Est-il bon de dormir avec des plantes dans la chambre ?

Vous aimeriez avoir des plantes dans votre chambre, mais vous ne savez pas si cela est bon pour votre santé ? Poursuivez donc votre lecture pour le savoir.

Dernière mise à jour : 11 janvier, 2022

Vous avez peut-être déjà entendu dire que dormir avec des plantes est mauvais pour la santé parce qu’elles nous privent d’oxygène. Il est vrai qu’elles libèrent du dioxyde de carbone la nuit (l’inverse se produit le jour, à cause de la photosynthèse).

Mais de là à dire qu’elles nous privent d’air pur, il y a encore un long chemin… Découvrez ci-dessous s’il est vraiment nocif ou non de dormir avec des plantes dans la chambre, ainsi que quelques recommandations et faits intéressants à ce sujet.

Les plantes volent-elles notre oxygène ?

On dit que dormir avec des plantes dans la chambre est mauvais pour la santé, car elles « éliminent » l’oxygène dont nous avons besoin pour respirer. Pour savoir s’il s’agit d’un mythe ou non, il est essentiel de savoir comment se déroule le cycle d’une plante.

Pendant les heures de la journée, une plante effectue la fameuse « photosynthèse ». Au cours de ce processus, la plante profite des rayons du soleil et de l’eau pour se développer, tout en réduisant le dioxyde de carbone. Dans cette partie du cycle, elles libèrent de l’oxygène.

C’est tout le contraire qui se produit la nuit, lorsque la plante ne reçoit pas de lumière solaire ni de lumière artificielle. Elle consomme une certaine partie de l’oxygène de l’environnement et expulse du dioxyde de carbone.

L’oxygène dont les plantes ont besoin pour ne pas mourir est vraiment négligeable par rapport à celui dont l’homme a besoin. En effet, les plantes consomment environ 0,1 % de l’oxygène d’une pièce, tandis que les humains en consomment en moyenne 3 %. Par conséquent, il n’est pas vrai qu’elles nuisent à la santé ou affectent le sommeil.

Un simple pot de fleurs dans la pièce ne va pas vous priver d’oxygène. La NASA a mené une expérience dans une serre, où la concentration de dioxyde de carbone est plus élevée que dans une chambre qui comporte quelques plantes. Même à cet endroit, aucune personne n’a manqué d’oxygène pendant son sommeil ni a souffert de problèmes respiratoires.

Quelles sont les meilleures plantes pour décorer la chambre ?

Quelles plantes d’intérieur choisir pour décorer une chambre ? Il n’y a pas de règle, mais vous pouvez vous laisser guider par les recommandations suivantes.

En règle générale, vous devriez opter pour des plantes à feuilles étroites, car elles nécessitent moins d’oxygène. De plus, elles accumulent moins de poussière, ce qui est très important si vous y êtes allergiques. Les plantes succulentes sont également de bonnes options.

Si la pièce n’est pas très lumineuse, il n’est sans doute pas judicieux d’y mettre beaucoup de plantes, à moins que vous déplaciez les pots vers une zone plus éclairée de la maison pendant la journée. Aussi, il convient de leur offrir quelques heures à l’extérieur de temps à autres. Les meilleures espèces pour une pièce faiblement éclairée sont les suivantes :

  • Alocasia
  • Calatea
  • Cissus
  • Ficus Repens

Toutes sont faciles à cultiver et à entretenir (arrosage, fertilisation, repiquage, etc.). Il est préférable qu’elles soient placées sur un meuble ou une étagère.

Si la pièce est bien éclairée, presque toutes les plantes peuvent être incluses. Mais attention, les rayons UV ne doivent pas toucher directement les feuilles ni les fleurs, car ils brûlent. Il faut aussi faire attention à la température de l’environnement (surtout s’il est orienté au sud ou au sud-est). Les espèces recommandées dans ce cas sont :

  • Pilea
  • Coleus
  • Crásula
  • Dracène
  • Cípero
  • Cordiline
  • Cyclamen
  • Peperomia
  • Phalaenopsis
  • Violette africaine

La plupart d’entre elles sont faciles à entretenir tant qu’elles jouissent d’un bon ensoleillement. Il est recommandé de les mettre en pot au dessus d’un meuble lorsqu’elles sont petites, et au sol lorsqu’elles acquièrent déjà une certaine taille (de moyenne à grande). N’oubliez pas qu’il est important d’ouvrir les fenêtres pour renouveler l’air ambiant.

