Causes et traitements des douleurs de la zone lombaire

· 2 janvier 2019
Il est important de bien se reposer dans les premières phases de la douleur, mais il est également fondamental de réaliser ensuite des exercices à faible impact pour améliorer l'état de votre dos

Les lombalgies ou douleurs de la zone lombaire peuvent être relativement légères. Mais parfois elles sont fortes et persistantes, et causent un grand handicap chez la personne qui en souffre.

La zone lombaire est composée d’une structure complexe, faite d’éléments interconnectés et superposés. Si cette zone s’irrite ou si elle est touchée par un problème quelconque, elle peut déclencher une lombalgie ou une douleur qui se répand jusque dans d’autres zones du corps.

Selon des données statistiques, 70 à 85% de la population mondiale va souffrir de douleurs dans la zone lombaire au moins une fois dans sa vie. Il convient de préciser que les personnes les plus susceptibles d’en souffrir sont celles qui sont âgées de 30 à 60 ans.

Quels sont les symptômes des douleurs de la zone lombaire ?

Lorsqu’une lésion survient dans la partie basse du dos, le patient peut souffrir de différents symptômes, qui varient en fonction de la gravité du problème.

symptômes des douleurs de la zone lombaire

 

Lisez aussi : 6 exercices pour tonifier votre dos

Les symptômes les plus fréquents incluent :

  • Fourmillements ou sensations de brûlures
  • Sensation de douleur sourde ou aiguë
  • Douleur intense
  • Douleur qui irradie d’autres zones, comme les jambes, les hanches ou la partie inférieure du pied
  • Spasmes musculaires

Même si la lombalgie est un problème très fréquent, sa gravité peut varier en fonction de la cause ou du type de lésion qui la provoquent.

Par exemple, une simple distension musculaire peut-être si intense que le patient se rendra immédiatement aux urgences pour se faire soigner.

A l’inverse, une douleur discale peut causer des symptômes légers et intermittents.

Les causes des douleurs de la zone lombaire

Au cours de leur vie, la grande majorité des personnes vont expérimenter au moins une fois des maux de dos.

Même si ce trouble peut apparaître dans n’importe quelle partie du dos, il a tendance à survenir le plus souvent dans la région lombaire, qui est en charge de soutenir une grande partie du poids corporel.

Les causes des douleurs de la zone lombaire

Ce problème est si fréquent de nos jours, qu’il représente la troisième cause des consultations médicales aux Etats-Unis, juste derrière le rhume et la grippe.

La douleur peut être la conséquence du port de charges trop lourdes, d’une trop longue station assise, d’une mauvaise posture, d’une lésion ou d’un accident.

Mais, en plus de ce que nous venons d’énumérer, les douleurs lombaires peuvent également être associées aux problèmes suivants :

  • Traumatismes, des lésions ou des fractures.
  • Dégénérescence des vertèbres.  Souvent provoquée par des tensions dans les muscles et les ligaments qui soutiennent la colonne vertébrale, ou engendrée par le vieillissement.
  • Infections des reins ou calculs rénaux.
  • Excroissance anormale ou une tumeur qui affecte la colonne.
  • Obésité (causant une trop forte pression et une dégénération des disques).
  • Perte de tonus musculaire dans le dos.
  • Entorse ou une foulure.
  • Déchirure des muscles ou des ligaments.
  • Problèmes d’articulations comme l’arthrite, l’ostéoarthrite, l’arthrite psoriasique et l’arthrite rhumatoïde.
  • Excès de consommation de tabac.
  • Hernie discale.
  • Infections de la colonne vertébrale, telles que ostéomyélite, spondylodiscites, abcès.
  • Maladies qui affectent les organes reproducteurs féminins, comme l’endométriose, les kystes ovariens, le cancer des ovaires ou les myomes utérins.

Lire également : 12 remèdes pour soulager naturellement les douleurs articulaires

Comment soulager les douleurs lombaires ?

Face à une douleur lombaire, il faut prendre en compte certaines recommandations pour éviter que le problème ne devienne chronique.

Comment soulager les douleurs lombaires

 

Si vous souffrez de douleurs lombaires, suivez les conseils suivants :

  • Évitez de pratiquer une activité physique dans les premières heures de la manifestation de la douleur. Cela vous permettra de calmer les tensions et de diminuer une possible inflammation.
  • Pour soulager la zone touchée, appliquez une compresse froide ou chaude, selon votre préférence. Vous pouvez appliquer de la glace dans les premières 48 ou 72 heures des douleurs, puis passer à une thérapie par le chaud.
  • Pour dormir, optez pour une position fœtale, car elle permet de soulager la pression qui s’exerce sur le dos. Si la douleur est intense, vous pouvez prendre des analgésiques, dont quelques-uns sont en vente libre. Cependant, mieux vaut les prendre sur prescription médicale et ne pas excéder les doses prescrites.
  • Après vous être reposé, il est très important d’effectuer une activité physique à faible impact pour traiter le problème à la source.
    Commencez par des exercices aérobics, sans oublier d’inclure des étirements et des exercices de renforcement. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un coach. 
  • Les massages peuvent également permettre de diminuer les douleurs. Dans ce cas, il est très important de les faire réaliser par un professionnel, car une mauvaise pression pourrait aggraver le problème.