5 substituts au sucre que vous apprécierez connaître

7 mai 2017

Au moment de sucrer nos plats, il existe des alternatives bien plus saines que le sucre. Des substituts qui nous apportent également davantage de bienfaits, du moment que nous optons pour les versions organiques et non raffinées.

La consommation excessive de sucre raffiné est l’un des facteurs liés au développement de problèmes métaboliques et coronaires.

L’industrie essaya d’occulter ses effets pendant de nombreuses décennies. Les études actuelles montrent néanmoins combien il peut être dangereux pour tout l’organisme.

Il est délicieux et immanquable dans l’alimentation de millions de personnes. Sa présence dans le corps peut néanmoins engendrer de graves déséquilibres des systèmes principaux.

Le plus préoccupant est qu’il est hautement addictif. Il est également présent dans une large variété de produits consommés au quotidien.

Cependant, de plus en plus de personnes s’inquiètent des effets négatifs de sa consommation. Elles prennent donc des mesures pour le réduire au maximum dans leur alimentation.

La bonne nouvelle c’est qu’il existe certains substituts naturels de ce produit. Ils sont moins caloriques et servent également à sucrer de nombreuses recettes.

Vous souhaitez les connaître ?

 1. Sucre de coco

au sucre

Le sucre de coco est un produit naturel utilisé comme sucrant dans la cuisine traditionnelle asiatique.

Les pays occidentaux ne le connaissent néanmoins que depuis quelques années en tant qu’option saine des sucres raffinés.

Son indice glycémique n’est que de 35. Il apporte également une quantité significative de minéraux essentiels qui profitent à la santé.

Ses niveaux de vitamine C sont par ailleurs plutôt élevés. Il contribuent ainsi à obtenir la quantité quotidienne recommandée pour le corps.

De plus, c’est l’un des sucrants les plus durables du monde, car il provient d’un arbre bon pour l’environnement.

Les cocotiers réparent les sols, n’ont besoin que de peu d’eau et produisent plus de sucre par hectare que la canne à sucre.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Comment préparer un exfoliant naturel au sucre pour adoucir les mains

2. Sirop de racine de yacon

Le sirops de racine de yacon est un sucrant naturel qui se démarque par son faible indice glycémique et sa forte teneur en minéraux et nutriments essentiels.

Sa consommation n’interfère pas avec les niveaux de sucre dans le sang et n’affecte pas non plus le métabolisme, car il apporte très peu de calories.

Contrairement au sucre traditionnel, il sert à promouvoir la perte de poids et à normaliser les mouvements de l’intestin.

Il a une saveur douce et une consistance moins épaisse que le miel et, entre autres choses, il se distingue comme un prébiotique très efficace.

3. Miel d’abeillesau sucre

Le miel d’abeilles organique est l’un des substituts du sucre les plus connus et les plus utilisés au monde.

Il se distingue par sa forte valeur énergétique, en plus de ses nutriments essentiels et ses composés antibiotiques.

Bien que sa teneur en calories soit légèrement élevée, c’est l’une des meilleures options pour sucrer les recettes, car il n’affecte pas les fonctions du métabolisme.

De plus, il possède des centaines d‘applications médicinales dont on peut profiter autant en préventif qu’en traitement de nombreuses maladies.

En revanche, il est primordial de vérifier sa qualité et son authenticité, car certaines compagnies en distribuent sous des versions raffinées ou mélangées à du sucre traditionnel.

4. Stévia

La stévia n’est pas l’édulcorant alternatif le plus populaire du marché, mais c’est l’un des plus sucrés et sains.

Son pouvoir sucrant est bien supérieur au sucre traditionnel, mais elle n’apporte que peu de calories et n’élève pas les taux de sucre dans le sang.

Dans son état naturel elle peut être si sucrée que certains la mélangent à de la poudre de cellulose et à d’autres agents qui facilitent sa consommation.

Lisez également : 4 boissons pour purifier le corps des sucres et des aliments raffinés

5. Sirop d’agaveau sucre

Ce produit naturel vient de l’Amérique centrale et, actuellement, il s’agit de l’une des options les plus populaires pour remplacer le sucre raffiné.

Cela est dû à son indice glycémique qui n’est que de 30. Et cela représente moins de la moitié du sucrant traditionnel.

Cela signifie que l’organisme l’assimile de manière plus lente et, grâce à cela, il ne provoque pas de pics élevés de sucre dans le sang.

Au lieu de cela, il représente une source significative d’énergie pour obtenir un bon rendement physique et mental.

Sur le marché vous pouvez trouver deux variétés, mais il vaut mieux choisir le plus sombre car il est moins raffiné que la version légère.

Son pouvoir sucrant est jusqu’à 25% supérieur à celui du sucre et s’utilise de la même manière que le miel d’abeilles.

En conclusion, bien qu’ils soient peu connus, les substituts du sucre sont la meilleure option pour sucrer les plats sans mettre la santé en danger.

En revanche, il faut prendre en compte le fait qu’ils possèdent tous des versions de moins bonne qualité, mélangées à du sucre, à du sirop de maïs et à d’autres produits chimiques qui affectent leurs propriétés.

Pour autant, il faut toujours choisir les produits 100 % organiques même s’ils coûtent légèrement plus cher.