7 signes qui montrent que vous êtes une âme libre

25 mai 2017
Souvent, l'âme libre surgit après avoir passé beaucoup de temps en captivité ou dépendant des opinions et des goûts des autres.

 

Être une âme libre, au-delà de l’aspect plus spirituel, répond à un type de personnalité qui a atteint un bon niveau de maturité et de compétences psychologiques basées sur l’autonomie et la sécurité.

Il n’est pas facile d’atteindre cet état de croissance personnelle.

Il s’agit en effet d’une dimension qui, en réalité, trouverait sa place au sommet de la pyramide des besoins que Abraham Maslow a inventée en 1943 dans son article « A Theory of Human Motivation ».

Être une âme libre ne signifie pas du tout être, sentir et agir comme une personne qui choisit de se détacher de tout lien, de toute responsabilité et de tout début de relation qui planterait des racines.

Nous parlons ici d’une série de caractéristiques, d’attitudes et de manières d’interagir avec la réalité qui nous rend plus aptes et assurés face à la vie et à ses adversités.

C’est alors que les attachements insalubres et les dépendances asphyxiantes n’ont plus lieu d’être.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir ces dimensions qui vous définissent en corps, en âme et en sentiments.

1. Choisissez, pensez et agissez sans avoir besoin de l’approbation de personne

Arriver à ce point dans son parcours de vie personnel, où l’on n’a plus besoin des approbations des autres pour vivre comme on le souhaite est, sans aucun doute, un grand pas.

  • Pendant une grande partie de notre vie, nous avons besoin d’être « validé-e » par la société.
    Tout d’abord par nos parents, ensuite par nos semblables puis, plus tard, par notre environnement professionnel.

Nous montrer tel-le-s que nous sommes, parler avec la voix du cœur et la sincérité du langage est quelque chose que l’on n’obtient pas d’un jour à l’autre. Seules les âmes authentiques y parviennent.

Lisez aussi : 5 clés pour apprendre à aimer sans attaches et ne pas en souffrir

2. Vivez sans peur : ayez confiance en vous

Les experts en croissance personnelle et en psychologie motivationnelle savent très bien que la peur est le grand empêcheur d’opportunités.

Quand, enfin, nous laissons s’échapper nos préoccupations et nous cessons de mettre l’accent sur les fatalités, nous réussissons à avancer d’un pas plus sûr.

Le bonheur se trouve toujours au-delà des frontières de la peur. Cependant, pour franchir ces lignes, nous avons tout d’abord besoin d’une bonne confiance en soi.

3. Soyez une personne authentique, effrontée et spontanée

Vous faites partie de ces personnes qui ne met plus de filtres dans ce qu’elle dit car elle est préalablement passée par un processus mental adapté pour savoir que la vérité est toujours ce qui ressort et doit ressortir.

  • La sincérité vous définit, mais également cet effronterie qui attire les sourires et établit les complicités.
  • Vous êtes spontané/e car le « qu’en dira-t-on » ne vous importe guère, et encore moins le « que penseront-ils ».

Les personnalités authentiques sont des âmes libres car leur être intérieur ne vit plus avec des censures. Elles ont pris contact avec leurs essences et leurs valeurs pour montrer au monde comment elles comprennent la vie : à partir de la passion.

4. Sachez lutter pour ce qui en vaut la peine

L’âme libre, contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, n’implique pas d’éluder toutes ses responsabilités, ni d’aspirer à une forme de liberté insouciante où les désirs vont et viennent de manière erratique. Pas du tout.

L’âme libre sait très bien ce pour quoi il faut lutter : pour ce que l’on aime, pour ce qui l’identifie et la rend heureuse.

Le reste n’a aucune importance.

5. L’âme libre ne parle pas la langue des attachements

L’attachement, compris d’un point de vue affectif, est le grand ennemi de la croissance personnelle.

  • Tomber dans une relation marquée par l’addiction barre complètement la route à notre sens de l’intégrité, de la liberté et de l’auto-expression.
  • La personne qui se définit comme étant une âme libre sait aimer sans dépendre. Elle offre le meilleur d’elle-même aux autres, se sentant comblée et sans voir l’amour comme une drogue de laquelle on est prisonnier.

Découvrez aussi : Le détachement : ne vous laissez pas posséder par quoi que ce soit

6. L’âme libre sait apprécier les petites choses de la vie

Être libre suppose de ne pas s’accrocher à ce qui empêche notre croissance, à ce qui met des barrières à notre manière de ressentir et de vivre.

Cette passion pour la liberté s’obtient avant tout en sachant établir des priorités, en comprenant que les choses les plus importantes de la vie ne sont, en réalité, pas des choses, mais des sensations.

De même, ces sensations sont données par les expériences les plus simples et quotidiennes : une conversation, une promenade sur la plage, un rendez-vous, marcher pieds nus, caresser un animal, sortir courir sans une seule préoccupation en tête…

Les personnes occupées et pré-occupées ne sont pas capables d’apprécier ce type de détails quotidiens, que les esprits libres identifient, promeuvent et valorisent.

7. Votre vie va vous inspirer et votre attitude inspirera les autres

Il est possible que l’on vous demande comment vous faites.

« Tu es toujours heureux-se, tu as du temps pour tout, tu fais mille choses et tu me fais toujours rire… Comment tu fais ? »

  • En réalité, vous ne savez pas très bien comment répondre, car votre philosophie de vie est quelque chose que vous avez obtenu avec le temps.
    Parfois, l’âme libre surgit après l’âme captive.

Être libre est une attitude à considérer avec fermeté et persévérance, tout en sachant que, parfois, il est nécessaire de laisser certaines choses derrière soi.

Image principale de © wikiHow.com

A découvrir aussi