Comment le manque de vitamine D affecte votre organisme ?

· 7 décembre 2018
L'excès de vitamines peut aussi être dangereux pour notre corps, c'est pourquoi nous devons prendre ces suppléments de vitamines que si nous souffrons réellement de carences.

Les vitamines sont vraiment très importantes pour le bon fonctionnement de notre organisme. L’absence ou la carence de certaines d’entre elles engendrent des changements et des troubles de la santé. Aujourd’hui, nous allons parler spécifiquement conséquences liées au manque de vitamine D ou calciférol.

La vitamine D est utile pour la bonne formation des os et des dents. Elle est également importante pour le bon fonctionnement des articulations et du système nerveux.

Les bienfaits de la vitamine D

La vitamine D apporte de nombreux bienfaits. On parle par exemple de l’absorption de calcium et de phosphore. Elle est nécessaire pour la production d’hormones, l’activité musculaire et l’activité cardiaque. En plus, elle nous aide à trouver le sommeil et nous maintient de bonne humeur.

Elle nous aide aussi à avoir une bonne absorption des protéines par l’intestin grêle. Notre corps a la capacité de produire cette vitamine dans notre épiderme lorsqu’on s’expose au soleil. Bien évidemment, il faut le faire à des heures correctes, comme en milieu de matinée ou en milieu d’après-midi.

On peut aussi l’ingérer à travers certaines aliments, ou alors sous forme de compléments. Mais il faut toujours faire attention à ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée. Le manque provoque des dommages, et l’excès fait de même !

Lisez aussi  : 6 vitamines qui ne peuvent manquer à votre alimentation

le poisson contre le manque de vitamine D

On peut retrouver cette vitamine dans les aliments suivants :  

  • Poisson
  • Lait
  • Beurre
  • Jaune d’œuf
  • Thon
  • Sardine
  • Foie
  • Céréales
  • Fromage

Cette vitamine s’accumule dans l’organisme sous forme de réserve. La vitamine K est celle qui est nécessaire pour la coagulation du sang ; elle et la vitamine D sont les deux seules qui peuvent se produire dans notre corps. Les autres vitamines doivent être fournies par l’alimentation ou par des compléments indiqués par le médecin.

La vitamine K peut se trouver dans les légumes verts feuillus, le brocoli, le chou-fleur, le chou, le poisson, le foie, la viande de bœuf, les céréales et les œufs.

Le manque de vitamine D les anomalies ou maladies suivantes

  • Déformations osseuses chez les jeunes enfants.
  • Caries dentaires.
  • Rachitisme provoqué par la faiblesse des os chez les enfants.
  • Ostéoporose : les os s’affaiblissent et le patient est plus susceptible de souffrir de fractures.
  • Cancer du sein, du colon, de la prostate
  • Inflammation de l’intestin.

Les symptômes du manque de vitamine D

Les symptômes du manque de vitamine D

L’excès de cette vitamine peut provoquer des troubles digestifs tels que la diarrhée, des vomissements, des dommages aux reins, au foie et au cœur, et la perte d’appétit.

Par contre, le manque de vitamine D peut générer l’apparition des plaies dans la bouche, les caries dentaires, les problèmes de vision, les troubles du sommeil, les articulations enflées, etc.

Le manque de certaines vitamines peut provoquer de nombreuses conséquences. C’est pour cela qu’il faut absolument suivre une alimentation saine et variée. Il ne suffit pas seulement consommer un certain type d’aliments.

C’est la variété qui fait que notre organisme profite des bienfaits de chacun d’entre eux ! Les aliments agissent alors en synergie pour le bon fonctionnement de chaque partie du corps.

Si nécessaire, n’hésitez pas à consulter un nutritionniste. Souvenez-vous, votre corps n’est pas identique à celui d’une autre personne. Il n’a donc pas besoin des mêmes quantités ou des mêmes types de nutriments. Nous sommes tous différents et nous avons tous besoin d’un régime particulier.

Les maladies que nous avons citées sont très sérieuses. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour le regretter. Commencez dès aujourd’hui à choisir le plus sain ! Si vous avez des enfants en bas âge, il faut vite leur apprendre à suivre une alimentation riche et saine.

Lisez aussi cet article : Les 11 clés d’une alimentation anti-inflammatoire

Ce n’est pas parce qu’ils sont petits qu’ils peuvent consommer seulement ce qu’ils aiment et ce qu’il y a de plus simple.

Aujourd’hui, faites un investissement sur la santé de vos êtres chers et sur la vôtre, bien évidemment. Votre corps vous récompensera en étant fort et résistant ! Le temps passera et vous n’aurez pas de détériorations précoces.

Il est important de savoir…

Vous devez toujours aller voir un professionnel, quelqu’un qui a étudié et qui s’est préparé pendant des années pour être un fin connaisseur du sujet. Ne vous laissez pas guider par des conseils sans fondement. Car cela pourrait vous porter préjudice plus tard.

Il est important de savoir que les compléments en vitamines doivent seulement se consommer en cas de réelle carence. Souvenez-vous, l’excès n’est pas non plus recommandé et au contraire, il endommage votre corps.