Vivre est la seule chose urgente, tout le reste est secondaire

· 19 février 2016
Nous devons apprendre à distinguer les choses les plus importantes de notre vie et à en profiter. Trouver le bonheur dans les petites choses du quotidien peut nous aider à trouver notre propre chemin.

Vivre, ce n’est pas laisser le temps filer, ni se laisser porter par les plans des autres en les regardant s’échapper par la fenêtre, sans réaliser ses propres rêves.

Même si on nous dit qu’ « il n’est jamais trop tard pour faire ce que l’on aime », il est important de savoir que plus nous le mettrons tôt en pratique, plus nous profiterons de la vie.

Être vivant est le don le plus merveilleux dont nous disposons. Pour cela, rien de plus urgent qu’être heureux dans son quotidien de la manière la plus simple possible.

Soyez heureux et rendez les autres heureux. Le reste est secondaire, que vous lo croyez ou non.

Le bonheur, ce n’est pas vivre mais savoir vivre

Tournesols-500x292

Regardez cette image de tournesols pendant quelques secondes. Ils sont plein de lumière, de vie et de splendeur. Tout au long de leur vie, ils n’ont qu’un objectif : bouger pour trouver la lumière du soleil.

Leur vie est simple, mais ils ont un but. Nous devrions voir cela comme quelque chose de primordial également, afin de rechercher cette lumière grâce à laquelle nous nous sentirions bien.

Tout ce qui vous éloigne de cet objectif est artificiel, et secondaire.

Découvrez Sachez que vous ne pouvez pas rendre tout le monde heureux

  • Le bonheur est dans le pouvoir de faire de chaque jour quelque chose qui nous fait du bien. Il est donc préférable, par exemple, de faire un travail qui nous plaise et qui nous comble.
  • Savoir vivre ne signifie pas seulement penser à soi, c’est aussi savoir rendre les autres heureux car c’est là que notre existence acquiert un sens authentique. Aidez, protégez, éduquez, offrez, accueillez, faites rire, consolez, etc.

Fixez votre objectif sur l’horizon, tout comme les tournesols, et ne le perdez jamais de vue. Ce qui vous rend heureux vous définit et vous motive.

Ne laissez pas le bonheur dans les mains des autres

fille-regardant-les-etoiles-aimant-vivre

Au lieu de confier votre bonheur aux autres, essayez d’être le maître de votre propre bien-être.

Ne dépendez pas des autres et ne faites pas les choses en fonction des autres uniquement.

Il existe, par exemple, des amours dépendantes où le moindre geste peut être interprété comme une marque de désamour. Il ne faut pas arriver à ces extrêmes.

Lisez aussi : Qui rayonne de sa propre lumière gêne ceux qui sont dans l’obscurité

Nous savons que souvent, être aimé est synonyme d’un grand bonheur. Cependant, faites-le toujours avec équilibre et maturité, en prenant soin de l’estime de vous-même.

N’oubliez pas qu’être heureux en couple est l’affaire de deux personnes, où il n’y a pas de dépendance. Ce doit être un projet commun basé sur la réciprocité.

Apprenez à faire des priorités, et à savoir ce qui est vraiment important et ce qui est secondaire

Femme-lumiere-e1450185135735

Si à un moment, vous demandez à un ami ou à un proche s’il sait ce qui est le plus important dans la vie, il vous regardera sûrement avec scepticisme et vous dira…  Qu’est-ce que j’en sais, moi ?

Il est très flagrant de voir que les gens « ne savent pas être heureux ». De fait, selon les informations de la direction de Google, l’une des recherches les plus fréquentes réalisées sur Internet est « comment être heureux ».

Cela veut dire tout simplement que beaucoup de gens ne savent pas établir de priorités dans leur quotidien et ils ne font pas la différence entre ce qui est important et ce qui est secondaire.

Vivre et savoir vivre est un art complexe qui nous oblige à tenir compte des dimensions suivantes :

  • Il est important de se connaître soi-même et de savoir ce qui nous apporte paix et bonheur, et ce qui nous rend anxieux et triste.

Il est possible que vous viviez dans un endroit où il y a très peu de soleil, que vous ayez un travail répétitif qui vous entrave dans votre créativité et dans votre essence. Il est possible que vous soyez entouré de personnes qui ne vous apportent rien, qui vous coupent les ailes… Pensez-y.

  • Arrêtez d’être obsédé par les choses et d’être matérialiste. La vie, ce n’est pas collectionner des choses, mais accumuler des expériences. Pour cela, il faut sortir de votre routine un peu plus chaque jour. La vie représente des obligations mais aussi la liberté personnelle d’être soi-même.

Nous vous recommandons de lire : Aimer ne suffit pas, encore faut-il le démontrer !

  • Apprenez à rêver, à accomplir vos rêves et vos objectifs. Une vie sans rêves est un feu sans chaleur ou un champ sans coquelicots.
    Faites quelque chose qui vous rend heureux chaque jour, qui vous fait être vous-même et qui alimente la flamme de vos rêves.

Nous vous assurons qu’être heureux n’est pas si difficile !