10 signes qui peuvent révéler un cancer du sein

18 août 2015
Etant donné qu'un diagnostic précoce est fondamental pour empêcher que la maladie ait un trop fort impact sur votre santé, il est essentiel d'être très attentif aux premiers symptômes du cancer du sein, qui passent souvent inaperçus.

La majorité des personnes ignorent certains signaux que leur envoie leur corps pour les avertir que quelque chose va mal dans l’organisme.

Il est certain qu’il ne faut pas toujours s’alarmer devant le moindre symptôme, mais il ne faut pas non plus les ignorer, car il est difficile de mesurer la gravité du problème de santé révélé.

Dans le cas du cancer du sein, les experts insistent sur le fait qu’une détection à temps est le moyen le plus efficace pour limiter l’impact de la pathologie et augmenter les chances de survie.

Cependant, les premiers symptômes de la maladie sont souvent ignorés, et ce type de cancer ne se détecte généralement que dans une phase déjà très avancée.

Le fait de connaître les premiers signes du cancer du sein est un excellent moyen pour pouvoir détecter à temps la survenance de cette maladie.

C’est pour cela que nous allons partager avec vous les 10 symptômes qui doivent vous alerter sur la présence de cette pathologie.

Une perte de poids inexplicable

Lorsque les femmes perdent du poids de manière subite et sans aucune raison, cela peut s’apparenter à un miracle.

La recherche constante du maintien d’un poids stable, entraîne souvent cette réaction face à un tel phénomène.

Or, ce n’est pas de la joie que les femmes doivent ressentir face à cette perte de poids, mais plutôt de la préoccupation.

La perte subite de 5 kilos ou plus, est l’un des premiers signes du cancer du sein.

Une grande fatigue

fatigue

Le fait de sentir une grande fatigue après une longue journée de travail ou après une situation de stress intense peut paraître tout à fait normal.

Le risque commence lorsque cette période de fatigue devient chronique, et qu’elle ne disparaît pas même après avoir pris du repos pour pouvoir la combattre.

Des saignements anormaux

Tout saignement qui n’intervient pas dans le cycle menstruel habituel doit faire l’objet d’une attention particulière, car il peut révéler la présence d’un cancer du sein ou d’autres maladies.

En règle générale, les personnes souffrant de cette maladie expérimentent de petits saignements au niveau du mamelon.

Des grosseurs

La plupart des grosseurs ou des nodules sont en réalité bénins, mais il faut tout de même rester en alerte.

Depuis des années, les femmes sont fréquemment informées que les grosseurs ou les boules qui peuvent se former dans les seins, peuvent être le signe d’un cancer.

Cependant, ce n’est pas forcément systématique, car les grosseurs peuvent apparaître à cause d’infections ou de kystes.

Des altérations de la peau

Douleurs-dans-les-seins-500x375

La peau des seins peut également souffrir de petites altérations sans que cela soit forcément en lien avec la présence potentielle d’un cancer. Parmi les signaux qui doivent vous alerter, on retrouve :  

  • Des rougeurs
  • Des ulcères
  • Des changements de couleur
  • De la cellulite ou « peau d’orange »

Un affaissement des mamelons

En examinant vos seins, il est très important d’observer attentivement si vos mamelons sont normaux ou s’ils présentent une altération quelconque.

La rétractation ou l’affaissement des mamelons est un signe quasiment exclusif du cancer du sein.

Des douleurs dans le sein

Il est très peu fréquent que les femmes ressentent de la douleur lorsqu’elles touchent leurs seins dans les premières étapes de la formation d’un cancer.

Cependant, lorsque la maladie a déjà atteint un stade avancé, il est plus habituel de ressentir une sensibilité et des douleurs dans les seins, simplement en les touchant.

Cependant, il faut préciser que cette douleur ne doit pas être confondue avec celles qui sont engendrées par le syndrome prémenstruel ou par une infection comme la mastite.

Des changements dans la taille des seins

taille-des-seins

Des changements dans la taille des seins peuvent permettre de détecter à temps la présence d’un cancer.

Si vos seins apparaissent enflammés ou d’une taille peu habituelle, vous devez leur consacrer toute votre attention.

Des sécrétions du mamelon

La plupart du temps, les sécrétions provenant du mamelon ne sont pas un problème, et disparaissent au bout de quelques jours.

Cependant, à de nombreuses reprises, des femmes diagnostiquées comme atteintes d’un cancer du sein ont reconnu avoir expérimenté des sécrétions nauséabondes juste avant la détection de leur maladie.

Des irrégularités

Si vous constatez des changements dans la forme ou dans la texture de vos seins, vous devez à tout prix vous rendre chez votre médecin.

Les irrégularités de forme, tout comme les rougeurs ou l’apparition de petits trous sur la peau, sont des signes évidents de la survenance de cette pathologie.

Quels sont les facteurs de risque ?

Le cancer du sein affecte principalement les femmes, mais il peut également toucher les hommes. Ses principaux facteurs de risque sont les suivants :

  • Etre une femme de plus de 35 ans.
  • Avoir des antécédents familiaux de cancer du sein.
  • Avoir débuté son cycle menstruel avant 12 ans.
  • Avoir été ménopausée de manière précoce ou tardive.
  • Souffrir d’obésité.
  • Ne pas avoir eu d’enfant. 
A découvrir aussi