Conseils pour dormir avec une tendinite à l’épaule

16 octobre 2020
Dormir avec une tendinite à l'épaule peut être assez inconfortable. Par conséquent, il est pratique de savoir quelle position adopter et comment réduire la douleur. Cette fois, nous partageons quelques recommandations à ce sujet.

S’endormir lorsque vous avez une tendinite à l’épaule peut être très inconfortable. Cette condition provoque une douleur, une inflammation et une sensation de faiblesse qui réduit la capacité à effectuer les tâches quotidiennes. Au moment d’aller au lit, les symptômes augmentent ou interrompent le repos.

Que faire ? Comment éviter que l’inconfort n’affecte la qualité du sommeil ? Il existe quelques mesures simples qui peuvent être mises en pratique pour atténuer cette maladie. Dans l’espace suivant, nous ferons une brève revue de ses causes et comment améliorer les symptômes lorsque vous souhaitez dormir.

Qu’est-ce que la tendinite de l’épaule et ses causes ?

La tendinite de l’épaule est une inflammation des tendons de cette articulation. Souvent, elle a son origine dans des mouvements répétitifs ou un surmenage effectué avec les muscles de cette zone. De plus, elle est courante chez les personnes qui pratiquent des sports tels que le tennis, le baseball et la natation, entre autres.

D’autre part, elle peut affecter ceux qui effectuent des travaux dans lesquels plus de puissance est appliquée avec cette articulation, comme c’est le cas des charpentiers ou des peintres. En général, il existe deux types de tendinite de l’épaule :

  • La coiffe des rotateurs, qui englobe le supraspinatus, infraspinatus, teres minor et subscapularis.
  • Du biceps brachial.

Son principal symptôme est une sensation de douleur qui augmente avec le mouvement du membre supérieur ou lors de la palpation de l’articulation. Le malade constate aussi une faiblesse du bras, des difficultés à soulever des objets et une gêne la nuit.

La tendinite à l'épaule est souvent causée par un effort excessif.
Le tennis et d’autres sports sont susceptibles de développer cette tendinite, en raison du type de mouvements effectués.

Comment bien dormir si vous avez une tendinite de l’épaule ?

Pour éviter les problèmes de sommeil dus à une tendinite de l’épaule, un traitement médical est nécessaire. Bien qu’il existe des conseils généraux pour vous aider à obtenir un sentiment de soulagement, il est sage de déterminer la gravité de la blessure et si des médicaments sont nécessaires.

Souvent, le médecin suggère de prendre des anti-inflammatoires en vente libre, tels que le paracétamol ou l’ibuprofène. Il est également conseillé de travailler main dans la main avec un kinésithérapeute pour mettre en place des exercices et des thérapies visant à améliorer la force des muscles dans cette zone.

Si cela ne suffit pas à contrôler les symptômes, une injection de corticostéroïdes ou une intervention chirurgicale peuvent être suggérées. Dans tous les cas, alors que la blessure s’améliore, quelques conseils spécifiques pour l’heure du coucher peuvent être appliqués. Gardez-les à l’esprit !

Découvrez aussi : L’heure du coucher : quelles sont les habitudes saines ?

Appliquez de la glace avant de dormir

Avant d’aller au lit, il est judicieux d’appliquer un sac de glace ou une compresse froide sur l’épaule touchée par une tendinite. Comme l’explique le médecin Edward R. Laskowski dans une publication de la Mayo Clinic, le froid apaise la douleur et provoque la constriction des vaisseaux sanguins. De cette façon, l’inflammation diminue.

La thérapie par le froid devrait durer 15 à 20 minutes. Il est essentiel d’envelopper la glace dans un sac ou une serviette, car appliquée directement elle peut être agressive pour la peau.

Trouvez une autre position de sommeil

La posture de sommeil peut jouer un rôle positif ou négatif dans la tendinite de l’épaule. Cependant, il n’y a pas d’approche standard sur la façon de s’allonger pour atténuer la maladie. Dans ces cas, il est recommandé d’essayer plusieurs positions et de choisir la plus confortable.

