4 signes qui indiquent un cycle menstruel irrégulier

Même si cela peut-être dû à des problèmes de stress, si notre cycle menstruel est irrégulier, il est important de consulter un gynécologue afin qu’il nous examine et établisse un diagnostic.

Dès les premières règles, la femme doit observer son cycle menstruel et connaître les détails des conditions habituelles de ses règles.

Connaître le comportement de son corps et de la menstruation pourra vous aider à identifier un cycle menstruel irrégulier.

Très tôt, en général dès les premières règles, il est fréquent d’avoir un cycle menstruel irrégulier. Les cycles normaux sont de 28 à 30 jours. Certaines femmes ont même des cycles de 32 jours.

De la même manière, une menstruation considérée comme normale dure entre 3 et 7 jours. Une variation jusqu’à plus de 10 jours est considérée comme une anomalie. Il en va de même avec les cycles menstruels qui ont 5 jours de retard ou d’avance.

Un cycle menstruel irrégulier peut être lié à différentes choses. Certaines causes peuvent être pathologiques mais dans la majorité des cas cela est dû à des problèmes hormonaux.

Par exemple, à l’adolescence il est fréquent d’avoir des cycles irréguliers. Cela est principalement dû aux changements hormonaux de l’âge.

Il en va de même lorsque la femme s’approche de la ménopause.

Caractéristiques communes d’un cycle menstruel irrégulier

Caractéristiques communes d'un cycle menstruel irrégulier

Le plus important au moment de détecter ces irrégularités, c’est que la femme connaisse son cycle menstruel. Par exemple, combien de temps durent ses règles ou quelle quantité de sang perd-elle habituellement.

Vous devez également être conscient de votre humeur ou de vos changements d’humeur. La perte de cheveux ou d’ongles peuvent être les signes de problèmes hormonaux.

Il existe 6 symptômes qui peuvent signaler un certain trouble ou une certaine pathologie. Dans tous les cas il est recommandé de consulter un spécialiste.

Voir également : Les bons et les mauvais aliments durant la menstruation

  1. Odeur de poisson

Une odeur caractéristiques de la reproduction des bactéries dans la zone vaginale est celle du poisson. En général, cette odeur est liée à des infections. C’est pourquoi il est important d’aller rapidement consulter un spécialiste.

Les infections peuvent causer des cycles menstruels irréguliers. Elles peuvent également évoluer et provoquer des problèmes beaucoup plus importants.

2. Retard ou avancée significative du cycle menstruel

Retard ou avancée significative du cycle menstruel

Un cycle menstruel normal dure entre 28 et 32 jours.

  • On considère qu’un cycle est en avance lorsqu’il se présente tous les 24 jours chez des femmes adultes. Chez les adolescentes il est considéré comme irrégulier s’il se présente tous les 21 jours.
  • Si, au contraire, le cycle se présente tous les 35 jours ou plus chez les femmes adultes, il s’agit d’un retard significatif. Chez les adolescentes, on considère un retard important s’il se présente tous les 45 jours ou plus.

Lisez également : 7 choses que vous ne savez pas sur les menstruations

3. Prolongation des règles

Le temps des règles est également variable. En général il dure de 3 à 5 jours. Dans certains cas il se prolonge jusqu’à 7 jours.

Lorsque la menstruation dure plus d’une semaine, vous devez aller consulter un spécialiste. Il se peut qu’un problème physique influe sur la durée.

4. Menstruation abondante

Menstruations abondantes

Il est très difficile de calculer une menstruation abondante. Toutefois, chaque femme connaît son corps et sait ce qui est normal ou non dans son cas. Il est important d’être attentif à l’augmentation du flux sanguin.

  • Le besoin constant de changer ses serviettes hygiéniques peut être considéré comme une augmentation du flux.
  • Un changement normal est de 3 à 4 fois par jour.

Les symptômes associés aux règles

Chez certaines femmes, les douleurs abdominales et les maux de tête sont très fréquents pendant le cycle menstruel. Si les maux de tête se transforment en migraine aigue, cela peut être le signe d’un trouble.

Il en va de même avec les douleurs musculaires intenses ou les douleurs de dos. Les changements d’humeur radicales sont également des symptômes à prendre en compte.

Si la menstruation s’accompagne de fièvre et de vomissements, vous devez consulter immédiatement un gynécologue.

Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez : Ovulation douloureuse : comment la soulager ?

Présence de menstruation entre les cycles

Les cycles menstruels doivent être précis. Un cycle menstruel irrégulier peut amener à des saignements entre chaque cycle. Si le saignement est abondant, il faut anticiper une quelconque infection.

Dans d’autres circonstances, il est important d’écarter les fausses couches ou les maladies plus importantes comme le cancer.

Les causes possibles d’un cycle menstruel irrégulier

Les causes possibles d'un cycle menstruel irrégulier

  • Les troubles hormonaux sont la cause la plus fréquente des cycles menstruels irréguliers. Ils sont également associés à des ovaires polykystiques (SOP) ou à des problèmes d’ovulation.
  • Une autre raison d’un cycle menstruel irrégulier peut être les troubles alimentaires. La perte de sang est associée à l’anorexie et à la boulimie.
  • Les athlètes de haut niveau présentent également des cycles irréguliers. Dans certains cas il y a une absence totale des règles. Ceci n’est pas seulement lié à l’activité physique, mais également au stress.
  • Le stress chronique et la dépression peuvent être à l’origine d’un cycle menstruel irrégulier.
  • L’usage de contraceptifs et la grossesse sont également des déclencheurs de troubles menstruels.

 

 

 

Catégories: Recettes Étiquettes:
A découvrir aussi