3 recommandations pour contrôler la rétention d’eau

· 29 janvier 2017

Lorsque nous souffrons de rétention d’eau, nous pensons à faire attention uniquement à notre alimentation. Cependant, éviter le sédentarisme et faire des massages localisés sur les zones affectées peut également nous être d’une grande aide.

 

La rétention d’eau peut se présenter chez n’importe quel type de personnes. De plus, nous l’avons tou-te-s expérimenté au moins une fois dans notre vie.

Aussi, le problème face à ce trouble est l’ignorance des personnes qui en souffrent. Et l’ignorance est telle à ce sujet, qu’on l’associe uniquement au sexe féminin.

Ce lien entre les femmes et la rétention d’eau est du aux fortes possibilités d’en souffrir au moment des règles.

Malgré cela, les hommes n’en sont absolument pas exempts.

On ne connaît que trop bien la perfection de l’organisme ; toutefois il n’est pas inutile d’exprimer les problèmes qui surgissent lorsqu’un déséquilibre se présente dans un organe.

Qu’est-ce que la rétention d’eau ?

Pour faire allusion au sujet de l’ignorance face à ce trouble, il convient de préciser :

  • En quoi consiste la rétention d’eau
  • Quels sont les facteurs influents
  • Quels types d’obstacles se présentent avec elle

Elle est la conséquence de l’accumulation de liquides, spécialement de l’eau, dans la majorité des tissus appartenant au corps.

Le principal facteur d’incidence est celui d’un déséquilibre hormonal chargé de la régulation des liquides.

Pourquoi associe-t-on la rétention d’eau aux femmes ?

retention-deau-1

Les femmes sont souvent plus sujettes à souffrir de rétention d’eau lorsqu’elles se trouvent dans la seconde phase de leur cycle, qui se situe entre l’ovulation et l’arrivée des règles.

C’est le fruit de la concentration de progestérone dans le sang.

Un autre facteur influant, uniquement chez les femmes, ce sont les méthodes contraceptives orales.

Autres facteurs

Comme nous l’avons déjà indiqué, les hommes peuvent également souffrir de ce problème. Pour eux, les facteurs les plus déterminants sont les suivants :

  • Surpoids
  • Postures identiques pendant longtemps (assis, debout, couché).
  • Sédentarisme

Comment identifier la rétention d’eau ?

plantes-pour-eviter-la-retention-deau

Comme il s’agit d’une maladie elle présente également sa propre symptomatologie.

  • Douleur dans les articulations.
  • Incommodité dans diverses parties du corps (jambes, pieds, bras, mains, seins, hanches).
  • Douleur abdominale.
  • Les vêtements deviennent trop serrés.
  • Parties du corps plus larges que d’autres.

Comment la contrôler ?

Bien que la rétention d’eau puisse se présenter chez n’importe quelle personne, elle peut être contrôlée d’une manière assez simple, rapide et efficace.

Il suffit de suivre les recommandations exprimées dans cet article. Si elles ne fonctionnent pas, on recommande d’aller consulter votre médecin.

  1. Se masser ou aller marcher

L’un des facteurs influents dans la rétention d’eau c’est le sédentarisme.

Lorsqu’une personne passe beaucoup de temps sans pratiquer d’activité physique, cela provoque une circulation sanguine inadaptée, qui se traduit par une léthargie dans tout l’organisme.

A long terme, cela finit par déboucher sur une rétention d’eau répartie dans plusieurs zones du patient, spécialement dans les extrémités inférieures (pieds, jambes, cuisses).

Pour la prévenir ou la combattre, on recommande de réaliser une courte marche. De cette manière on encouragera immédiatement la circulation normale du sang à travers tout le corps.

Au cas où vous seriez très fatigué-e, vous pouvez également vous masser la zone qui vous fait souffrir ou qui vous fatigue.

2. Consommer peu de sucre et de sel

sucre

L’excès de sucre a tendance à s’accumuler dans l’organisme. Cependant, le plus nocif est celui présent dans les friandises ou les sucreries.

Sans avoir l’air nocif, il a tendance à se coller à lui-même, et son absorption devient impossible.

D’autre part, le sel est le premier ingrédient interdit à ceux qui souffrent de rétention d’eau car, le sodium présent empêche que l’eau accumulée soit rejetée comme il faut.

La recommandation est de diminuer sa consommation au maximum.

3. Alimentation saine

alimentation-equilibree-diner

Parler d’organisme et mettre de côté une alimentation saine serait comme évoquer le sujet de manière incomplète.

Pour terminer, dans le cas de rétention d’eau, on recommande d’inclure dans l’alimentation des aliments frais, tels que la banane, l’oignon, les baies, les poissons, les noix et les amandes.

Ils éliminent le sodium, sont diurétiques et possèdent des propriétés anti-inflammatoires.