Aujourd’hui, je vais partir à la rencontre de toutes les bonnes choses que la vie a à m’offrir

· 25 janvier 2017
Pour que la vie nous offre tout ce qu'elle a de bon, nous devons reprogrammer notre cerveau pour être capables de percevoir le bon côté de toutes les choses qui nous arrivent.

Avec quelle attitude êtes-vous sorti-e de chez vous aujourd’hui ? Souvent, nous pensons que rien de bon ne nous arrive dans notre quotidien. Que notre présent n’est rien de plus qu’une complexe combinaison d’obstacles que nous ne parvenons pas à franchir.

Cependant, même si nous ne pouvons pas choisir ce qui nous arrive, nous avons toujours la possibilité de les affronter de la meilleure des manières : avec courage, confiance et vaillance.

Gardez bien cela à l’esprit. Vous choisissez chaque jour les vêtements que vous portez, la coupe de cheveux que vous avez et ce que vous allez manger au petit-déjeuner.

Pourquoi ne décideriez-vous pas de vous habiller de nouveaux espoirs ? Pourquoi ne pas choisir de revêtir la carapace de la force, de l’optimisme et du courage pour donner ce que vous avez de meilleur ?

Ne voyez pas cette idée comme une simple proposition spirituelle ou comme un excès de psychologie positive, car c’est quelque chose qui mérite d’être essayé.

Nous vous parlons surtout de reprogrammer votre cerveau. De créer de nouvelles pensées positives pour générer des émotions capables de changer votre réalité.

Nous allons tout vous expliquer dans la suite de cet article.

Je vais donner le meilleur de moi-même pour profiter de la vie

femme-souflant-sur-un-pissenlit

Nous savons tou-te-s que certaines personnes ont plus de facilités à affronter les difficultés de la vie.

Elles disposent peut-être de stratégies qu’elles ont pu apprendre grâce à une psychologie particulière. Mais, la plupart du temps, ce sont juste des personnes qui disposent de cette capacité formidable, appelée résilience, qui leur permet de voir les événements de la vie de manière positive.

Pour autant, personne n’est à l’abri de vivre des jours difficiles, marqués par un état d’esprit négatif. Mais il est possible de les surmonter en changeant tout simplement d’attitude.

Cette ouverture émotionnelle et psychologique nous permet d’être réceptif-ve-s à ce qui est bon.

Nous vous proposons de réfléchir à ce sujet.

Prenez conscience de vos capacités

Vous avez sûrement déjà expérimenté la chose suivante : face à un événement donné, deux personnes réagissent de manière différente. Pourquoi ?

Lire également : Comment détecter et vaincre la faible auto-estime en 5 étapes

  • La personnalité, l’expérience, les émotions et les schémas de pensée nous rendent plus ou moins perméables à certaines choses. Chaque personne réagit en fonction de ces dimensions.
  • Ce qui se produit dans notre entourage et la manière dont nous le percevons sont deux choses différentes.
  • Nous devons être capables de prendre conscience de nos capacités, de nos forces et de nos vertus.
  • Nous sommes tou-te-s plus fort-e-s que nous le pensons. Que nous en soyons conscient-e-s ou non, notre cerveau est programmé pour survivre.
  • Cela signifie que nous sommes tou-te-s résilient-e-s, que nous disposons tou-te-s de la faculté de surmonter les difficultés. Mais nous ne nous valorisons souvent pas assez.
  • Avec une bonne estime personnelle et une grande confiance en nous, nous pouvons mettre en lumière nos capacités et percevoir tout ce qu’il y a de bon en notre for intérieur.

La programmation neurolinguistique : comment organiser notre cerveau

cerveau-500x325

Il est fort possible que vous ayez déjà entendu parler de la programmation neurolinguistique.

Cette stratégie de développement personnel et de psychothérapie cherche, par dessus tout, à atteindre quelque chose de concret : passer d’un état A (l’état présent) à un état B (l’état désiré).

Il faut donc réussir, pour cela, à changer notre façon de penser. Nous devons parvenir à percevoir tout ce qu’il y a de bon autour de nous pour être à même d’en profiter.

Nous devons être plus intuitif-ve-s pour mieux saisir les opportunités, car elles peuvent nous enrichir personnellement et émotionnellement.

Pour parvenir à cet état de fait, diverses stratégies peuvent être employées :

  • Apprenez à calibrer vos émotions. Si vous remarquez que tout dans votre esprit n’est qu’angoisse et négativité, changez votre focalisation, et modifiez vos pensées négatives.
  • L’ancrage est une autre technique intéressante ; il s’agit de fixer notre attention sur un stimulus qui va nous servir de base. A chaque fois que nous détectons en nous une sensation d’abattement, notre esprit doit se raccrocher à une bouée de sauvetage.

Par exemple : aujourd’hui je n’arrive à rien. Cependant, si mon esprit me rappelle le calme de cette plage que j’ai pu connaître en vacances, et où je souhaite retourner, la motivation peut renaître dans mon esprit.

Découvrez : Qui vous aime vous rendra heureux

Pour saisir le meilleur, abandonnez le pire

femme-fleurs

Faisons un petit exercice de réflexion. Demandons-nous d’où viennent les choses qui nous préoccupent, qui nous font du mal et qui nous empêchent d’avancer sereinement dans la vie.

  • Il est possible que, dans votre entourage, certaines personnes traitent les mêmes problèmes avec plus de tranquillité.
  • Vous avez certainement besoin de changer quelque chose. Vous faites peut-être certaines choses qui n’en valent pas la peine. Abandonnez-les pour vous sentir plus libre.
  • Vous devez aussi changer certains aspects de votre personnalité. L’insécurité, les obsessions, les anticipations permanentes, tous ces mécanismes de pensée ne sont pas bons pour vous. Vous devez vous pencher sur ce sujet.

Pour conclure, nous savons bien qu’il n’est pas si facile d’être toujours réceptif-ve à ce qui est bon. Ayez confiance en la vie et faites des efforts au quotidien.

Que vous le croyez ou non, vous n’avez besoin que d’une seule chose : changer d’attitude.