8 habitudes qui détruisent le système immunitaire

Le manque d'activité physique et la sédentarité peuvent faire que nous accumulions plus de toxines, nous rendant ainsi plus susceptibles de contracter des maladies. Pratiquez 30 minutes d'activité physique par jour.

Notre santé est directement liée à l’état de notre système immunitaire, ce qui signifie que plus il est résistant, plus nous serons en mesure de contrer les virus et les différentes maladies qui peuvent attaquer notre organisme. Quand notre système immunitaire est fragile, nous avons plus de propension à attraper un rhume ou d’autres maladies virales qui peuvent avoir des impacts négatifs sur notre organisme. 

La majorité des habitudes que nous avons au quotidien influent directement sur l’état de notre système immune, surtout lorsque nous atteignons un âge avancé. C’est pour cela qu’adopter de bonnes et saines habitudes est essentiel pour jouir d’une bonne santé. Dans cet article, nous allons vous exposer ces habitudes qui peuvent être préjudiciables pour le système immunitaire. 

Les excès de sucre

Sucre.rafiné.effets.sur.la_.santé_.2

Consommer du sucre à l’excès peut entraîner une perte de 40% des capacités de destruction de germes du système immunitaire. Selon les investigations, la consommation de sucre peut affecter le fonctionnement du système immunitaire 5 minutes après son ingestion et peut durer jusqu’à 5 heures. Pour que le système immunitaire fonctionne bien, il est important de lui administrer de bonnes quantités de vitamine C. Quand nous consommons trop de sucre, cela provoque l’érosion de la vitamine C présente et détruit la structure des cellules du système immunitaire.

Consommer des boissons alcoolisées

La consommation de boissons alcoolisées a des impacts fortement négatifs sur la santé. Elle empêche le corps d’absorber les nutriments essentiels à son fonctionnement et provoque ainsi une déficience nutritionnelle. Quand une personne consomme trop d’alcool, ses globules blancs se multiplient et ses cellules, qui ingèrent des particules étrangères, génèrent des facteurs de nécrose tumorale (protéines). Quand l’organisme ne produit pas la quantité de cellules suffisantes, le système immunitaire est grandement fragilisé. 

Les allergènes

Allergies-respiratoires

Le système immunitaire perçoit comme des menaces certains matériaux en apparence inoffensifs comme la poussière, le pollen, la fumée, entre autres. Comme conséquence, il se met en alerte et provoque une réaction allergique qui finit par détruire les parois cellulaires qui stoppent les envahisseurs extérieurs, affaiblissant ainsi le système immunitaire.

Ne pas dormir suffisamment

Les insomnies sont l’un des troubles qui affectent le plus les individus d’aujourd’hui. Les multiples tâches, le stress, la dépression, entre autres facteurs, peuvent empêcher la personne de bien dormir et lui demander un travail énorme pour réussir à se reposer. Selon les investigations réalisées par l’Université de Chicago, les personnes qui dorment 4 heures ou moins par jour, ne produisent que la moitié des anticorps nécessaires pour lutter contre les rhumes, en comparaison avec celles qui dorment 8 heures ou plus.

Le stress

Stress_maladies

Il a été vérifié que le stress influe négativement sur la santé physique et mentale. Quand la personne est régulièrement exposée à des situations stressantes, son système immunitaire commence à se fragiliser et à perdre ses capacités qui luttent contre les infections, les virus et les bactéries. Ce qui arrive, c’est que le nombre de globules blancs baisse affaiblissant par là même le système immunitaire. Le même genre de chose arrive aux personnes qui traversent une période de traumatisme ou de dépression

Se servir d’objets d’autres personnes

Dans la plupart des cas, les bactéries et les virus les plus courants se transmettent lorsque les personnes échangent des objets et/ou des outils prévus pour l’usage personnel. Malheureusement, nous ne nous rendons jamais compte du chemin qu’a pu parcourir l’objet avant d’arriver dans nos mains et nous l’utilisons sans prendre de mesures préventives. Bien sûr, nous ne devons pas être obsédés par les germes mais il est important de connaitre les antécédents des objets afin d’éviter la contagion des maladies ou des infections.

Abuser des antibiotiques

Bactéries

Les antibiotiques ont été créés dans le but de traiter et de lutter contre les infections sérieuses. Ils sont souvent très efficaces mais les consommer à l’excès peut rendre l’organisme résistant à ces mêmes antibotiques et ainsi vulnérable devant les maladies et les infections qui circulent. Les investigations ont démontré que les personnes qui prennent régulièrement des antibiotiques, ont un système immunitaire plus fragile et tombent malades plus souvent. 

Le sédentarisme

Aujourd’hui, le sédentarisme est l’un des problèmes de santé les plus graves du monde étant donné que ceux qui le pratiquent ont tendance à souffrir d’obésité, de maladies cardiovasculaires et d’un système immunitaire fragile, entre autres. Quand une personne ne pratique pas d’activité physique, qu’elle a une mauvaise alimentation et qu’elle est peu active durant la journée, elle a tendance à accumuler plus de toxines et de stress, ce qui la rend plus vulnérable aux maladies et/ou aux infections qui circulent. Il est recommandé de faire au moins 30 minutes d’exercices chaque jour, de suivre un régime alimentaire sain, de boire beaucoup d’eau et de faire des activités agréables afin d’éviter le stress.