4 aliments « décalcifiants »

· 18 août 2014
Pour éviter la perte de calcium, il est important que nous augmentions notre consommation d'aliments riches en ce minéral tout en évitant ceux qui empêchent son assimilation.

Saviez-vous qu’il existe des aliments qui peuvent éliminer le niveau de calcium de votre corps et créer des maladies ? L’hypocalcémie, terme employé dans le milieu médical, est très fréquente vers 40 ans mais peut être aussi provoqué suite à un régime riche en aliments décalcifiants. Pour plus d’informations sur ces aliments, n’hésitez pas à lire l’article suivant.

Qu’est ce que l’hypocalcémie et quels sont ces effets ?

Il s’agit d’un état caractérisé par un taux de calcium dans le sang anormalement bas. Chez les adultes, il doit être compris entre 4,5 à 5,5 mEq/litre. Pour avoir des os et des dents sains ainsi qu’un un bon fonctionnement musculaire et nerveux, il est important d’avoir un taux de calcium équilibré. Il est maintenu grâce à l’action de l’hormone parathyroïde, des intestins et des reins.

L’hypocalcémie peut être provoquée par plusieurs facteurs tels que :

  • Un manque de vitamine D
  • Une insuffisance rénale chronique
  • Un déficit de magnésium
  • L’alcoolisme
  • Certains types de leucémie ou de problèmes sanguins
  • Des traitements aux biphosphates, médicaments traitant l’ostéoporose
  • Des médicaments tels que les diurétiques, l’insuline, les laxatifs, les œstrogènes ou le glucose
  • La caféine, les limonades

calcium

Les symptômes les plus fréquents du manque de calcium dans le corps sont :

  • Une irritabilité neuromusculaire, c’est-à-dire que la fonction des nerfs et des muscles se trouve affectée par des spasmes ou des crampes, dans les jambes et dans les bras
  • Un engourdissement ou des picotements dans les doigts jusqu’à des tremblements
  • Une dépression ou une irritabilité
  • Une confusion, une désorientation
  • Des palpitations cardiaques
  • Une augmentation de la fréquence urinaire, des douleurs après avoir uriné
  • Une perte de poids sans faire de régime ou d’exercice
  • Un manque d’air, des douleurs dans la poitrine
  • Une inflammation des lèvres
  • Une nausée, une incapacité à manger
  • Une diarrhée qui ne disparait pas après deux jours

Quels aliments sont décalcifiants?

Pour pouvoir maintenir nos os en bonne santé, il faut savoir quels sont les aliments qui absorbent oiu éliminent le calcium de notre organisme :

Les protéines animales : dans un régime à base de viande rouge, de volaille et les œufs, il se peut que cela provoque une acidose métabolique, c’est-à-dire un désordre dans le métabolisme qui cause une plus grande élimination de calcium dans le sang.

Lait végétal

  • Le sodium : manger très salé augmente l’évacuation du calcium par l’urine. Pour éviter cela, il est nécessaire de ne pas consommer de produits avec sel ajouté, de boîtes de conserves, de snacks salés, des plats déjà préparés et panés ou de fast food. Il est important de réduire la consommation de sel après la préparation d’un plat et, si possible, il est préférable d’éviter de mettre la salière sur la table. La quantité appropriée de sel par jour est de 2 grammes maximum.
  • Le tabac : bien que cela ne soit pas un aliment, il fait partie des décalcifiants les plus importants. Les personnes qui fument sont les plus vulnérables aux carences, surtout les femmes de plus de 40ans, c’est-à-dire, après la ménopause.
  • Les rafraîchissements sucrés : les sodas sont très mauvais pour le corps pour différentes raisons. En plus de contenir un taux important en sucre et en gaz, ils ont une forte teneur en phosphore (sous forme d’acide phosphorique). Ce minéral est bon lorsqu’il est utilisé en petit qantité mais dans les rafraîchissements, il a des effets opposés. Il favorise, tout comme la viande, l’acidose.
  • L’alcool, le café, les produits raffinés (le pain blanc, le riz, la farine et le sucre), parce qu’ils favorisent l’élimination des minéraux, comme le calcium de l’organisme.

alcoolisme

Les produits laitiers décalcifient-ils les os?

Une recherche de l’Université d’Harvard a éliminé les produits laitiers de la « pyramide alimentaire ». Elle a mis en valeur le fait que ces aliments, à la différence de ce que l’on croit généralement, ne soient pas bénéfiques pour fournir le calcium dont notre corps a besoin.

Le lait n’est pas nécessaire pour notre organisme. Dès que nous avons passé la période de l’allaitement, cela provoque une acidification du sang, c’est-à-dire qu’il rompt avec l’équilibre acide – base. Cela n’est pas seulement le cas des produits laitiers, mais aussi de la viande, du stress, du manque d’activité physique, du manque d’eau, etc..

aliments avec calcium

Comme nous l’avons dit précédemment, l’acidification est synonyme de manque de calcium dans le sang. Le corps essaie d’équilibrer cette irrégularité avec le phosphore, lequel est stocké dans les os (ils sont faits de ces deux éléments, en gros). Après avoir pris sur le stock de phosphore et après avoir réglé le pH, le corps se « défait » du calcium.

Ainsi, avec la consommation régulière de produits laitiers, l’organisme va décalcifier les os pour pouvoir équilibrer le sang. Entre autres conséquences du déséquilibre du pH : une irritabilité, un manque de concentration, une fatigue chronique, une propension aux maladies, des allergies ou des infections, etc..

Lait

Comment contrôler l’ingestion d’aliments décalcifiants?

Un régime trop riche en aliments qui enlèvent le calcium nécessite, par opposition, une ingestion supérieure d’aliments qui en apportent. Ainsi, on évitera les problèmes de santé associés au déficit de ce nutriment. Le problème réside dans le fait que les aliments qui « enlèvent » le calcium, apportent du phosphore, qui est vital pour un bon fonctionnement de l’organisme au niveau cérébral, cardiaque, musculaire, des tissus, osseux, pour le métabolisme de protéines, des hydrates de carbone et de graisses et pour obtenir de l’énergie.

Le phosphore est indispensable dans les étapes de la croissance et pour développement des enfants, période durant laquelle il est très important de réaliser un équilibre ou bien d’augmenter les aliments qui offrent plus de calcium, comme par exemple, les produits laitiers, les légumes aux feuilles vertes, le sésame, les amandes, les dattes, les figues, le raisin, les agrumes (orange, citron, pamplemousse), le kiwi, les mûres, les framboises, les papayes, les carottes, les choux, les oignons, les poireaux, les artichauts, le céleri, le navet, les endives, le chou-fleur et les algues.

brocoli