  • Position inclinée : il existe plusieurs options pour dormir en position inclinée. Tout d’abord, plusieurs oreillers peuvent être placés derrière votre dos lorsque vous êtes allongé sur le lit. Une chaise inclinable confortable ou un lit réglable peut également être utilisé. Pour plus de confort, l’oreiller peut être placé sous le bras blessé.
  • Sur le dos : vous allonger sur le dos avec votre bras blessé sur un oreiller est une autre option. Ce support réduit la pression sur l’épaule, ce qui soulage la douleur.
  • Du côté indemne : Une autre position qui favorise le repos est de se coucher du côté non affecté. Autrement dit, si l’épaule gauche est celle qui est blessée, il est conseillé de dormir sur le côté droit. Maintenant, c’est difficile pour ceux qui ne peuvent pas maintenir la même posture toute la nuit.
Une tendinite à l'épaule.
L’hygiène du sommeil et les postures au lit sont des éléments à considérer pour soulager la douleur de la tendinite de l’épaule.

Cet article pourrait vous intéresser : Les heures de sommeil recommandées selon l’âge

Adoptez de bonnes habitudes de sommeil

Pour favoriser le processus de récupération en cas de tendinite de l’épaule, il est nécessaire de bien dormir. Une mauvaise qualité de sommeil augmente le stress et rend la rééducation difficile. Par conséquent, en plus de mettre en pratique ce qui précède, il est essentiel d’appliquer d’autres habitudes de sommeil saines. En particulier, ce qui suit est conseillé :

  • Gardez des heures régulières, c’est-à-dire allez au lit et réveillez-vous aux mêmes horaires.
  • Évitez d’utiliser des appareils mobiles et des téléviseurs avant de dormir.
  • Limitez la consommation de stimulants tels que la caféine, la nicotine et l’alcool, surtout après 4 heures de l’après-midi.
  • Mangez un dîner sain au moins 2 heures avant de vous coucher.

Vous ne dormez pas bien à cause d’une tendinite de l’épaule ?

Les symptômes de la tendinite de l’épaule sont non seulement invalidants tout au long de la journée, mais ils peuvent également réduire la qualité du repos. Par conséquent, il convient de mettre ces recommandations en pratique. Si la douleur ne s’améliore toujours pas, il est préférable de consulter un médecin.

Comme nous l’avons indiqué, dans certains cas, la blessure nécessite une approche pharmacologique ou chirurgicale. Ainsi, si les symptômes sont sévères et ne s’améliorent pas avec des mesures d’autogestion, recherchez des soins professionnels en temps opportun.

  • InformedHealth.org [Internet]. Cologne, Germany: Institute for Quality and Efficiency in Health Care (IQWiG); 2006-. Shoulder pain: Overview. 2020 Feb 13. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK554693/
  • Varacallo M, El Bitar Y, Mair SD. Rotator Cuff Tendonitis. [Updated 2020 Jun 30]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2020 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK532270/
  • Tapscott DC, Varacallo M. Supraspinatus Tendonitis. [Updated 2020 Jun 26]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2020 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK551702/
  • Spargoli G. TREATMENT OF ROTATOR CUFF TENDINOPATHY AS A CONTRACTILE DYSFUNCTION. A CLINICAL COMMENTARY. Int J Sports Phys Ther. 2019;14(1):148-158.
  • Laskowski, E.R. (Sept. 07, 2017). Tendinitis pain: Should I apply ice or heat?. Mayo Clinic. Available from: https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/tendinitis/expert-answers/tendinitis/faq-20057872#:~:text=Ice%20numbs%20pain%20and%20causes,ice%20pack%20and%20your%20skin.v
  • Holdaway LA, Hegmann KT, Thiese MS, Kapellusch J. Is sleep position associated with glenohumeral shoulder pain and rotator cuff tendinopathy: a cross-sectional study. BMC Musculoskelet Disord. 2018;19(1):408. Published 2018 Nov 23. doi:10.1186/s12891-018-2319-9
  • Finan PH, Goodin BR, Smith MT. The association of sleep and pain: an update and a path forward. J Pain. 2013;14(12):1539-1552. doi:10.1016/j.jpain.2013.08.007