Conseils pour assimiler le calcium que nous consommons et ne pas le perdre

· 11 octobre 2015
Evitez la nourriture transformée et les boissons gazeuses car leur acidité empêche l'assimilation du calcium et elles sont très nocives pour la santé de nos os.

S’il existe un problème dont beaucoup de femmes souffrent, c’est sans aucun doute la perte de calcium.  Il est cependant possible de faire en sorte que le corps puisse assimiler le calcium.

Les facteurs comme l’ostéoporose, l’alimentation inadaptée ou même la génétique, influent sur la quantité de calcium présente dans notre corps.

La présence de ce minéral est indispensable pour un certain nombre de fonctions biologiques de l’organisme. 

Le calcium est un macrominéral très important pour notre coeur, pour les cellules, pour faciliter l’impulsion nerveuse et pour synthétiser les hormones.

Que pouvons-nous faire pour bien assimiler le calcium et ne pas le perdre ?

Comme vous le savez, parfois, il ne suffit pas d’augmenter sa consommation de produits laitiers ou de végétaux puisqu’à long terme et à cause de facteurs métaboliques, nous finissons par les perdre à travers l’urine.

Dans cet article, nous allons vous donner les clés pour que ce minéral essentiel puisse se fixer dans votre organisme et que vous profitiez d’une meilleure qualité de vie.

Les facteurs qui font que nous perdons du calcium

Concernant la perte de calcium, la première chose à laquelle nous pensons est bien sûr l’ostéoporose.

Il arrive un moment dans notre vie où, une fois que la ménopause s’est installée, l’organisme ne produit plus autant de calcium qu’avant.

Cependant, notre corps a toujours besoin de ce minéral pour réaliser les processus essentiels.

Etant donné que l’on ne produit plus la même quantité de calcium, cela affecte les os, nos hanches et nos genoux, d’où les fractures, les douleurs et les problèmes si communs chez les femmes.

La génétique n’est pas le seul facteur qui influe sur l’ostéoporose, car il existe bien d’autres facteurs dont il faut tenir compte :

Découvrez également : 

Les aliments qui affectent la santé de nos os

1. Les régimes riches en graisses

Régimes riche en graisses

Sans nous en rendre compte, nous incluons dans notre régime alimentaire des graisses qui empêchent l’assimilation du calcium.

Parfois, nous nous préoccupons d’acheter un type de yaourt enrichi avec du calcium et pourtant, nous préparons un plat en sauce, où la viande et d’autres graisses nous font perdre ce minéral.

Essayez de conserver un équilibre adapté et réduisez votre consommation de graisses saturées. 

2. Un équilibre dans la consommation de protéines pour mieux assimiler le calcium

Les protéines sont des nutriments essentiels pour que le calcium pénètre dans notre organisme, sans que nous le perdions dans l’urine.

Cependant, il faut faire attention à ne pas en consommer à l’excès car cela pourrait provoquer l’effet inverse.

Gardez un équilibre et choisissez les protéines que vous offrent les végétaux.

Concernant les protéines animales, privilégiez les viandes maigres et les poissons bleus.

3. Une bonne manière de cuisiner les aliments

Il se peut que vous prépariez un plat d’épinards aux algues car ce sont des aliments riches en calcium.

Vous les cuisinez à de fortes températures et vous les mangez avec fougue, persuadé que vous prenez soin de la santé de vos os.

Cependant, les aliments cuisinés à de hautes température ou dissous dans de l’eau finissent par perdre leurs minéraux.

Pour cela, consommez dès que vous le pouvez des aliments crus, surtout les légumes.

4. Attention aux régimes acides

Le café, le sucre, les boissons sucrées, les aliments pré-cuisinés ou très assaisonnés, les gâteaux etc. acidifient notre organisme et l’empêchent de bien assimiler le calcium.

Suivez un régime alimentaire alcalin et votre organisme vous en remerciera !

Clés pour fixer le calcium dans notre organisme

Jus de chlorophylle

Oui a la vitamine D

Savez-vous que les personnes qui vivent dans les pays humides, où il y a très peu de soleil, souffrent d’un déficit en calcium ?

Il faut savoir que la vitamine D est indispensable pour assimiler le calcium dans le corps.

Bien qu’il y ait des produits laitiers enrichis en vitamine D, la manière la plus efficace d’en obtenir est bien le soleil et les compléments vitaminiques que l’on trouve en pharmacie.

Découvrez également :

Comment le manque de vitamine D affecte votre corps ?

Maintenez l’équilibre entre le calcium et le phosphore

Outre le fait d’ajouter du calcium à son alimentation, il ne faut également pas oublier l’importance des niveaux de phosphore

Ajoutez ces aliments sur votre liste de courses:

  • L’artichaut
  • Le persil
  • Les raisins secs
  • Les champignons
  • Les oeufs (surtout le jaune)

Oui à la chlorophylle

La chlorophylle est ainsi très efficace pour fixer le calcium dans l’organisme. 

Sa « magie verte » favorise une grande quantité de processus métaboliques qui prennent soin du foie.

Cela permet à l’organisme de synthétiser des vitamines et également au calcium de ne pas disparaitre dans l’urine.

N’oubliez pas de prendre chaque jour une cuillerée de chlorophylle dissoute dans un verre d’eau (200 ml).

Elevez votre consommation de vitamine A et C

Ces vitamines vous aideront à synthétiser le calcium dans votre organisme.

Prenez note des meilleurs fruits et légumes qui ne peuvent manquer à votre régime alimentaire:

  • Les oranges
  • Les citrons
  • Les mangues
  • Le kiwi
  • Les melons
  • Les carottes
  • Les courges
  • Les poivrons
  • Les choux
Jus de citron et ananas

Nous vous conseillons donc de manger des fruits et des légumes crus, autant que vous le pouvez.

De cette manière, vous vous assurez ainsi que les minéraux ne disparaissent pas pendant la cuisson. Vous savez maintenant comment assimiler le calcium !

  • Schulze, K. J. (2012). Calcium. In Encyclopedia of Human Nutrition. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-375083-9.00034-9
  • Paredes, R. M., Etzler, J. C., Watts, L. T., Zheng, W., & Lechleiter, J. D. (2008). Chemical calcium indicators. Methods. https://doi.org/10.1016/j.ymeth.2008.09.025
  • Arundine, M., & Tymianski, M. (2003). Molecular mechanisms of calcium-dependent neurodegeneration in excitotoxicity. Cell Calcium. https://doi.org/10.1016/S0143-4160(03)00141-6