Les autres sont votre propre miroir, qu’essaient-ils de vous montrer ?

28 mars 2019

Avez-vous déjà pensé à la possibilité que ce comportement qui vous gêne tant chez ceux qui vous entourent soit précisément lié à l’un de vos points faibles ? Saviez-vous que les autres sont comme un miroir et qu’ils vous reflètent ?

Peut-être ne vous êtes-vous pas rendu compte, mais vous communiquez toujours avec vous à travers les autres.

Prenons un exemple. Est-il vrai que certaines choses chez d’autres personnes dérangent vos amis mais pas vous ? Ceci arrive car ils voient chez les autres quelque chose qu’ils ont et, pour cela, ils réagissent.

Lisez : Le bonheur vient de notre vie intérieure, pas des personnes qui sont à nos côtés

Le problème c’est que nous pensons que ce qui nous fait réagir n’est pas nôtre, mais la faute de l’autre. Première erreur.

Si cela ne nous appartenait pas, nous ne ferions pas attention au fait que l’autre soit un menteur, un infidèle ou qu’il ait une autre qualité que nous considérions détestable.

Si les autres sont votre miroir, profitez-en

Regarder dans le miroir.

Nous pouvons considérer qu’il est terrible que les autres soient votre miroir. Toutefois, c’est une excellente opportunité pour voir ce que nous devons soigner chez nous.

Par exemple, si les personnes qui critiquent beaucoup les autres vous dérangent, si vous ne pouvez pas les supporter, attention ! Il est possible que vous soyez très dur avec vous-même, que vous soyez trop exigeant et que vous ayez besoin de lâcher prise.

Dans d’autres cas, si vous souffrez d’une infidélité ou si vous êtes passé par plusieurs relations où l’on a été infidèle avec vous, vérifiez si vous n’êtes pas infidèle envers vous-même.

Dans quel cas ne respectez-vous pas vos valeurs ?

Comme vous pouvez le voir, le miroir ne vous montre pas comme une personne critique envers les autres ou infidèle envers votre partenaire, mais dans la relation que vous avez avec vous-même.

Découvrez : Ayez confiance en la vie, vous êtes exactement là où vous devez être

De cette manière, il faut réaliser une interprétation dans laquelle seule votre expérience pourra vous aider.

Grâce aux autres, voyez ce que vous devez améliorer.

Si vous êtes en couple avec une personne très attachée à sa mère et que cela vous dérange, que se passe-t-il dans votre relation avec votre mère ? Peut-être désirez-vous au fond de vous que vous soyez plus proches ?

Ne rendez pas les autres responsables de ce que vous ressentez

Le miroir et les émotions.

Nous mettons souvent notre bonheur dans les mains des autres et c’est également ce que nous faisons avec d’autres choses. Par exemple, nous rendons les autres responsables de notre énervement.

Toutefois, personne ne peut provoquer en vous une réaction différente de celle que vous vouliez ressentir sauf si cette personne ouvre une blessure déjà existante.

Par exemple, si un chef mentionne une amélioration dans votre travail et que vous ressentez un très grand rejet, il se peut que vous ayez en vous une grande insécurité.

Ce que vous dit chaque miroir c’est pour que vous commenciez à mettre le projecteur sur vous, à vous concentrer sur vous et à être responsable de votre personne.

Il est très confortable de rendre les autres responsables de ce qui nous arrive. Cependant, cette personne infidèle qui nous dérange tant et qui ne nous affecte peut-être pas directement, nous dit quelque chose.

D’une manière ou d’une autre, nous sommes toujours en relation avec nous-mêmes. Tout le bon ou le mauvais que nous voyons chez l’autre, nous l’avons en nous. Si ce n’était pas le cas, nous ne le verrions pas.

Vos relations vous disent quoi changer

Le miroir vous dit que changer.

Parfois nous souffrons beaucoup parce que nos amis ne nous appellent jamais et nous sommes toujours la personne qui doit être là. D’autres fois, nous nous plaignons car nous finissons toujours avec le même type de partenaire qui finit par nous faire souffrir.

Si vous ressentez de la douleur, si quelque chose ne vas pas dans vos relations, profitez-en pour voir en vous ce que vous faites mal.

Comme nous nous focalisons toujours sur les autres, apprenons à les lire. Ne croyons pas que ce qu’ils n’ont n’a rien à voir avec nous, ne pensons pas qu’ils sont égoïstes ou de mauvaises personnes.

Concentrons-nous sur ce que veulent nous dire nos relations avec les autres. Peut-être que nous donnons trop et que nous ne laissons pas assez d’espace aux autres pour prouver qu’ils peuvent aussi faire des choses pour votre relation.

Si nous tombons toujours sur le même type de personnes, peut-être que nous ne nous respectons pas, ou ne nous aimons pas. Peut-être souffrons-nous même d’un certain type de dépendance.

C’est le moment de lever le voile et de regarder la réalité en face.