5 habitudes qui peuvent provoquer une inflammation du ventre

· 11 mai 2015
Pour éviter que notre ventre ne gonfle, il est important de manger lentement, avec modération, et de bien mastiquer les aliments avant de les avaler pour faciliter la digestion, et prévenir l'accumulation d'air dans l'estomac.

Avoir le ventre enflammé n’est pas toujours synonyme d’une accumulation de graisse dans cette zone du corps.

Si la graisse localisée peut en être l’une des causes, la plupart des femmes qui souffrent d’une inflammation du ventre doivent ce désagrément à bien d’autres raisons.

Vous avez certainement déjà remarqué que, le matin, votre ventre paraît plus plat et votre silhouette est telle que vous la désirez.

Cependant, après quelques heures d’activité, votre ventre s’enflamme au point que vos vêtements vous paraissent plus ajustés qu’ils ne l’étaient auparavant. Connaissez-vous les raisons de ce problème ?

Il est possible qu’un excès d’air se soit localisé dans votre tractus digestif, à cause de mauvaises habitudes alimentaires, étant donné que certains aliments peuvent causer des intolérances ou des irritations.

Pour combattre cette gênante inflammation du ventre, il est important d’identifier la source de ce problème, qui se trouve bien souvent dans certains de nos comportements, et de l’éliminer au plus vite.

Les intolérances alimentaires

Les intolérances alimentaires doivent être surveillées car, en plus d’enflammer votre ventre, elles peuvent entraîner de nombreux autres dysfonctionnements dans votre corps.

Si vous pensez que vous êtes immunisé contre toutes les intolérances alimentaires, vérifiez tout de même bien la véracité de votre postulat, surtout lorsque votre ventre commence à enfler.

Par exemple, les personnes qui souffrent d’une allergie au blé ne peuvent pas digérer le gluten, ce qui leur provoque d’importants troubles digestifs, comme une distension abdominale ou une inflammation du ventre.

La solution est de consulter un médecin spécialiste qui va tester vos réactions face à différents groupes d’aliments.

Si les résultats sont positifs, vous devrez modifier votre régime alimentaire en excluant ces aliments.

Les aliments transformés

Aliments-transformés

Les aliments transformés sont riches en sodium et en d’autres substances qui n’apportent aucun bienfait à votre ventre.

Le sodium est l’une des causes principales de la rétention d’eau dans l’organisme, qui provoque bien souvent de graves inflammations abdominales.

Cela s’applique également aux aliments qui sont vendus sous des labels prétendument sains comme les inscriptions « Light » ou « 0% ».

En réalité, ces aliments contiennent du sodium et d’autres composants nocifs, mais dans de moindres quantités.

Il est donc recommandé de choisir des aliments naturels que vous cuisinez vous-même, et de consommer plus de fruits, de légumes et de céréales complètes, qui contiennent peu de sodium, voire pas du tout.

Manger trop rapidement

Il est très important de manger lentement et de bien mâcher les aliments, car le fait d’ingurgiter trop rapidement de la nourriture peut provoquer des inflammations abdominales.

Bien des personnes mangent sur le pouce, ne consacrant pas le temps nécessaire à une alimentation saine. Et, de fait, ce sont elles qui souffrent le plus souvent d’une inflammation du ventre.

En prenant le temps de bien mâcher les aliments et de manger lentement, vous bénéficierez d’une meilleure digestion, et évitez ainsi l’accumulation d’air dans le ventre.

Consommer trop de boissons gazeuses

Boissons-gazeuses

Les boissons gazeuses, et les sodas de toutes sortes, peuvent nous rafraîchir et assouvir notre soif lorsque nous en avons besoin.

Cependant, ils ne sont en aucun cas la meilleure option pour satisfaire ces besoins, car ils n’apportent aucun élément nutritionnel à notre organisme, et contiennent des substances qui enflamment notre ventre et qui provoquent de nombreux troubles digestifs.

Le gaz qu’elles contiennent provoque une sensation de ballonnement qui est responsable de l’inflammation abdominale instantanée.

De plus, les substances édulcorantes artificielles contenues dans ce type de boissons, ont un impact important sur l’apparition d’un gonflement abdominal.

Évitez donc de consommer des boissons gazeuses, et préférez la consommation d’eau et de jus naturels.

Manger avant d’aller se coucher

Le dîner, l’un des repas principaux de notre journée, doit être léger et facile à digérer, et surtout, ingéré entre deux à trois heures minimum avant d’aller se coucher.

Manger avant d’aller au lit est une erreur commise par un très grand nombre de personnes. Cette mauvaise habitude peut provoquer une forte lourdeur dans l’estomac, et une inflammation généralisée de l’organisme.

Ce comportement est un obstacle important au fonctionnement correct du système digestif, et peut provoquer des troubles comme la constipation par exemple.

Mangez, environ 3 heures avant d’aller vous coucher, un dîner simple et léger. Si vous n’avez pas d’autre option, préférez une simple portion de fruit, ou un yaourt, à un repas plus consistant.

Rappelez-vous également que le repas le plus important de la journée est le petit-déjeuner. Prenez donc un bon petit-déjeuner, mais optez pour un dîner léger, et votre digestion sera beaucoup plus simple.

N’oubliez pas !

Si vous désirez avoir un ventre plat, il est très important que vous vous débarrassiez de ces mauvaises habitudes.

Vous devez également améliorer votre régime quotidien, faire plus d’activité physique et augmenter votre consommation d’eau.

Un style de vie plus sain vous aidera à obtenir un ventre plus plat, mais également à améliorer l’ensemble de votre silhouette, et votre santé en général.