7 aliments que vous ne devez pas consommer s’ils sont déjà périmés

· 23 avril 2017

Une fois périmés, bien que leur aspect ne le montre pas, les aliments ne sont plus frais et peuvent développer de nombreux micro-organismes dangereux qui peuvent représenter un risque pour notre santé.

A la recherche de la réduction du gaspillage d’aliments, de nombreux-ses expert-e-s conseillent de profiter de certains produits qui, même s’ils sont proches de leur date limite de consommation, sont toujours aptes à la consommation.

Cependant, cette vertu n’est pas applicable à tous les groupes alimentaires et, de fait, certains peuvent être dangereux lorsqu’ils sont consommés après leur date de péremption

Le problème vient de leur processus de décomposition qui se fait plus facilement et, de par leur nature, ils ont tendance à se contaminer avec différents types de bactéries et autres toxines qui affectent la santé.

C’est pour cela qu’il est très important de commencer à regarder les étiquettes avant d’utiliser les produits tout en sachant ce que l’on ne doit pas consommer lorsque la date de consommation recommandée est dépassée.

A cette occasion nous voulons partager les 7 principaux aliments afin que vous y prêtiez attention la prochaine fois que vous les préparerez.

Découvrez-les !

  1. Fromages mous

A la différence des fromages à pâte dure, qui peuvent se conserver très longtemps, même lorsqu’ils sont périmés, la composition des fromages mous les rend peu sûrs lorsqu’ils arrivent à leur date limite de consommation.

  • Cette variété est assez propice au développement de bactéries nocives telles que la Listeria Monocytogène dont l’infection donne lieu à des problèmes digestif gênants et à des réactions indésirables au niveau immunitaire.

Voir également : Préparez un puissant antibiotique naturel avec seulement deux ingrédients

2. Viande hachée de bœuf

Si la consommation de viande doit se faire en suivant des normes d’hygiène et de sécurité strictes, il est très important de prendre en compte que les variétés hachées ou découpées sont davantage sujettes à la contamination par des bactéries nocives comme la E. Coli.

Cela est dû à leur nature représentant un environnement plus adapté pour la croissance de ces micro-organismes et qui facilite ainsi leur développement.

Une fois leur date de péremption dépassée, il existe une forte probabilité d’infections par :

  • E. Coli
  • Salmonelle
  • Listeria et Monocytogène
  • Staphylocoque dorés

L’action de ces bactéries libère de dangereuses toxines dans l’intestin qui, avec le temps, affecte ses fonctions dans le processus de digestion.

3. Baies fraîches

L’une des raisons pour lesquelles on recommande de congeler les baies avant qu’elles ne pourrissent c’est parce que lorsqu’elles commencent à se décomposer, se développe à sa superficie aqueuse une bactérie appelée Cyclosporine dont l’infection produit des symptômes d’intoxication gênants.

4. Charcuterie ou viandes froides

La charcuterie et les viandes froides contiennent des substances chimiques qui les font paraître frais malgré les jours qui passent.

Cependant, lorsqu’ils sont périmés, leur structure commence à se décomposer et il y a de fortes probabilités de contamination par des bactéries comme la Listeria et la E. Coli.

En règle générale, on recommande de consommer ces produits pendant la première semaine après ouverture.

5. Œufs crus

Pendant de nombreuses décennies on a soigné des millions de cas d’intoxication alimentaire et d’infections dues à la consommation d’œufs crus ou périmés.

Bien qu’ils soient délicieux et nécessaires dans tous les types d’alimentation, il est fondamentale de leur apporter une manipulation et cuisson sûre, toujours avant la date indiquée.

Il est également important de faire attention aux aliments qui comportent cet aliment dans leur composition comme :

  • Mayonnaise
  • Flans
  • Desserts
  • Sauces

Parmi les principaux problèmes que provoque la consommation d’œufs en mauvais état, on retrouve l’infection intestinale provoquée par la Salmonelle.

6. Crevettes

Les crevettes ne changent pas seulement de composition une fois la date limite dépassée, mais plus le temps passe plus elle se transforment en un foyer pour la croissance des bactéries et des germes nocifs.

Cette variété d’aliments, qui est riche en nutriments, doit se consommer le plus tôt possible après sa date d’achat.

De plus, elle doivent être manipulées sur des surfaces hygiéniques, loin d’autres aliments qui pourraient causer une contamination.

Nous vous recommandons de lire : Des aliments pour augmenter votre taux d’hémoglobine

7. Poulet

Le poulet est l’une des viandes maigres les plus recommandées pour apporter des acides aminés et des hydrates de carbone complexes à l’organisme.

Toutefois, lorsqu’il est cru, c’est un aliment qui doit être manipulé avec beaucoup de soin, sur des surface hygiénique et sans bactéries.

Lui apporter un mauvais processus de décongélation ou le manger après sa date de péremption peut provoquer de graves infections intestinales par l’action de la E. Coli et de la Salmonelle.

Maintenant que vous connaissez les aliments que vous devez jeter lorsqu’ils sont périmés, essayez de n’acheter que le nécessaire pour les manger avant qu’ils ne se décomposent.

De la même manière, essayez de la manipuler avec précaution et de les conserver correctement pour éviter leur contamination par des éléments pathogènes nocifs.