Pourquoi avons-nous sommeil après avoir mangé et quels en sont les aliments responsables ?

· 27 avril 2017
Il est possible que vos envies de sommeil subites et incontrôlables soient dues à votre alimentation. Certains produits stimulent en effet la production de mélatonine, l'hormone du sommeil.

Il vous arrive de ressentir une grande fatigue après vos repas et vous aimeriez l’éviter ? En règle générale, ce phénomène est dû à la consommation d’un certain type d’aliments.

Dans la suite de cet article, nous allons vous révéler des astuces qui vont vous empêcher de souffrir de ce phénomène.

Si vous en avez l’opportunité, n’hésitez surtout pas à faire de courtes siestes de 10 à 15 minutes après vos repas, pour anticiper le phénomène et ne pas dormir durant plusieurs heures.

Comme nous savons que ce n’est pas toujours possible, vous pouvez également agir directement à la source du problème. Pour cela, vous allez devoir éviter certains aliments.

Bien évidemment, nous vous rappelons que vous ne devez jamais manger excessivement et que vous devez consommer suffisamment d’eau pour que votre corps soit en pleine forme.

Prenez bonne note de nos conseils et dites adieu à ces moments de somnolence que vous ressentez après vos repas. Soyez à nouveau en pleine forme durant toute la journée !

Évitez les laitages

Les produits laitiers sont essentiels à une bonne santé osseuse, mais vous devez faire attention à la manière dont vous les consommez.

Ils contiennent du tryptophane et du calcium, deux éléments qui permettent à notre corps de renforcer nos os.

Cependant, ils produisent également un effet relaxant, qui est particulièrement puissant lorsque nous consommons des fromages à pâte dure, car ils contiennent une grande quantité de calcium.

Si vous consommez votre fromage avec des crackers, vous aurez d’autant plus envie de dormir. L’effet apaisant du tryptophane est renforcé par la présence de glucides.

Faites donc très attention si vous ne voulez pas somnoler après votre déjeuner.

Voir également : Comment savoir si on est intolérant au lactose ?

Modérez votre consommation d’amandes

Les amandes contiennent également du tryptophane, un acide aminé qui stimule la production de mélatonine, l’hormone du sommeil.

De plus, les amandes sont riches en magnésium, un minéral qui détend les muscles et qui nous donne envie de dormir. Si vous devez travailler après un repas, mieux vaut ne pas en consommer.

Ne mangez pas de bananes

A cause du sucre contenu dans les bananes, le tryptophane de notre organisme voit ses effets grandement renforcés.

Les bananes contiennent également du potassium et du magnésium, de manière très abondante. Ces minéraux détendent nos muscles et déclenchent une grande somnolence.

Faites très attention aux noix

Les noix sont également à éviter si vous ne souhaitez pas souffrir de somnolence, même si elles sont moins relaxantes que d’autres fruits à coque, comme les amandes que nous venons de citer.

Elles contiennent moins de tryptophane, mais elles sont riches en mélatonine.

Certaines études démontrent que la consommation de noix augmente le taux de mélatonine dans le sang et donne envie de dormir. Faites donc très attention si vous voulez rester alerte.

Ne mangez pas de cerises

Les cerises sont des fruits délicieux, nous sommes tou-te-s d’accord sur ce sujet, mais elles peuvent provoquer une sensation de sommeil, car elles font grimper en flèche notre taux de mélatonine.

Si deux ou trois cerises ne changent rien, ne buvez surtout pas de jus de cerise, car il peut littéralement vous empêcher de sortir de votre canapé !

Faites attention à l’effet relaxant de la camomille

La camomille contient de la glycine, un acide aminé qui dispose d’un effet sédatif, très efficace pour détendre nos muscles et notre système nerveux.

Vous avez certainement déjà constaté qu’une simple tasse d’infusion de camomille peut rapidement vous donner envie de dormir. Faites donc très attention au moment que vous choisissez pour en boire.

Soyez raisonnable avec les graines de courge

Cela ne va pas vous surprendre, mais les graines de courge contiennent également des doses importantes de tryptophane. Elles sont également très riches en zinc et en magnésium.

Tous ces éléments participent à une relaxation totale de nos muscles et de notre système nerveux, ce qui provoque en nous une grande sensation de fatigue.

De l’avoine au petit-déjeuner ?

L’avoine nous apporte du tryptophane, mais c’est également une céréale riche en vitamines du complexe B, des éléments qui détendent notre système nerveux. Mais ce n’est pas tout ! L’avoine contient aussi du magnésium et du calcium.

  • Si vous ne voulez pas somnoler après votre petit-déjeuner, ne renforcez pas l’effet relaxant de l’avoine en lui ajoutant du lait, des bananes ou des amandes.
  • Essayez de trouver d’autres aliments, comme des laits végétaux, pour les remplacer.

N’oubliez pas le riz blanc

Le riz blanc dispose d’un indice glycémique élevé, ce qui provoque une somnolence à retardement, environ 3 à 4 heures après son passage dans notre appareil digestif.

Le riz thaï au jasmin est certainement celui qui a l’effet hypnotique le plus marqué.

Nous vous recommandons également : Les raisons pour lesquelles vous ne devriez pas jeter l’eau du riz

Les poissons très gras

Les acides contenus dans les poissons les plus gras, comme le saumon ou le thon, stimulent la production de mélatonine. C’est exactement la même chose avec n’importe quel autre poisson, à partir du moment où il est frit.

Ces acides réduisent également notre taux de cortisol, l’hormone du stress, ce qui nous plonge dans un état de relaxation tel, que nous pouvons avoir tendance à somnoler.