Les conséquences que représentent le fait de trop penser

Trop penser peut arriver à nous déséquilibrer, aussi lorsque vous sentez que vous le faites, apprenez à le freiner et à vous raisonner en vous disant que tout ce qui vous accable ne se trouve que dans votre tête.

Beaucoup de gens pensent très peu et d’autres pensent énormément. Aucun des extrêmes n’est positif, et pour cela trop penser peut avoir des conséquences néfastes.

Lisez : Découvrez comment stimuler votre mémoire en soignant vos émotions

Vous faites partie de celleux qui retournent dans tous les sens tout ce qui vous arrive ? Vous est-il arrivé de ne pas dormir parce que vous ne pouviez vous arrêter de penser ?

Trop penser peut se transformer en votre pire ennemi, et pour cela il est important que dès aujourd’hui, vous connaissiez plus en profondeur cette terrible habitude.

Trop penser vous empêche d’essayer

Les personnes qui pensent trop passent beaucoup plus de temps dans leur esprit qu’à vivre la réalité. Par inertie, nous passons déjà beaucoup plus de temps à penser car c’est quelque chose que nous ne pouvons éviter.

femme-poupee

Toutefois, de nombreuses personnes se réfugient dans leurs pensées et vivent de véritables aventures dans leurs esprits. Qu’arrive-t-il dans la vie réelle ? Pourquoi ne mettent-ils pas en pratique ce qu’il y a dans leur esprit ?

Dans la réalité leurs vies sont ennuyantes et ils manquent d’aventures car ils n’osent pas transposer leurs pensées à la réalité. Peut-être ont-ils peur ? Mais de quoi ?

L’acte de trop penser provoque également que vous évitiez continuellement de penser à l’instant présent. Il est certain que des souvenirs du passé vous assaillent et que vous rêviez d’un futur prometteur. Savez-vous que cela n’a aucun sens ?

Découvrez : Pardonnez, lâchez prise et refermez le passé

En plus de tout ceci, trop penser ne vous permet pas de vivre, car ce n’est qu’un acte passif. L’important c’est de savoir amener ce qui se passe dans votre tête à la vie réelle, le transformer en une véritable expérience.

Penser et les préoccupations

Les personnes qui pensent trop ont aussi un autre des gros problèmes dont souffrent les personnes de nos jours : les préoccupations.

Lorsque vous pensez autant c’est parce que vous êtes préoccupé, que ce soit par votre passé, par votre avenir, par une certaine situation ou par les personnes de votre entourage. Tout ceci vous submerge dans un tourbillon duquel il vous sera difficile de vous échapper.

Parfois sans nous en rendre compte, on se préoccupe pour des choses auxquelles nous ne devrions même pas porter attention. Peut-être que votre insécurité est celle qui provoque tout ceci.

homme-dans-le-chaos

Ne ratez pas : Ne pas prendre de décisions est pire que de commettre des erreurs

Vous-est-il déjà arrivé de revivre plusieurs fois la même chose ? Une phrase que vous ayez dites à un-e ami-e ou une situation où quelqu’un s’est énervé. Vous revenez à ce scénario sans cesse en pensant à d’autres issues possibles.

Toutefois rien ne sert de revivre le passé, car nous ne pouvons le changer. Aussi, se préoccuper pour ce que nous avons fait est inutile. La chose intelligente à faire c’est de regarder l’instant présent et d’aller de l’avant.

Astuces pour arrêter de trop penser

Si vous êtes toujours en train d’analyser toute votre vie, toutes vos interactions ou tous vos faits et gestes, c’est le moment d’arrêter de le faire.

Pour cela, nous avons quelques astuces qui peuvent vous aider dans certaines situations où vous sentez qu’il est impossible de refréner vos pensées. :

  • Parlez avec un-e ami-e : De cette manière vous évitez que votre esprit divague de trop. Parlez lui de vos préoccupations pour vous ôter le doute et éviter de trop penser dans une situation qui, probablement, ne mérite pas autant d’importance.
  • Ecrivez ce que vous pensez : Rédiger un journal peut apporter de multiples bienfaits pour nous soulager et exprimer ce que nous ressentons. Vous pourrez ainsi vous libérer de toutes vos pensées qui vous accablent et même les voir depuis une autre perspective.
  • Divertissez-vous : que ce soit avec quelque chose que vous aimez faire ou une activité qui vous intéresse. Vous divertir vous aidera à ne pas être concentré sur tout ce qui tourne dans votre tête. Parfois nous pensons trop car nous avons trop de temps libre.
  • Soyez-en conscient-e et répétez : « Assez ! » Si vous êtes conscient-e-s que vous ne pouvez vous arrêter de penser à ce qui vous préoccupe, dites : « Assez ! » De cette manière vous vous obligerez à vous focaliser sur autre chose, à stopper cette boucle dans laquelle vous êtes bloqué-e.

Répétez-le autant de fois que nécessaire.

femme-avec-la-main-sur-les-yeux

Avant de partir découvrez : Les effets des émotions et des pensées négatives sur notre corps

Vous êtes-vous déjà surpris-e à trop penser ? Parfois nous prêtons trop d’attention aux choses qui n’en ont pas réellement.

Le fait qu’un-e ami-e ne vous parle pas autant que d’habitude, que vous pensez qu’il vous regarde mal, peuvent être seulement votre imagination. Faites attention à ne pas trop penser à ce qui ne mérite pas votre intérêt.

Parfois, c’est juste dans votre tête.

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi