4 problèmes auxquels est confronté un enfant unique

Un enfant unique doit faire face à certains problèmes auxquels un enfant ayant des frères et soeurs n'est généralement pas confronté.
4 problèmes auxquels est confronté un enfant unique

Dernière mise à jour : 21 avril, 2021

Un enfant unique devient le centre d’attention à la maison. Parfois, des parents surprotecteurs et d’autres comportements négatifs concernant leur éducation peuvent affecter le développement de ces enfants de manière directe et créer des conflits dans leur personnalité. Voici 4 problèmes auxquels un enfant unique peut faire face .

Problèmes auxquels est confronté un enfant unique

enfant unique

1. Difficultés à créer des liens avec les autres

Les enfants uniques n’ont ni frères ni sœurs avec qui partager leur temps libre. On a toujours dit que l’attention qu’ils reçoivent à la maison et l’habitude de se concentrer sur leurs propres besoins peuvent causer des difficultés lorsqu’il s’agit de faire preuve d’empathie avec les autres enfants.

Une enfant unique qui va à l’école pour la première fois se retrouve dans un cadre où chacun joue son rôle. Sa réaction initiale est généralement un rejet.

Il existe toutefois encore beaucoup de controverse à cet égard en raison de nombreuses études affirmant qu’il en est ainsi alors que d’autres le nient. Des recherches supplémentaires sont donc nécessaires à cet égard, car, en fonction de l’échantillon à étudier, les données coïncident avec un position ou une autre, comme le souligne ce travail réalisé par des chercheurs de l’Université pontificale de Comillas, Madrid.

2. Difficultés à gérer les conflits 

enfant unique

Les problèmes font parte de la vie quotidienne. Cependant, il est suggéré que, pendant l’enfance, nous développons nos compétences pour la résolution des conflits.

N’ayant pas de frères et sœurs avec qui se disputer, et ayant des parents qui résolvent constamment ses problèmes, un enfant unique peut grandir avec un handicap pour gérer les situations et les conflits.

Il est possible qu’il y ait une certaine tendance au défaitisme, puisqu’il n’apprit pas à se battre pour ce qu’il veut.

3. Egoïsme

Tous les enfants âgés entre dix et douze ans sont égoïstes et égocentriques. Néanmoins, les enfants qui grandissent avec des frères et soeurs doivent apprendre à partager.

Une pensée commune chez les enfants uniques est qu’ils peuvent tout obtenir sans penser aux autres, car toutes les ressources économiques des parents s’utilisent généralement pour satisfaire leurs besoins, et il n’y a pas d’autre personne avec qui partager l’espace et temps, comme le souligne cette étude de Sek International University. Mais cette croyance dépend beaucoup de la façon dont ils sont élevés.

4. Pression excessive

Quel que soit l’âge, les parents placent tous leurs espoirs sur leurs enfants. Dans le cas de parents frustrés ou trop exigeants, cela peut conduire à une pression excessive sur l’enfant, surtout s’il ne s’agit d’enfants uniques. Ainsi, ces enfants feront tout pour réaliser les rêves de leurs parents .

Solutions pour faire face aux difficultés d’être un enfant unique

enfant unique

  • Donnez à votre enfant un certain niveau de responsabilité. Apprenez-lui à vous aider à la maison, à nettoyer sa chambre, à prendre soin de son animal de compagnie … De cette façon, votre tout-petit apprendra à utiliser son temps, à se valoriser et à prendre soin de ce qu’il a.
  • Votre enfant a besoin à la fois d’indépendance et d’amour. Il a besoin de vous, mais vous devez aussi lui donner de l’espace pour faire les petites erreurs qui façonneront son expérience et sa personnalité.
  • Chaque enfant se sent au centre du monde. Il est toutefois de notre devoir de lui apprendre qu’il en va différemment. Vous pouvez l’aider à se faire des amis en l’inscrivant à des groupes d’activités qui lui plaisent. Ou en l’encourageant à développer des cercles d’étude à la maison.
  • Votre enfant a le droit d’être qui il veut et votre rôle est de le conseiller et de le guider afin qu’il devienne une personne bonne, accomplie et heureuse, suivant un bon enseignement parental.

En conclusion, il est essentiel que les enfants uniques apprennent à être très responsables, à faire preuve d’empathie et à partager avec les autres. Ces moyens rendent en effet difficile l’apparition de l’égoïsme.

La valeur de partager et de se mettre à la place des autres est fondamentale dans la société. Une société de plus en plus tolérante et ouverte, basée sur le respect des autres et l’échange.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 signes de carence affective chez les enfants
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
6 signes de carence affective chez les enfants

Découvrez ce qu'est la carence affective pour à l'avenir l'éviter pour le plus grand soin de vos enfants et permettre leur développement.