6 remèdes maison pour contrôler la transpiration

La transpiration est un processus naturel du corps, mais quand elle est excessive ou qu'elle provoque des odeurs, elle peut être assez gênante. Si cela vous arrive, essayer l'un de ces remèdes, simples et efficaces.

La transpiration est un fluide acide incolore qui est sécrété à travers les glandes sudoripares situées à l’intérieur de la peau.

Elle contient des acides gras et une bonne quantité de minéraux qui agissent comme des agents antibactériens contre plusieurs types de bactéries et champignons.

S’il s’agit d’un processus naturel du corps pour réguler la température, elle est souvent assez gênante car elle donne une sensation de saleté et de mauvaise odeur.

Sa production à l’excès est normale quand le corps chauffe pendant l’exercice ou traverse des moments d’anxiété ou de fièvre.

C’est aussi un symptôme commun des changements hormonaux de la ménopause.

Elle est considérée comme anormale quand il n’y a pas de motif apparent à l’origine et qu’elle survient sans qu’il y ait beaucoup d’efforts.

Heureusement, il existe une série de remèdes maison qui permettent de contrôler la transpiration pour éviter l’inconfort et la honte de cette odeur désagréable. 

Dans cet article, nous allons partager avec vous les 6 remèdes les plus faciles à élaborer pour contrôler la respiration. N’hésitez pas à les essayer !

1. L’infusion de sauge

Infusion-de-sauge-500x334

La sauge a des vertus anti-transpirantes qui régulent la fonction des glandes sudoripares.

Elle contient du magnésium et des vitamines du groupe B, qui participent à la régulation hormonale pour contrôler la transpiration. 

Ingrédients

  • 5 cuillerées de sauge (50 g)
  • 1 litre d’eau

Comment la préparer ?

  • Versez la sauge dans une casserole avec un litre d’eau et mettez-la à bouillir à feu lent pendant 15 minutes.
  • Laissez reposer et consommer une ou deux tasses par jour.
  • Vous pouvez aussi l’appliquer sur les zones affectées.

Voir aussi : Consommez du sirop de sauge pour avoir un ventre plat !

2. Le vinaigre de pomme, thym et romarin

L’association de vinaigre de pomme, de thym et de romarin nous permet de réaliser un déodorant naturel pour neutraliser les mauvaises odeurs et l’excès de fluides.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de thym (10 g)
  • 1 cuillerée de romarin (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • ½ tasse de vinaigre de pomme (125 ml)

Comment le préparer ?

  • Mettez le thym et le romarin dans une tasse d’eau et mettez-la à bouillir pendant 15 minutes.
  • Ensuite, filtrez dans un chinois et mélangez avec la demi tasse de vinaigre de pomme.
  • Imbibez une gaze propre ou un morceau de coton du liquide et frottez-le sur les aisselles, le cou et les autres zones affectées.

3. La fécule de maïs

Fecule-de-mais-500x339

 

Le fécule de maïs, aussi connue sous le nom de maïzena, est un produit doux pour la peau, qui nous permet de la garder sèche et sans odeur désagréable. 

Ingrédients

Comment la préparer

  • Mélangez la fécule de maïs avec le bicarbonate de soude pour former un déodorant en poudre.
  • Appliquez-le sur les aisselles sèches et laissez agir pendant la journée.
  • Vous pouvez être tranquille car ce sont des produits qui ne tachent pas les vêtements.

4. Le bicarbonate de soude et le citron

Les propriétés antibactériennes et anti-transpirantes de ces deux ingrédients nous permettent de neutraliser les mauvaises odeurs corporelles et l’excès de production de transpiration.

En plus de cela, ils agissent comme des exfoliants naturels pour enlever les cellules mortes et blanchir la peau.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de bicarbonate de soude (10 g)
  • 1 citron

Comment le préparer ?

  • Faites une pâte épaisse avec les deux ingrédients et frottez-la avec des massages circulaires sur les zones que vous souhaitez.
  • Laissez agir pendant 15 minutes et rincez à l’eau froide.
  • Utilisez chaque jour pour être protégé.

5. L’huile essentielle d’arbre à thé

Huile-d'arbre-a-the-500x334

L’huile essentielle d’arbre à thé est un anti-bactérien populaire qui diminue le nombre de bactéries de la peau pour éliminer les mauvaises odeurs et les infections.

Ingrédients

  • 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
  • ½ tasse d’eau (125 ml)

Comment le préparer ?

  • Diluez l’huile essentielle d’arbre à thé dans l’eau et appliquez sur les aisselles à l’aide d’un spray ou d’un linge.

Nous vous recommandons de lire : Pour réduire le stress, mettez en pratique cette thérapie japonaise

6. L’infusion de sureau

Le sureau est une autre plante au fort pouvoir anti-transpirant dont on peut profiter pour contrôler ce problème.

Son application sur les zones affectées par la transpiration prévient les mauvaises odeurs et inhibe la croissance bactérienne.

Ingrédients

  • 6 feuilles fraîches de sureau
  • 1 litre d’eau

Comment la préparer ?

  • Mettez l’eau à bouillir, ajoutez les feuilles de sureau et laissez à feu doux pendant 10 minutes.
  • Quand elle est prête, laissez reposer, filtrez dans un chinois et appliquez le liquide avec un morceau de coton.
  • Utilisez plusieurs fois par jour, tous les jours.

Toutes ces alternatives sont très économiques, faciles à réaliser et ne contiennent aucun produit chimique agressif.

Essayez celle qui vous plaît le plus et faites-en votre déodorant quotidien, à la place des déodorants commerciaux, composés de substances nocives.

A découvrir aussi