Vide émotionnel : l’espace que j’ai du mal à combler

· 20 février 2019
Et si vous n’aviez besoin de personne pour remplir ce vide intérieur ressenti ? Cessez de chercher chez les autres cette personne qui comblera ce vide émotionnel et remplissez-le vous-même.

Le vide émotionnel est étroitement lié au sentiment de solitude.

Cet état d’ »être seul » auquel nous essayons tous si souvent d’échapper, vu que la plupart des personnes le refusent, se moquent des solitaires ou critiquent ceux qui aiment passer du temps avec eux-mêmes.

Comme nous sommes des êtres sociables, même si nous avons une forte estime de nous-mêmes, au bout du compte nous finissons par chercher à ressembler aux autres, à nous guider par ces croyances qui affirment que la solitude est réservée à ceux qui échouent.

Et si nous n’étions pas comme les autres ? Quel mal cela aurait-il ?

L’interminable recherche pour remplir le vide émotionnel

Face à tout cela, nous essayons sans cesse de remplir ce vide intérieur qui résonne dans notre estomac en nous faisant croire qu’il nous manque quelque chose, que nous sommes incomplets.

Cela a très probablement un lien avec l’état émotionnel de notre enfance.

La relation dysfonctionnelle de vos parents, ajoutée aux idées reçues du prince charmant, vous a fait vous sentir incomplets. Une personne qui, pour être entière, a besoin de quelqu’un d’autre.

Quelle solution nous apporte cette croyance ? Aucune. Nous alimentons uniquement la dépendance affective, notre terrible mal-être et une recherche incessante de « cette autre personne » qui ne remplira jamais ce vide qui nous fait souffrir.

Nous cherchons toujours en dehors ce que nous pensons qui nous manque en nous-mêmes.

C’est assez ironique, car dépendre des autres pour combler nos vides, provoque le fait de se donner, d’avoir besoin des autres pour se sentir bien et heureux.

Découvrez aussi : Le bonheur ne se nourrit pas de rêves mais de réalités

Connaitre le vide émotionnel.

Cependant, même si on cherche beaucoup, malgré nos efforts et les excuses que nous nous racontons, nous nous retrouverons dans la même situation de douleur et de déception.

Comment éviter que les autres remplissent notre vide émotionnel ?

Tout ce que les autres pensent qui est correct n’est pas toujours le cas

Lorsque vous vous sentez dépassé parce que vous vous sentez différent, que l’on se moque de vous parce que vous ne trouvez personne et que la solitude vous guète, cessez de vouloir vous intégrer.

Arrêtez de vouloir que votre vie soit comme les autres pensent qu’elle devrait être.

Parfois, nous devons commencer à questionner certaines croyances que nous tenons pour vraies car en réalité il existe beaucoup d’autres façons de voir les choses et de les vivre.

Ne manquez pas de lire : Vos croyances ne font pas de vous une meilleure personne, vos actions si

Subir le vide émotionnel.

Essayer de tous vivre de la même manière peut devenir vraiment épuisant et frustrant.

Nous ne sommes pas obligés d’être en couple ou d’avoir des enfants pour se sentir satisfaits et épanouis.

Cette croyance visant à « suivre ce chemin tracé » cherche à rendre les gens qui préfèrent en emprunter d’autres, malheureux.

Aimez-vous et prenez soin de vous

Le fait de croire que nous sommes une âme sœur en peine favorise l’idée de ne pas se considérer en première position. Et de prioriser une autre personne qui sera celle qui fera de nous un être complet.

Cela ne fera qu’alimenter ce vide que nous essayons de remplir avec d’autres. Avec des mots d’affection, des touches de sentiments et avec un amour que nous ne nous donnons pas à nous-mêmes.

Nous ne sommes pas conscients que si nous désirons que ce vide émotionnel disparaisse, nous devons nous aimer, prendre soin de nous et penser à nous en premier avant de commencer une relation et de proclamer un amour que nous ne nous donnons pas à nous-mêmes.

Dès l’instant où nous prenons conscience de cela nous ne dépendrons plus de personne.

Ainsi, si une relation ne fonctionne pas, ce vide dont nous souffrons tant ne réapparaitra pas. Car nous savons dorénavant que nous n’avons besoin de personne pour le combler.

Il suffisait simplement de centrer notre attention sur nous-mêmes.

Soigner le vide émotionnel.

Cessez de penser que vous avez besoin de quelqu’un. Arrêtez d’alimenter ce vide créé par des croyances erronées sur ce que nous sommes et ce que nous devrions être pour être complets.

C’est le moment de nous aimer, de nous prioriser, même si cela, de nos jours, est encore mal perçu, considéré comme une attitude d’ »égoïste« .

Ne vous permettez pas de continuer à penser que tout ce que vous écoutez autour de vous est la seule vérité.

Apprenez à tout questionner, car beaucoup de croyances font plus de mal que de bien. Et certaines alimentent votre vide émotionnel sans que vous ne vous en rendiez compte.