La cannelle : plusieurs raisons importantes d’en consommer régulièrement

5 décembre 2019
Saviez-vous que la cannelle se démarquait par sa teneur en antioxydants et en anti-inflammatoires ? La science suggère qu'elle pourrait être bénéfique contre certaines maladies. Sachez-en plus sur le sujet.

La cannelle de Ceylan est, sans doute, une épice délicieuse. Son goût et son arôme sont excellents. Consommée à juste dose, cette épice peut être bénéfique pour la santé. Inclure la cannelle dans notre alimentation peut donc être une bonne idée. Elle peut être utilisée de bien des manières. Découvrez ici quelques bonnes raisons d’en consommer.

Les propriétés nutritionnelles de la cannelle

La première raison d’inclure plus de cannelle dans notre alimentation concerne sa concentration de nutriments. Selon les données publiées par U.S. Department of Agriculture, cette épice contient :

  • hydrates de carbones
  • vitamines A, B, C et K
  • protéines et graisses (en quantités minimes)
  • minéraux (potassium, phosphore, fer, magnésium et calcium).
Batons de cannelle

Elle possède des propriétés anti-inflammatoires

Les recherches scientifiques ont déterminé que cette épice possédait des propriétés anti-inflammatoires. Par exemple, une étude publiée sur Food & Nutrition a montré que les composés phytochimiques de cette épice aidaient à combattre l’inflammation.

Comme certains d’entre nous le savent déjà, l’inflammation peut devenir un problème lorsqu’elle est chronique et attaque les propres tissus du corps. La cannelle, en contrôlant l’inflammation, permet de prévenir des maladies.

Lire aussi : 5 épices naturelles contre les douleurs de genou

Elle est antioxydante

Cette épice merveilleuse se démarque également dans la médecine alternative par sa teneur élevée en antioxydants. Une étude publiée sur Food Chemistry a montré que certains composés antioxydants présents dans la cannelle tels que l’acide ascorbique, le trolox ou encore l’hydroxyle aidaient à combattre les radicaux libres.

Elle a des effets antimicrobiens

Les recherches scientifiques montrent également que les composés de la cannelle ont des effets antimicrobiens. Ces derniers ont même eu des effets positifs dans la lutte contre certaines infections. Une étude publiée sur The American Journal of Chinese Medicine montre que la cannelle peut être efficace contre les bactéries Listeria et Salmonella.

Pourquoi devrions-nous consommer de la cannelle plus régulièrement ? 

Lait à la cannelle

Au-delà des propriétés cités, il y a d’autres raisons pour lesquelles nous devrions consommer de la cannelle plus régulièrement. Selon une étude publiée dans la revue médicale Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, cette épice contient des huiles et d’autres dérivés intéressants tels que l’acide cinnamique ou l’aldéhyde cinnamique.

Grâce à ces composés, la cannelle possède alors des propriétés antioxydantes, antimicrobiennes, antidiabétiques et hypolipidémiantes.

En somme, selon cette même publication, la cannelle aiderait à :

Les différentes façons de consommer de la cannelle

La meilleure façon de consommer de la cannelle c’est de la consommer dans son état naturel : en bâton et combinée ou non à d’autres aliments. Il existe la possibilité de l’ingérer en tant que complément alimentaire, mais ce n’est pas tellement recommandé.

  • Sous forme de poudre, vous devriez prendre une petite cuillère le matin et une autre le soir.
  • Vous pouvez utiliser la cannelle à la place du sucre pour sucrer vos infusions ou aliments.
  • Dans un verre d’eau ou un thé, vous pouvez ajouter une petite cuillère de miel et deux autres de cannelle en poudre. Mélangez bien le tout.
  • Sous forme de pastilles, il est préférable de prendre 500 mg pendant le petit déjeuner et à nouveau 500 mg pendant le déjeuner. Il est également possible de prendre seulement 1000 mg en une fois pendant le déjeuner mais il est préférable de consulter un médecin.

Les dangers de la cannelle

Il est préférable de consulter un médecin avant d’inclure cette épice dans son alimentation de façon régulière, car il existe certaines contre-indications. Des interactions avec des médicaments sont possibles.

Il est possible que les patients qui souffrent de maladies chroniques ne peuvent consommer de la cannelle que sous surveillance médicale.

Il convient également de garder à l’esprit que, en dose très élevée, la cannelle peut être toxiques. La modération est donc un aspect essentiel comme pour tous les autres aliments.

En somme, à juste dose, la cannelle peut être bénéfique pour la santé. Si vous ne l’avez pas encore fait, ajoutez-en dans vos plats et desserts.

  • Gunawardena, D., Karunaweera, N., Lee, S., Van Der Kooy, F., Harman, D. G., Raju, R., … Münch, G. (2015). Anti-inflammatory activity of cinnamon (C. zeylanicum and C. cassia) extracts – Identification of E-cinnamaldehyde and o-methoxy cinnamaldehyde as the most potent bioactive compounds. Food and Function6(3), 910–919. https://doi.org/10.1039/c4fo00680a
  • Mathew, S., & Abraham, T. E. (2006). Studies on the antioxidant activities of cinnamon (Cinnamomum verum) bark extracts, through various in vitro models. Food Chemistry94(4), 520–528. https://doi.org/10.1016/j.foodchem.2004.11.043
  • Ooi, L. S. M., Li, Y., Kam, S. L., Wang, H., Wong, E. Y. L., & Ooi, V. E. C. (2006). Antimicrobial activities of Cinnamon oil and cinnamaldehyde from the Chinese medicinal herb Cinnamomum cassia Blume. American Journal of Chinese Medicine34(3), 511–522. https://doi.org/10.1142/S0192415X06004041
  • Rao PV, Gan SH. Cinnamon: a multifaceted medicinal plant. Evid Based Complement Alternat Med. 2014;2014:642942. doi:10.1155/2014/642942