise traduction de l’anglais « castor oïl », qui fait référence au ricin et non à l’animal.

Cet article peut aussi vous intéresser : 8 huiles aromatiques pour mieux dormir

L’huile de ricin : 4 bienfaits pour le corps

Huile de ricin 1. L’arthrite

Pour profiter des propriétés de l’huile de ricin pour atténuer la douleur due à l’arthrite, faites-la légèrement chauffer et appliquez-la sur la zone affectée.

Nous pouvons l’appliquer directement ou à l’aide d’un linge propre.Renouvelez l’opération aussi souvent que nécessaire.

2. Les douleurs musculaires

Cette huile aide à apaiser et à tonifier les muscle  tout en aidant à soulager la douleur qui se présente dans le corps.

Elle est surtout efficace contre les douleurs de dos chez les personnes qui en souffrent à répétition à cause de mauvaises postures.

Appliquez-la légèrement chauffée en effectuant de doux massages circulaires sur la zone affectée. Si vous le souhaitez, vous pouvez répéter l’application jusqu’à deux fois par jour.

Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez : 3 remèdes efficaces pour soigner les muscles endoloris

3. Les cernes

Cette huile aide à réduire les cernes, qu’elles soient la conséquence de la fatigue ou d’une condition génétique.

Appliquez-en un peu tous les jours en tapotant les cernes sans étirer la peau. Laissez agir pendant quelques minutes : vous laisserez ainsi pénétrer les nutriments dans la peau.

4. Les cils

Les cils tombent normalement lorsque l’on se frotte les yeux, notamment à cause du maquillage. Certaines personnes ont des cils plus fragiles que d’autres et cela peut être décourageant.

Heureusement, l’huile de ricin favorise la pousse des cils.

Pour profiter de ses propriétés, appliquez un peu d’huile à l’aide d’une brosse à mascara parfaitement nettoyée. Appliquez-en un peu tous les soirs et vous observerez vite des résultats.