Voici les 6 meilleures herbes pour protéger le foie

Pour favoriser la santé du foie, en plus de consommer ces remèdes, il est très important de suivre un régime équilibré et de réduire son ingestion de graisses.

Le foie est l’un des organes les plus grands du corps et son importance se trouve dans sa large palette de tâches indispensables à la vie.

Il se charge de filtrer environ un litre de sang par minute pour mettre de côté toutes les substances toxiques qui s’accumulent petit à petit dans le corps. 

Il participe également à l’activité hormonale et purifie des germes, des allergènes et des substances chimiques qui proviennent des médicaments.

De plus, avec la vésicule biliaire, il est responsable de la digestion des protéines et des graisses, et du stockage des nutriments. 

On estime que près de 10% de la population mondiale souffre d’une maladie hépatique, comme la fibrose, la cirrhose, le cancer ou l’hépatite.

Ces maladies diminuent considérablement la qualité de vie du patient, et dans les cas les plus graves, mènent à la mort.

Heureusement, en plus des traitements médicaux qui ont été développé pour les combattre, il existe plusieurs plantes qui favorisent leur nettoyage et sa bonne santé.

Dans cet article, nous voulons partager avec vous les 6 meilleures pour que vous puissiez les consommer régulièrement.

1. Le chardon-Marie

Chardon-marie-beaute-interieure-500x298

Connue dans de nombreuses cultures comme étant le « gardien du foie », le chardon-Marie est l’un des meilleurs remèdes pour prévenir et traiter les affections hépatiques.

Il a été démontré qu’il contribue à purifier le foie et la vésicule biliaire, et a de plus des propriétés anti-inflammatoires qui aident à l’assainir.

Son ingestion régulière élimine les substances de déchets et crée une barrière protectrice face aux radicaux libres, l’alcool, les champignons et d’autres éléments nocifs.

Il protège aussi contre le diabète, l’excès du cholestérol et les maladies du système circulatoire.

Sa consommation ne doit pas être supérieure à 250 mg par jour et peut être faite grâce à des infusions ou des salades.

Voir aussi : Comment brûler des graisses et contrôler le cholestérol avec de l’eau d’aubergines

2. L’artichaut

Ce tonique amer a des substances actives qui régénèrent les tissus haptiques tout en soutenant les processus de digestion et de purification.

Il sert à lutter contre l’urticaire, les allergies et les altérations du pH sanguin. Il prévient aussi l’hépatite, l’insuffisance rénale et l’excès de cholestérol. 

Grâce à ses propriétés, il régule la production de bile et draine la vésicule biliaire pour éviter la formation de calculs.

On peut en consommer dans des salades, des décoctions et des smoothies.

3. La racine de pissenlit

Racine-pissenlit-500x334

La racine de pissenlit est une herbe pérenne qui provient d’Amérique du Nord et de plusieurs pays d’Europe.

Beaucoup de gens considèrent cette plante comme une mauvaise herbe mais ces racines sont pourtant un puissant remède qui stimule les processus de détoxification du corps.

Il est conseillé pour éviter l’excès d’eau dans les tissus hépatiques, ainsi que leurs inflammation.

Il augmente la production de bile et stimule l’élimination des toxines pour faciliter la digestion.

Avec cette herbe, on obtient des quantités significatives de vitamines A, C et D, et des minéraux comme le calcium et le fer.

On le cuit dans de l’eau et on le consomme en infusion deux fois par jour.

4. La feuille de menthe

La menthe est une plante médicinale qui a été utilisée pour encourager le flux normale de la bile du foie à la vésicule.

Les huiles essentielles qu’elle contient soutiennent la digestion des graisses et améliorent l’absorption des nutriments.

Ses vitamines et minéraux favorisent l’expulsion de substances nocives et préviennent les dommages de cet organe.

On consomme la feuille de menthe en infusions, en limonades ou en smoothies.

5. Le curcuma

Curcuma-shutterstock_291054128-500x323

Considéré comme une épice, le curcuma est l’un des meilleurs aliments pour éliminer les toxines qui se retrouvent coincés dans le sang et le foie. 

Son composé actif, la curcumine, a un effet anti-inflammatoire et antioxydant qui restaurent la santé hépatique pour une efficacité maximale de ses fonctions.

Son action antioxydante participe à la filtration du sang et aide à éliminer les particules nocives présentes.

On l’utilise pour soulager les conditions qui affectent le système circulatoire et il est excellent pour la croissance de la flore bactérienne.

Il a été démontré que son ingestion favorise du foie et freine la croissance des cellules anormales. 

On peut en mettre dans les smoothies, les soupes, les salades et bien d’autres recettes.

Nous vous recommandons de lire : 5 boissons nocturnes pour détoxifier le foie et perdre du poids

6. La Grande Chélidoine ou Grande Éclaire

La Grande Chélidoine est une plante qui est est utilisée comme un complément du nettoyage du foie et de la vésicule biliaire. Elle contient des substances actives qui empêchent l’accumulation de molécules nocives et les toxines.

On raconte que les Grecs l’utilisaient comme un agent désintoxiquant pour améliorer la circulation sanguine et la santé en général.

Cette herbe stimule la bile dans le foie et soutient l’activité des enzymes du pancréas.

On la consomme sous forme d’infusion, sans dépasser trois cuillerées (30 grammes) par jour.

Il est important que vous sachiez que l’ingestion de ces herbes doit être soutenue par une alimentation équilibrée et réduite en graisses.

Les bonnes habitudes de vie sont déterminantes pour protéger cet organe important.

Catégories: Recettes Étiquettes:
A découvrir aussi