13 stratégies faciles pour libérer votre esprit et gérer votre monde émotionnel

· 28 mai 2017

Même si nous ne faisons pas le lien, les activités manuelles peuvent nous être d’une grande aide au moment d’éclairer notre esprit et mettre de l’ordre dans nos pensées et émotions.

Libérer notre esprit n’est pas facile. Notre cerveau n’est pas comme un tiroir qu’il faut vider et remplir selon nos envies.

Ca ne l’est pas, dans un premier temps, parce que nombre de ces choses qui nous ôtent la paix intérieure, l’équilibre et la capacité à nous concentrer sur ce qui est important sont des émotions. Des émotions négatives.

Des facteurs comme l’anxiété ou le stress largement retenus dans le temps engendrent souvent des frustrations, de la fatigue voire même de la colère envers le monde qui nous entoure.

Cela nous est arrivé à tou-te-s. Arriver chez soi et être incapable de se détendre parce que de nombreuses pensées persistantes continuent d’affluer vers notre esprit, le tourbillon des nerfs, les céphalées et le marteau de la mauvaise humeur.

Si vous passez des périodes avec cette sensation et que vous ne savez pas comment affronter un état aussi dévastateur, nous vous proposons de mettre en pratique ces conseils simples.

Ils vous seront très utiles.

Découvrez les émotions qui vous tourmentent

Avant de commencer les exercices que nous vous proposons, il est nécessaire d’identifier les émotions qui créent les nœuds de votre mal-être.

Parfois, c’est un cocktail de « petits riens » : un peu d’anxiété, de peur, de tristesse, de désillusion ou d’inquiétude…

  • Pour démêler ces nœuds, nous devons nous concentrer et nous détendre, et pour cela rien de mieux que de commencer à méditer.
  • Et même si cela peut vous paraître étrange, apprendre à méditer n’est en rien facile. On a besoin d’un peu de temps et de pratique.

Pour notre part, nous vous recommandons une série de propositions qui peuvent vous permettre d’établir une première prise de contact avec vous-même, afin d’identifier ce qu’il vous arrive, les émotions qui tournent dans votre esprit.

  • Allez marcher. De nombreuses personnes trouvent qu’il est plus facile de méditer en marchant, en courant ou en faisant un exercice doux.
  • Prenez un bain relaxant. C’est une manière idéale pour réfléchir.
  • Prenez une heure pour vous, seul et en silence. Prenez un cahier ou une feuille de papier et dessinez deux colonnes.

Dans la première écrivez « ce que je ressens«  et dans la seconde « ce qui fait que je me sens comme ça ». Complétez l’exercice calmement et sincèrement.

Découvrez un remède simple pour calmer les migraines

Libérez votre esprit selon les émotions que vous avez en vous

  1. Vous éprouvez de la rage, de la colère

Attrapez des papiers de couleur et, déchirez-les avec vos mains. Faites le lentement, en concentrant votre attention sur la tâche à réaliser.

Quand vous les aurez déchirés et fait des bandes, faites des tresses avec. Petit à petit vous arriverez à trouver une solution à votre colère.

2. Vous avez besoin de comprendre quelque chose

Coloriez des mandalas. Cela vous permettra de prendre contact avec vos pensées, dans le calme et sans hâte tandis que vous coloriez la forme des mandalas.

Petit à petit vous trouverez la réponse.

3. Vous vous sentez triste

Dessinez des arbres avec de longues racines et des branches hautes qui touchent le soleil.

Connaissez 4 conseils pour vaincre le découragement et la tristesse

4. Vous vous sentez angoissé-e

Faites une poupée de chiffon.

  • A mesure que vous créez chaque pièce, chaque extrémité, une partie du visage ou des cheveux, vous trouverez une certaine paix en vous identifiant avec cette forme humaine que vous avez créé de vos mains.

5. Vous vous sentez préoccupé-e

Si vous vous sentez préoccupé-e vous devriez pratiquer les origamis ou la papirofléxie. Cet art délicat consiste à plier des papiers sans utiliser de ciseaux ni de colle. Seules vos mains suffisent.

6. Vous avez besoin de vous rappeler quelque chose.

S’il y a quelque chose dont vous voulez retrouver le souvenir, dessinez des labyrinthes.

7. Vous vous sentez mentalement épuisé-e

Dessinez des fleurs.

8. Vous avez besoin de trouver la solution à un problème

Dessinez un océan avec ses vagues puis, coloriez-le avec les bonnes couleurs.

9. Vous vous sentez paralysé-e et vous ne savez pas comment vous sortir d’une situation

Si vous passez par une période compliquée où vous sentez une grande tension interne, plein d’anxiété et pendant laquelle vous n’arrivez pas à trouver un instant pour détendre votre esprit, pour vous sentir mieux, dessinez des spirales.

C’est très relaxant.

10. Vous avez besoin de savoir ce que vous voulez dans votre vie

Si vous remarquez que vous êtes à un carrefour personnel sans savoir ce que vous voulez ou ce que vous attendez réellement de vous-mêmes, faites la chose suivante : un collage.

  • Découpez des images que vous aimez, qui vous font plaisir. Mettez les ensemble et pensez à elles.

11. Vous avez besoin de mettre de l’ordre dans vos idées

Dans ce cas, il vous sera très utile de dessiner des rectangles.

12. Vous vous sentez désespéré-e

Nous sommes tou-te-s passé-e-s par des instants comme ça. Des moments ponctuels pendant lesquels tout nous dépasse, nous avons l’impression de porter notre vie entière sur nos épaules, et elle nous étouffe de ses pressions, de ses verrous asphyxiants.

Quand vous vous sentez comme cela, il est bon de dessiner des chemins. Dessinez des sentiers, des chemins qui se croisent, mais qui restent uni-e-s par des ponts solides…

Lisez également Les carences émotionnelles : le manque de nourriture pour l’âme

13. Vous vous sentez énervé-e

La colère n’est pas aussi intense que la rage. C’est un état gênant, comme un nuage qui nous emplit de sensations négatives dont nous ne pouvons échapper.

  • A chaque fois que cela arrivera, à chaque fois que vous remarquerez que vous êtes ainsi, il vous sera très utile d’attraper vos crayons de couleur et de dessiner des lignes sur une feuille blanche.

Nous sommes certain-e-s que ces conseils simples vous seront très utiles à un moment de la journée.