7 effets graves du manque de sommeil

7 avril 2015
Le manque de sommeil peut faire augmenter les taux d'hormones qui régulent l'appétit, c'est pourquoi nous nous sentons moins rassasiés, et que nous prenons du poids.

La plupart d’entre nous a déjà expérimenté les effets du manque de sommeil. Avoir une mauvaise qualité de sommeil ou dormir peu d’heures nous fait nous sentir déconcentré, maladroit, somnolent, fatigué. Et notre apparence indique clairement que nous n’avons pas bien dormi.

Cependant la plupart des gens méconnaissent les effets du manque de sommeil  à long terme. En effet, ceux-ci peuvent générer de graves conséquences. 

Selon l’O.M.S., une personne doit dormir en moyenne 7 à 8 heures quotidiennes pour se maintenir dans un bon état physique, émotionnel et mental.

Cependant, les multiples occupations, le style de vie et la technologie sont des facteurs qui nous ont poussé à dormir moins d’heures. Par conséquent, de plus en plus de personnes souffrent d’un sommeil inadapté. 

Une récente étude de l’Université du Texas a pu déterminer que les personnes qui dorment peu, présentent déjà après 7 nuits des altérations génétiques qui pourraient déclencher de sérieux problèmes de santé comme l’obésité, des maladies du coeur, la perte de mémoire, entre autres.

Vous faites partie des gens qui dorment 6 heures ou moins par nuit ? Alors, Il est très important de vous informer afin de connaître quels sont les risques d’un mauvais sommeil.

Lisez aussi : Deux modèles de régimes pour les enfants ayant des problèmes d’obésité

Les effets graves du manque de sommeil

1. Augmente le risque d’accident cardiovasculaire

Une étude réalisée par la Clinique de Mai, aux Etats-Unis, a déterminé que le manque de sommeil  crée un plus grand risque de souffrir d’un accident vasculaire cérébral.

Les personnes adultes qui dorment 6 heures ou moins ont jusqu’à 4 fois plus de risques de présenter les symptômes d’AVC. 

2. Augmente le risque d’obésité

Les personnes qui ont des difficultés pour dormir ont tendance à avoir un plus gros appétit. Ainsi que des envies fortes d’aliments forts en calories.

C’est un des effets du manque de sommeil. Cela génère des changements hormonaux qui engendrent des troubles de l’appétit. 

Donc, à long terme, le fait de ne pas bien dormir peut nous amener à souffrir d’obésité. Les études indique que cela perturbe considérablement les niveaux de ghréline et de leptine. Ce sont deux des deux hormones qui régulent l’appétit. 

3. Augmente le risque de diabète

Les effets graves du manque de sommeil :

Le Centre pour le Contrôle et la Prévention des Maladies a découvert que le manque de sommeil est liée à l’augmentation du risque de maladies chroniques. Par exemple, le diabète de type II ou bien une plus faible sensibilité à l’insuline.

4. Augmente la perte de mémoire

Lorsque nous ne sommes pas assez reposé, nous oublions plus de choses et nous avons plus de difficultés à nous concentrer. Mais à long terme, des problèmes cognitifs assez sérieux peuvent également se développer.

Passer seulement une nuit sans dormir peut occasionner la perte de tissu cérébral. Ce qui entraîne l’augmentation des niveaux de sang des molécules cérébrales, à cause des dommages cérébraux.

Une étude réalisée par l’Université de Californie a pu déterminer que le manque de sommeil entraîne une « détérioration cérébrale ».

Lisez aussi cet article : Essayez ces aliments naturels contre la perte de mémoire

5. Augmente le risque d’attraper la grippe

Les effets graves du manque de sommeil : augmente le risque de grippe

Dormir peu d’heures de sommeil fragilise le système immunitaire. Cela rend donc plus exposé au risque d’attraper la grippe ou un rhume.
C’est ce qu’a pu déterminer une étude réalisée par l’Université Carnegie Mellon.

6. Augmente le risque de souffrir de maladies cardiaques

Quand une personne ne dort pas bien, son corps produit des substances chimiques et des hormones qui peuvent engendrer des maladies cardiaques.

C’est ce qu’indique une étude publiée dans le European Heart Journal. Cette étude assure que les personnes qui dorment moins de 6 heures ont jusqu’à 48% plus de risques de souffrir d’une maladie cardiaque.

D’autre part, une étude publiée par Harvard Health Publications affirme que le manque de sommeil est lié à l’hypertension, ainsi qu’à l’obstruction des artères.

7. Pourrait augmenter le risque de souffrir d’un cancer

La Société Américaine du Cancer a pu déterminer que le fait de peu dormir pourrait être lié au risque de souffrir d’un cancer colorectal ou du sein.

Dans l’étude réalisée sur 1.240 personnes, on a conclu que les personnes qui dormaient moins de 6 heures avaient deux fois plus de risques d’avoir des polypes colorectaux, qui à long terme peuvent devenir malins.