Vivez votre vie et oubliez votre âge

· 2 octobre 2016
Notre esprit peut avoir un âge différent de celui qui est marqué par notre naissance. Indépendamment de cette dernière, concentrez-vous sur la vie pour en profite sans penser à ce chiffre.

Et vous… quel âge avez-vous ? Nous ne parlons pas du nombre d’anniversaires que vous avez célébrés mais de cet âge que vous ressentez dans votre cœur et dans votre esprit.  

C’est celui-ci qui est vraiment important car, au-delà des vraies années, se trouvent la vie et la rumeur de ce bonheur que nous inscrivons en lui. Lorsque nous nous sentons bien avec ce que nous sommes et ce que nous voyons dans le miroir.

Il y a quelque chose que nous savons tous, c’est que notre société a tendance à valoriser la jeunesse à l’excès. Ils nous vendent l’idée qu’être jeune est synonyme de beauté et pas uniquement, car elle est également synonyme de bien être.

Il est très difficile de voir sur les podiums des hommes et des femmes d’âge mûr, des visages qui sourient avec des rides bordant les visages et des peaux un peu plus flasques mais tout aussi belles que les jeunes.

Peut-être que la jeunesse vend pour les grandes firmes mais il faut savoir qu‘être jeune ne signifie pas forcément être heureux.

Le meilleur âge est celui que nous avons aujourd’hui, car c’est à ce même moment que les meilleures opportunités d’être ce que nous souhaitons s’ouvrent. Que nous ayons 20 ou 60 ans.

L’âge n’importe pas tant qu’il y a l’envie de rire

Quel a été votre première pensée ce matin ? Que vous le croyez ou non, quand vous vous levez et que vous n’avez aucun rêve ou projet en tête pour la journée, c’est là que vous commencez à vieillir.

Lisez aussi : Aimez-vous comme vous le méritez et vous serez aimé comme vous le souhaitez

Un esprit assaisonné par des rêves, des projets, des inquiétudes, des curiosités est ce qui permet à une personne de profiter au maximum de la vie, peu importe l’âge qui se trouve sur son passeport ou sur son permis de conduire.

Cependant, il y a des moments où nous nous concentrons uniquement sur l’extérieur, sur cette bougie supplémentaire sur le gâteau d’anniversaire, sur ce nombre qui s’affiche sur la balance ou sur cette taille que nous aimerions atteindre pour remettre les vêtements qui nous allaient quand nous étions jeunes.

Tous ces exemples sont d’authentiques sources de souffrance qu’il faut savoir rationaliser. D’où le fait que nous souhaitions vous montrer, comme un exemple, comment certaines personnes vieillissent.

Un processus qui débute dans la tête, non pas dans la peau, et que nous devrions tous éviter.

femme-cage-dans-la-tete-1-500x319

Nous vieillissons quand nos rêves s’éteignent

  • Vous vieillissez quand vous dites « non » à une journée à la plage car vous avez honte que les autres vous voient en maillot de bain et découvrent comment votre corps a changé.
  • Vous vieillissez quand vous faites cas de quelqu’un qui vous dit “ce n’est pas pour toi car ton train est déjà passé”.
  • Vous vieillissez quand vous vous accrochez aux routines et que vous craignez les changements en pensant qu’ils vont vous amener quelque chose de mauvais. 
  • Vous vieillissez quand vous voyez avec envie le bonheur des autres au lieu de sortir de le chercher, au lieu de le créer vous-même.
  • Vous vieillissez quand vous arrêtez de vous fixer des objectifs sur votre ligne d’horizon et que vous préférez suivre les pas de ce que vous ordonnent les autres.
  • Vous vieillissez quand vous refermez des portes et vous vous transformez en simples spectateurs d’une vie qui passe devant vos fenêtres.
  • Vous vieillissez quand vous vous rendez, quand vous arrêtez d’avoir confiance et que vous êtes souvent de mauvaise humeur.
  • Vous vieillissez quand vous arrêtez de vous intéresser aux choses, de vous poser des questions, « d’essayer pour voir ce qui se passe ».
femme-fleurs-dans-la-tete-500x323

Les raisons pour lesquelles j’ai oublié mon âge

Nous sommes sûr que vous aussi vous avez arrêté de vous souvenir de votre âge pour vous concentrer sur ce qui est important dans la vie : la vivre.

Découvrez : Le syndrome de la grenouille cuite : incapacité à réagir à une maltraitance subtile

Car peu importe les années que nous avons : l’essentiel, c’est d’obtenir que chaque instant en vale la peine. Nous vous invitons à présent à penser à ces phrases, à ces idées à intérioriser pour être un peu plus heureux.

  • Une journée avec des inquiétudes, des colères et des disputes est une journée perdue.
  • Chaque lever du soleil est une nouvelle opportunité dont il faut savoir profiter, que nous ayons 20, 30 ou 70 ans.
  • Mûrir, c’est apprendre ce qui en vaut vraiment la peine. Tout le reste, tout ce qui amène des cauchemars et nous éloigne de notre équilibre intérieur, mieux vaut le jeter.
  • La vie est trop courte pour vivre en fonction des plans des autres !
  • Comprenez que les opinions des autres ne vous définissent pas, alors votre seul objectif à partir d’aujourd’hui, c’est d’être vous-même, et d’aller sur le quai où les trains que vous avez laissé échapper passent encore.
  • Les bonnes amitiés sont celles qui nous permettent de continuer à être jeunes pour rêver à la vie : choisissez bien avec qui vous passez votre temps.
  • Rendez les autres heureux le plus possible, car chaque émotion positive donnera vie à votre cœur et jeunesse à vos sourires.
  • Soyez passionné par la vie. Chaque jour, posez votre regard sur la serrure de la curiosité et apprenez quelque chose de nouveau. Laissez-vous surprendre par tout ce qui vous enveloppe.

Nous vous recommandons de lire aussi : Vous avez besoin de temps pour vous : 5 dimensions psychologiques qui vous le démontrent

N’hésitez pas mettre en pratique ces conseils simples et de profiter de chaque jour de l’âge que vous avez aujourd’hui.