Les risques liés à l’utilisation d’un soutien-gorge inadapté

Comment choisissez-vous votre soutien-gorge ? Etes-vous à la recherche de confort, ou préférez-vous plutôt un modèle qui met en valeur votre buste?

Peu importe si vous choisissez un modèle sportif ou sexy, ce qui compte vraiment c’est de porter un soutien-gorge à votre taille, qui soit adapté à votre poitrine. 

Selon une étude menée par l’entreprise de couture « Pillow Bra« , en collaboration avec l’Université de Barcelone en Espagne, 70% des femmes porteraient des soutiens-gorge inadaptés à leu buste.

Qu’ils soient trop petits ou trop grands, ils ne sont quasiment jamais adaptés à la taille réelle des seins.

Il s’agit d’un aspect important de la santé des femmes, qui vaut vraiment la peine d’être pris en compte, car il peut entraîner des conséquences assez graves.

Dans la suite de cet article, nous vous expliquons tout sur l’utilisation du soutien-gorge!

1. Les risques liés au port d’un soutien-gorge inadapté

soutien-gorge-500x326

Les soutien-gorges ne servent pas uniquement à donner un bel aspect à votre silhouette, ils ont une autre finalité que vous devez absolument garder à l’esprit avant d’effectuer vos achats.

Les soutien-gorges ont pour finalité de soutenir, de modeler et de contenir les seins grâce à un système de pressions adaptées, que vous ne devez pas ressentir lorsque vous en portez un.

Cependant, à certaines occasions, des rougeurs et d’autres problèmes peuvent apparaître à cause d’un soutien-gorge qui n’est pas bien adapté.

1. Le danger d’une pression excessive

Nous nous référons notamment aux soutiens-gorge à baleines que nous avons l’habitude de porter.

S’ils ne sont pas adaptés à votre taille, de nombreux problèmes peuvent apparaître, comme nous le confirme le docteur Zapardiel Sánchez-Escalonilla, spécialiste en obstétrique et gynécologie :

  • Les baleines oppriment la poitrine.
  • Cette pression peut endommager les ligaments mammaires et accélérer la flaccidité des tissus. 
  • Une trop forte pression de votre soutien-gorge sur vos seins, peut entraîner des problèmes de circulation sanguine, et provoquer notamment l’apparition de kystes.

2. Le danger d’un soutien-gorge trop grand

Si le soutien-gorge a une taille trop grande, il est fréquent que des rougeurs apparaissent sur la peau.

De plus, un soutien-gorge trop ample favorise la flaccidité, et peut provoquer des gênes dans les tendons des épaules.

En effet, étant donné c’est un élément étranger qui ne s’adapte pas à votre constitution, il vous oblige à faire des mouvements inhabituels qui, peu à peu, entraînent des surcharges.

3. Le frottement des baleines inadaptées

Choisir le meilleur soutien-gorge pour vos seins n’est pas une chose facile.

En effet, de nombreuses femmes ont des seins développés, mais des petites épaules, autrement dit une constitution qui ne leur permet pas de trouver un soutien-gorge adapté.

Chaque corps est unique, et le marché du prêt-à-porter n’offre pas toujours des modèles idéaux pour chaque femme.

Les spécialistes nous indiquent que le plus grand risque pour notre santé, concernant les soutiens-gorge, est de choisir des baleines inadaptées.

A chaque mouvement que vous ferez, elles vont gêner vos nerfs intercostaux, soumettant vos seins à un niveau élevé de stress.

Le danger est encore plus grand si vous commettez l’erreur de dormir avec ce type de soutien-gorge.

La pression va être de plus en plus importante, et vous commencerez rapidement à en ressentir les effets.

4. La polémique concernant le cancer du sein

Si le débat est complexe, les experts nous indiquent qu’il n’existe véritablement pas de lien direct entre l’utilisation d’un soutien-gorge et le développement d’un cancer du sein.

Cependant, vous devez garder à l’esprit que les soutiens-gorge peuvent provoquer des inflammations, des kystes, des douleurs dans les épaules on dans le dos, ainsi que dans les seins.

Comment choisir un soutien-gorge adapté ?

Seins-500x375

Comme nous vous l’avons déjà expliqué, choisir un soutien-gorge à sa taille n’est pas toujours facile.

Certaines femmes, à cause de leur constitution (seins développés et silhouette mince, ou petits seins et épaules amples), ne peuvent jamais trouver un soutien-gorge à leur taille et doivent se rendre dans plusieurs boutiques avant de trouver quelque chose qui leur convienne.

Pour bien choisir votre soutien-gorge, prenez en compte les aspects suivants : 

  • Votre taille de soutien-gorge ne sera pas toujours la même. Les changements hormonaux provoquent parfois des prises de poids, ou alors enflamment les seins, notamment lors du syndrome prémenstruel. L’ovulation, par exemple, gonfle légèrement vos seins. Il faut donc prendre en compte tous ces aspects.
  • Mesurez votre tour de poitrine. Pour cela, prenez un mètre, et placez-le en dessous de vos seins. Mesurez votre tour, puis ajoutez 15 au chiffre obtenu. Vous allez obtenir un numéro qui correspondra à votre taille : 75, 80, 90, 95, etc.
  • Connaissez votre bonnet : il s’agit de la lettre (A, B, C et D, etc). Pour le mesurer, il suffit simplement de prendre un mètre à l’horizontal, et de le placer entre les deux aréoles en faisant le tour du dos. Ce chiffre va correspondre à une lettre, que vous pourrez découvrir grâce à des tables que vous trouverez sur internet.
  • Rappelez-vous également que la partie arrière de votre soutien-gorge ne doit pas aller plus bas que la ligne basse de votre poitrine.
  • Prenez également en compte que les baleines doivent être bien collées à votre thorax, et qu’elles ne doivent pas remonter sur vos seins, sinon elles risqueraient sinon de les gêner.
  • Faites attention à vos bretelles. Si vous avez une poitrine développée, le soutien-gorge et les baleines doivent être collés à votre peau.
    Essayez toujours de trouver des bretelles adaptées, qui ne vous gênent pas, et qui respectent la forme et le poids de vos seins.

*Un conseil final : Essayez tous les soutiens-gorge que vous pouvez trouver dans vos boutiques préférées. N’en choisissez jamais un sans l’avoir essayé.

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi