7 personnes toxiques dont il faut s’éloigner pour être heureux

8 juin 2016
Il faut savoir que nous ne pouvons pas plaire à tout le monde, alors arrêtez de vous efforcer pour des personnes qui ne vous méritent pas et concentrez-vous sur celles qui se préoccupent de vous.

Il existe des personnes toxiques qui peuvent nous empêcher d’avancer. En effet, lorsqu’on se trouve face à des difficultés, il est normal de voir les choses à travers un prisme négatif.

Cependant, l’attitude que l’on adopte dans ce genre de situations définit si nous avons une mentalité forte ou si nous nous laissons vaincre facilement.

Cependant, nous ne sommes parfois pas entourés des personnes adaptées. Nous finissons alors par nous enfoncer davantage à cause des attitudes pessimistes autour de nous.

Les fameuses personnes « toxiques » n’ont pas la capacité d’apprécier certains aspects. Elles sont de plus obsédées par les complications.

Il est très important de les identifier. En effet, elles peuvent devenir des obstacles lors des situations particulièrement difficiles.

Il est probable qu’en ce moment, vous soyez aux côtés de quelqu’un de toxique sans en être conscient.

Si vous ne vous sentez pas heureux, peut-être qu’il faut éloigner de votre vie les personnes toxiques. Ainsi, les personnes toxiques possèdent 7 caractéristiques.

1. Le profiteur parmi les personnes toxiques

personnes toxiques

Il existe plusieurs types de profiteurs, mais nous allons nous concentrer sur les deux types les plus communs. Il s’agit des manipulateurs et ceux qui veulent faire du mal. En effet, ce sont vraiment de personnes toxiques.

Les premiers sont ceux qui profitent de leur statut social, compétences ou n’importe quelle qualité pour montrer aux autres qu’ils sont inférieurs ou dépendants.

Ils adoptent une attitude dominante pour vous faire accomplir ses désirs, même si vous ne souhaitez pas le faire.

D’autre part, ceux qui veulent faire du mal cherchent à réveiller votre empathie. Cela dans le but que vous les aidiez à résoudre leurs problèmes ou bien pour recevoir une aide quelconque.

S’il est toujours très bien d’aider un ami lors d’un moment difficile, il est important de faire attention lorsque cela devient quelque chose de récurrent.

N’oubliez pas de lire :

Reconnaître et éviter la manipulation émotionnelle dans le couple

2. Celui qui n’assume pas ses responsabilités

Une personne incapable de reconnaître ses erreurs, et qui rejette la faute et les responsabilités sur les autres est quelqu’un qui influe négativement sur notre vie.

On peut non seulement souffrir de ce type d’attitude, mais on peut aussi devenir les victimes de ces personnes.

Ce type de personne est trop immature, elle n’a pas les qualités nécessaires pour affronter les difficultés.

Si vous ne les fuyez pas le plus tôt possible, vous risquez de porter ses problèmes.

3. Celui qui ne vous aime pas

sentiment d'exclusion

À cause de notre manière de vivre, notre personnalité ou de n’importe quelle qualité, nous pouvons ne pas plaire à quelqu’un même si nous ne lui avons jamais fait de mal.

Dans le but de changer de cela, il y a des personnes qui font l’erreur de s’efforcer pour plaire à cette personne qui ne la mettra jamais en valeur.

Et, malgré tous nos efforts, il y a des personnes qui ne ressentent pas d’affinités avec nous. En effet, elles n’aiment pas notre présence.

C’est pour cela qu’au lieu de se fatiguer à chercher des manières de plaire à tout le monde, nous devrions nous concentrer sur ceux qui nous aiment sans condition. 

4. Celui qui ne sort pas de sa zone de confort

Pour avoir une vie pleine d’aventures et d’émotions nouvelles, le mieux est de mettre de côté ceux qui ne sont pas disposés à sortir de leur zone de confort.

Ce type de personnes craignent tout. Elles ne veulent pas que vous viviez de nouvelles expériences au quotidien. Ce genre de personnes toxiques sont à fuir !

5. Celui qui pointe vos défauts parmi les personnes toxiques

attitude moqueuse

Nous avons tous des défauts et parfois, cela nous fait du bien que quelqu’un nous le signale pour pouvoir mieux les dépasser et nous améliorer.

Cependant, il faut savoir identifier ceux qui s’expriment honnêtement et de manière constructive. En effet, d’autres personnes utilisent vos défauts comme une fragilité pour vous attaquer. 

Celui qui est toujours disposé à pointer du doigt et à critiquer vos erreurs, mais qui a du mal à reconnaître vos succès, est quelqu’un toxique qui finira par entamer votre auto-estime.

6. Celui qui est remplit de doutes

Parfois, il est nécessaire d’avoir quelqu’un qui nous aide à pointer du doigt les risques que nous courrons face à certaines situations. 

Cependant, il existe des personnes qui ne font que semer le doute et mettre des obstacles face aux désirs des autres.

Ce sont les personnes qui appréhendent la vie avec peur. Elles se maintiennent dans leur zone de confort et veulent que les autres soient comme elles.

C’est pour cela qu’ils se consacrent à saboter tout projet différent, semant l’insécurité et remplissant l’air de négativité.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez :

Le pouvoir des câlins et leurs bienfaits sur notre santé

7. Le paresseux parmi les personnes toxiques

Paresseux

La paresse est une maladie assez contagieuse. Si on s’entoure de personnes paresseuses, tôt ou tard, nous le deviendrons aussi.

Même les personnes avec une forte personnalité peuvent chuter dans la paresse et se laisser porter quand elles ne voient pas l’intérêt de faire quelque chose.

Avoir des relations avec des personnes molles et qui rallongent toujours leurs projets fait diminuer notre propre productivité.

Si vous identifiez l’une de ces personnes dans votre vie, il vaut mieux l’éviter pour qu’elle n’influence pas négativement sur vos décisions, vos projets et vos moments de bonheur.

Dépasser toutes les formes de manipulation n’est pas chose facile, mais c’est très sain pour l’équilibre émotionnel de chacun. Savoir comment détecter les personnes toxiques vous aidera à atteindre cet équilibre.

  • Piaget, J., & Inhelder, B. (1966). La psychologie de l’enfant. Que saisje. https://doi.org/10.1038/ncb2702
  • Conus, P., Sticher, L., Bonsack, C., Besse, C., Mall, J. F., & Gunten, A. Von. (2017). Psychiatrie. Revue Medicale Suisse. https://doi.org/10.1055/s-0028-1132513
  • Colonna, L. (1994). NOUVELLE CLINIQUE OU NOUVEAU PSYCHIATRE? In Psychologie Medicale. https://doi.org/10.1016/j.ultsonch.2017.02.030