Comment profiter des bienfaits du thé vert

· 21 novembre 2016
Saviez-vous qu'en plus du temps d'infusion, la méthode d'utilisation du thé vert fait grandement varier ses bienfaits ? Vous obtiendrez donc des choses différentes que vous choisissiez du thé vert en sachet ou en vrac.

Boire du thé vert apporte de nombreux bienfaits à notre santé. Même s’ils ne sont pas tous vérifiés scientifiquement, on sait beaucoup de choses sur cette boisson exceptionnelle pour notre organisme.
Le thé vert dispose d’une grande quantité de propriétés antioxydantes, ainsi que d’effets diurétiques et de thermogenèse.

Il peut nous protéger face à de nombreux problèmes de santé, comme les affections cardiaques par exemple.

Si vous apprenez à consommer correctement du thé vert, nous pouvons vous assurer que vous ne voudrez plus jamais arrêter d’en boire.

Préparez le thé vert selon votre goût 

Lorsque vous vous préparez une tasse de thé vert, son goût va dépendre de la manière dont vous vous y prenez : de la température de l’eau à la durée de l’infusion, différents facteurs font varier ses saveurs.

remede-au-the-vert-500x334

Selon de nombreux amateurs de thé, la boisson parfaite est celle qui est riche en saveurs, mais qui n’est pas amère pour autant.

Lorsque l’eau est trop chaude ou que les feuilles de thé sont infusées trop longtemps, il est possible que la boisson prenne une saveur amère désagréable.

A l’inverse une température trop froide ne permettra pas aux feuilles de la plante de libérer totalement toutes leurs saveurs.

Nous devons garder à l’esprit que le temps d’infusion idéal dépend de la taille des feuilles de thé, de sa puissance, de la manière dont il a été récolté et de nombreux autres facteurs.

Le thé vert doit être consommé entre 60°C et 85°C. On estime que son temps d’infusion idéal se situe entre 1 et 3 minutes.

L’infusion du thé vert

De nombreuses études nous suggèrent que la manière de préparer le thé vert influe très sensiblement sur la quantité d’antioxydants que celui-ci peut nous apporter.

La manière dont nous infusons le thé est donc cruciale pour le résultat que nous allons obtenir.

  • La taille et la forme des feuilles du thé ont leur importance : les feuilles les plus petites demandent une infusion rapide. A l’inverse, les grandes feuilles ont besoin d’un peu plus de temps pour libérer tous leurs bienfaits.
  • Les sachets de thé et le thé en vrac : en général, le thé en vrac est bien plus apprécié, car il utilise des feuilles jeunes, des morceaux de tige et à peu près tout ce qu’on peut trouver sur la plante. Il faut donc en utiliser davantage lorsque vous réalisez une infusion que lorsque vous optez pour des sachets de thé, qui ne contiennent que des feuilles coupées en petits morceaux.
  • La température : lorsque l’eau est bouillante, elle permet d’extraire toutes les catéchines du thé en un minimum de temps. Cependant, plus l’eau est chaude, moins les bénéfices pour la santé seront importants. Une eau moins chaude va permettre de moins dégrader les composés du thé pendant l’infusion, comme l’acide gallique par exemple, et donc de mieux les préserver.

Quels sont les risques associés à la consommation de thé vert ?

Si l’infusion est trop longue, le thé va prendre une saveur amère et va contenir bien plus de caféine que nécessaire.

De plus, plus l’infusion dure, plus le risque que le thé libère des substances dangereuses, comme des pesticides ou des métaux lourds, est important.

Comment consommer du thé vert d’une autre manière ?

Si vous cherchez à maximiser le pouvoir antioxydant de votre prochaine tasse de thé, vous pouvez plonger les feuilles dans de l’eau froide pendant 2 heures. Vous obtiendrez une saveur exceptionnelle.

Vous profiterez également de manière optimale de toutes les propriétés essentielles de cette boisson naturelle si bienfaisante.

Trois bienfaits méconnus du thé vert

Une série d’études scientifiques est en train d’explorer tous les bienfaits du thé vert, au-delà de ce qui est déjà connu du grand public.

Cette boisson disposerait en effet de propriétés anti-cancerigènes, d’effets réducteurs du stress et des maladies cardiaques.

Pour avoir des dents et des gencives saines

Dans une étude réalisée en 2009, la santé buccale de 940 hommes a été observée. Les chercheurs ont découvert que ceux qui buvaient régulièrement du thé vert avaient des gencives bien plus saines que ceux qui en consommaient rarement, voire jamais.

Chaque tasse de thé vert permet de faire varier les indicateurs des maladies parodontales, comme le saignement des gencives ou l’érosion de l’émail dentaire, par exemple.

Pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux

La même année, une étude a été réalisée sur la relation entre la consommation de thé vert et la réduction significative des accidents vasculaires cérébraux.

Selon cette étude, menée sur 195 000 personnes, il est prouvé que boire trois tasses de thé vert par jour réduit le risque de souffrir d’un AVC de plus de 21%.

Pour améliorer notre fonction cérébrale

Boire du thé vert permet de protéger notre cerveau face aux effets néfastes du vieillissement.

En 2006, des études se sont penchées sur les effets du thé vert sur 1000 personnes, originaires du Japon et âgées de plus de 70 ans.

the-vert-piment-rouge-500x427

A cette occasion, il a été découvert que ceux qui buvaient du thé vert tout au long de leur vie étaient moins sujets à souffrir d’une perte de mémoire ou d’un affaiblissement généralisé de leurs fonctions cérébrales.

Les personnes qui ont consommé du thé vert entre 4 et 6 fois par semaine durant leur vie ont 38% de risques en moins de souffrir d’une dégénérescence cognitive.

Comme les études scientifiques sur le sujet ne sont pas légion, et malgré un regain d’intérêt ces dernières années, il apparaît toutefois difficile d’affirmer que le thé vert permet de guérir des maladies. Mais son action préventive semble indéniable.

Ainsi, si vous pensez augmenter votre consommation de thé vert pour améliorer votre santé, nous vous conseillons de demander conseil à votre médecin habituel.