8 signes du corps qui se manifestent lorsqu’on ne boit pas suffisamment

Au moment où nous identifions ces signes, il est important de boire de l'eau mais toujours avec modération pour ne pas produire de déséquilibres dans notre organisme.

On estime que près de 70% du corps est composé d’eau et que personne ne peut continuer à vivre s’il ne boit pas d’eau pendant plus d’une semaine.

Ce liquide vital participe aux réactions métaboliques et cataboliques de l’organisme, en plus d’être essentiel pour la santé de la peau, des cheveux et des ongles.

Le problème est que parfois, nous ne donnons pas au corps la quantité nécessaire et en conséquence, plusieurs troubles physiques et mentaux se développent.

Si la soif est le signe le plus évident de la déshydratation, il existe d’autres signes importants qui alertent sur le manque d’eau dans le corps.

Vous les connaissez ?

1. Les changements dans les habitudes de miction

habitudes-de-miction500x334

Une personne en bonne santé va uriner, en moyenne, entre 6 et 7 fois par jour. Cette quantité peut varier en fonction de chaque individu selon la quantité de liquide que l’on ingère tout au long de la journée.

Si la fréquence de la miction est seulement de 2 ou 3 fois par jour, il est primordial d’augmenter sa consommation d’eau ou de consulter un médecin.

La consommation déficiente en eau affecte directement la santé rénale et peut conduire à des complications de santé graves.

2.  Les maux de tête au continu

Les maux de tête continus peuvent être le résultat du déséquilibre des liquides dans l’organisme.

L’eau est essentielle pour maintenir un bon flux sanguin et un équilibre correct dans la réponse inflammatoire de l’organisme. 

Quand la céphalée se produit à cause de la déshydratation, il est commun que la douleur soit plus intense lorsqu’on est en mouvement.

Par exemple, un individu qui n’ingère pas suffisamment d’eau ressent une tension lorsqu’il fait des mouvements rapides ou de grande exigence physique, comme monter et descendre les escaliers.

Si vous identifiez le manque de liquides comme la raison de ce trouble, il est conseillé de consommer de l’eau et des sels minéraux.

Consultez cet article : Thé à la citronnelle pour soulager les maux de tête et les migraines

3. La bouche sèche

bouche-seche-500x334

La sécheresse dans la bouche est très fréquente quand le corps n’a pas assez de liquide pour la production adéquate de salive.

Le risque de ce problème est que le pH de la bouche souffre de déséquilibre et cela augmente le risque d’infections dans la cavité orale et la gorge.

Face à cette affection, il est primordial d’avoir toujours une bouteille d’eau à portée de main, et dans la mesure du possible, d’utiliser un hydratant pour les lèvres.

4. Les altérations dans la couleur de l’urine

Les changements dans la couleur de l’urine sont toujours un motif d’alerte, surtout lorsqu’elle est accompagnée d’une forte odeur.

Quand le corps n’est pas bien hydraté, les reins ont des difficultés à expulser les toxines et l’urine présente un changement de couleur drastique.

Si elle est trop sombre ou tourbe, il faut consulter un médecin pour écarter la déshydratation chronique ou une maladie rénale. 

Pour résoudre cela, il faut augmenter la consommation d’eau, mais de manière graduelle. Ingérer plusieurs verres d’eau d’affilée peut générer des problèmes plus graves.

5. La fatigue

fatigue1-500x334

Le manque d’eau affecte l’oxygénation des cellules du corps et conduit à de forts épisodes de fatigue chronique. 

Il y a des gens qui pensent qu’ils peuvent résoudre cela avec du café ou une boisson énergétique. Mais, ces produits surchargent le foie et à long terme, cela peut être encore pire.

Pour éviter cela, hydratez chaque matin votre corps avec un verre d’eau tiède.

6. Les crampes musculaires

Avec la déshydratation, une altération des niveaux d’électrolytes de l’organisme a lieu. 

Cela indique que le potassium, le calcium et le magnésium sont diminués, ce qui génère des crampes musculaires et des douleurs.

7. La constipation

constipation-500x334

La consommation quotidienne d’eau est essentielle pour maintenir la lubrification et le mouvement de l’intestin, et éviter la constipation.

Si la consommation de liquide est rare, le système a des difficultés à expulser les déchets et les selles sont retenues dans le côlon.

Pour éviter cela, il est recommandé d’ingérer entre 6 et 8 verres d’eau pas jour, en plus des fruits et des légumes riches en fibres.

Lisez aussi : 10 laxatifs doux pour combattre naturellement la constipation

8. La peau sèche

Pour garder une peau hydratée et douce, il est important d’appliquer des traitements à usage topique.

L’ingestion quotidienne d’eau prévient les altérations dans la production naturelle d’huiles, évite la sécheresse et contribue à éliminer les toxines qui accélèrent le vieillissement.

Avoir des déficiences en graisses naturelles dans la peau indique que le corps est déshydraté.

Pour conclure, beaucoup des fonctions de l’organisme dépendent de l’eau et le fait de ne pas en ingérer peut provoquer des réactions indésirables et des maladies.

Il est primordial de prendre en compte les symptômes de la déshydratation pour ne pas courir le risque de développer des maladies plus graves.