Autres plantes idéales pour votre chambre

  • Sanseviera trifasciata. Cette plante est d’origine africaine. Elle a des feuilles plates et pointues qui, malgré l’accumulation de poussière, permettent à l’énergie de circuler dans les espaces morts de la maison, selon le Feng Shui.
  • La lavande. Cette plante possède de multiples propriétés bénéfiques. En effet, elle est utilisée en aromathérapie pour soulager les symptômes d’anxiété et la qualité du sommeil, selon une étude récente. L’inclure dans la pièce peut offrir des propriétés relaxantes.
  • L’Aloe vera. Il s’agit d’une plante d’intérieur parfaite tant qu’il y a une source de lumière naturelle à proximité. L’Aloe vera nécessite très peu de soins, ce qui la rend idéale pour les personnes ayant un emploi du temps serré, ainsi que pour celles qui débutent dans le monde des plantes.
  • La valériane. Le thé de cette plante favorise le sommeil et, selon la croyance populaire, son arôme possède cette même propriété. C’est une plante qui peut être conservée à l’intérieur sans aucun inconvénient, à condition qu’elle ait au moins 6 heures d’ensoleillement par jour.
  • Le jasmin. Cette plante aromatique peut aider à soulager le stress et à mieux dormir. C’est une plante rustique très résistante, elle ne nécessite donc pas de grands soins. De plus, elle a des fleurs attrayantes et peut ajouter une nouvelle touche à n’importe quelle pièce.
  • Gardénia. Il s’agit d’une plante florale aux propriétés très proches du jasmin et de la lavande. Bien qu’elle nécessite un arrosage constant, elle a de très belles fleurs qui donneront un arôme agréable à la chambre.

Pourquoi dormir avec des plantes dans la chambre ?

Dormir avec des plantes n’est pas une mauvaise chose. Bien elle contraire, ces dernières peuvent contribuer à la relaxation. Leur présence apporte un élément naturel à la pièce, ce qui génère un certain sentiment de tranquillité et de positivité. Elles peuvent également aider à réduire considérablement les niveaux de stress.

Les plantes améliorent également la qualité de l’air dans la pièce, puisque comme expliqué dans la première section, elles absorbent le dioxyde de carbone et libèrent de l’oxygène. De plus, elles apportent une touche de couleur, ce qui en font des objet de décoration peu coûteux.

Au niveau populaire, on considère qu’elles aident à maintenir une bonne température dans l’environnement. Par exemple, en été, elles rafraîchissent la pièce, et en hiver, elles la maintiennent au chaud. Préférez donc les plantes à la climatisation et au chauffage !

Selon le Feng Shui, les plantes appartiennent à l’élément bois et sont liées à l’équilibre et à la santé, tant physique qu’émotionnelle. De plus, elles améliorent la circulation du chi dans la maison, il est donc conseillé d’en avoir au moins une dans chaque pièce fermée.

En somme, le mythe selon lequel dormir avec des plantes dans la chambre est mauvais pour la santé est totalement faux. Leur consommation d’oxygène est même inférieure à celle d’un animal de compagnie, il est donc temps de perdre votre peur et de remplir votre chambre de plantes !

This might interest you...
Lisez-le dans Améliore ta Santé
10 plantes envahissantes qui peuvent endommager votre jardin

Découvrez ici quelles sont les caractéristiques des plantes envahissantes les plus courantes et comment vous pouvez prévenir leur apparition.



  • Beukeboom CJ, Langeveld D, Tanja-Dijkstra K. Stress-reducing effects of real and artificial nature in a hospital waiting room. J Altern Complement Med. 2012 Apr;18(4):329-33.
  • Ozkaraman A, Dügüm Ö, Özen Yılmaz H, Usta Yesilbalkan Ö. Aromatherapy: The Effect of Lavender on Anxiety and Sleep Quality in Patients Treated With Chemotherapy. Clin J Oncol Nurs. 2018 Apr 1;22(2):203-210.
  • Lee MS, Lee J, Park BJ, Miyazaki Y. Interaction with indoor plants may reduce psychological and physiological stress by suppressing autonomic nervous system activity in young adults: a randomized crossover study. J Physiol Anthropol. 2015 Apr 28;34(1):21.
  • Bent S, Padula A, Moore D, Patterson M, Mehling W. Valerian for sleep: a systematic review and meta-analysis. Am J Med. 2006 Dec;119(12):1005-12.
  • Pucciariello C, Perata P. How plants sense low oxygen. Plant Signal Behav. 2012 Jul;7(7):813-6. doi: 10.4161/psb.20322. Epub 2012 Jul 1.